Cas Rapportés "Abcès Rétropharyngé"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/82. Abcès Retropharyngeal : une complication peu commune de l'intubation trachéale.

    Un homme de 42 ans présent comme urgence au département OTO-RHINO avec la gorge endolorie et la dysphagie complète, ayant subi une réparation d'hernie ombilicale sous l'anesthésie générale avec l'intubation trachéale 3 semaines précédemment à un autre établissement. Un cours des antibiotiques de son médecin généraliste a amélioré les symptômes mais, sur la discontinuation des antibiotiques, les symptômes ont évasé vers le haut menant pour accomplir la dysphagie. La laryngoscopie indirecte a montré un enflement du mur retropharyngeal, qui a été confirmé en tant qu'élargissement de l'espace retropharyngeal sur un film radiographique latéral de doux-tissu du cou. L'exploration chirurgicale a confirmé un abcès retropharyngeal, qui s'est probablement produit comme complication de l'intubation trachéale originale. ( info)

2/82. Abcès Retropharyngeal. Une présentation rare du carcinome nasopharyngal.

    Les symptômes tôt du carcinome nasopharyngal (NPC) peuvent souvent être trompeurs et embrouillants. La plupart des patients présentant le carcinome nasopharyngal actuel à une étape avancée avec des noeuds cervicaux métastatiques se présentent à l'heure du diagnostic. Un abcès profond de cou comme dispositif de présentation n'a pas été rapporté. Nous rapportons deux cas de carcinome nasopharyngal qui ont présenté avec des abcès retropharyngeal et la lymphadénopathie persistante. Ces deux patients illustrent que la lymphadénopathie réfractaire, en dépit de à traitement proportionné de l'infection associée, devrait inciter une recherche de la maladie fondamentale. Le rapport entre le carcinome nasopharyngal et l'abcès retropharyngeal est discuté. ( info)

3/82. Pott' ; la maladie de s avec l'épine cervicale instable, l'abcès froid retropharyngeal et l'obstruction des voies respiratoires progressive.

    BUT : La formation Retropharyngeal d'abcès a le potentiel pour le compromis respiratoire aigu de l'obstruction ou secondairement de la rupture. La tentative initiale de fixer la voie aérienne est d'importance primordiale. Nous décrivons un patient avec une épine cervicale instable secondaire à Pott' ; la maladie de s qui a développé obstruer progressivement l'abcès froid retropharyngeal. dispositifs CLINIQUES : Un homme de 33 ans avec une C-épine instable dans la traction de halo s'est présenté avec l'obstruction des voies respiratoires progressive secondaire à l'abcès retropharyngeal s'étendant du cervical aux vertèbres mi-thoraciques. Après que l'examen de la tomographie par ordinateur (CT) et les études de résonance magnétique (de M.), préparations aient été faits pour fixer la voie aérienne par l'intubation aidée à fibres optiques. Une approche conservatrice a été choisie pour fixer la voie aérienne avant que commande chirurgicale de voie aérienne comme première ligne approche. Après l'anesthésie locale et topique, l'endoscopie éveillée a été exécutée pour évaluer l'ampleur de l'obstruction et la possibilité d'intubation sans rupture d'abcès. Une région étroite le long du pharynx latéral a été identifiée pour continuer inferiorly à l'épiglotte, laquelle du point les cordes ont été visualisées. La formation étendue d'oedème et d'abcès a autrement tordu l'anatomie normale et a empêché la visualisation d'autres directions. La voie aérienne a été avec succès fixée sans trauma avec un tube endotrachéal bien-lubrifié d'identification de 7.0 millimètres. CONCLUSION : Ce rapport suggère que des cas choisis du temps obstruant des abcès retropharyngeal puissent être effectivement contrôlés avec l'endoscopie à fibres optiques pour l'évaluation et l'intubation suivante avant d'exiger la commande chirurgicale de voie aérienne pendant qu'une première ligne stratégie. ( info)

4/82. Mediastinitis suppurative descendant : approche nonsurgical à cette complication peu commune des abcès retropharyngeal dans l'enfance.

    OBJECTIF : Pour alerter le médecin pédiatrique de secours au sujet du mediastinitis suppurative comme complication peu commune et représentant un danger pour la vie des abcès retropharyngeal chez les enfants et rapporter une option thérapeutique alternative pour ces cas. MÉTHODES : Nous décrivons un cas de mediastinitis suppurative secondaire à un abcès retropharyngeal dans une mois-vieille fille 19 et discutons la pathophysiologie, le diagnostic, et le traitement de cette maladie. RÉSULTATS : Le diagnostic prompt, basé sur clinique, des résultats radiographiques, et de CT, a suivi de drainage retropharyngeal immédiat et de thérapie antibiotique appropriée, permis la gestion conservatrice de l'abcès médiastinal, sans besoin de chirurgie. L'enfant a présenté de bons résultats et a été déchargé le jour 14 d'hôpital. CONCLUSIONS : En évaluant un abcès retropharyngeal, le médecin pédiatrique de secours devrait se rendre compte de ses complications. Une radiographie de poitrine devrait être prescrite pour chaque patient présent avec un cours nonchalent. L'élargissement du médiastin devrait être considéré comme preuve irréfutable d'un abcès médiastinal pour lequel la meilleure option thérapeutique est drainage chirurgical agressif. Dans les cas rares dans lesquels l'amélioration marquée est réalisée après drainage retropharyngeal, une approche nonsurgical à l'abcès médiastinal pourrait être essayée. Le balayage de CT et une radiographie de poitrine simple se sont avérés utiles pour le diagnostic et le suivi. ( info)

5/82. Abcès Retropharyngeal sur un balayage Ga-67 : un rapport de cas.

    Un abcès retropharyngeal est une infection profonde potentiellement mortelle de cou. Les symptômes classiques incluent la fièvre, le gonflement de cou, la gorge endolorie, la dysphagie, et la rigidité cervicale. Enfants parfois petits présents avec des symptômes non spécifiques. Nous rapportons un cas rare par lequel le balayage du citrate Ga-67 ait été la première recherche pour indiquer un processus inflammatoire dans la région retropharyngeal ou de submastoid d'un enfant de 3 ans avec le sepsis. Ceci a dirigé la ligne de la recherche vers une modalité anatomique plus précise de formation image, balayage de CT, de localiser l'abcès. Avec l'administration prompte des antibiotiques intraveineux, l'enfant récupéré rapidement et n'a pas eu besoin de la chirurgie. Le balayage Ga-67 est ainsi un test de dépistage utile pour détecter les foyers inflammatoires en raison de sa sensibilité élevée. C'est également valeur dans le suivi du patient' ; réponse de s à la thérapie. ( info)

6/82. Thyroïdite purulente aiguë avec des abcès retropharyngeal et retrotracheal.

    Un cas peu commun de la thyroïdite purulente aiguë chez un homme de 45 ans formant un grand abcès dans le lobe gauche de la glande thyroïde est décrit. Il a perforé la capsule au mur postérieur de la thyroïde, entraînant des abcès retropharyngeal et retrotracheal étendus. Le patient a été soigné avec des antibiotiques de large-spectre et l'excision chirurgicale des tissus infectés. Il a l'un an bon resté après l'opération. ( info)

7/82. Thyroïdite suppurative aiguë due à l'abcès retropharyngeal corps-induit étranger présenté comme thyrotoxicosis.

    La thyroïdite suppurative aiguë est un état rare. La plupart des patients ont les fistules oro-pharyngées de préexistence. Les dommages oro-pharyngés pénétrants résultant des corps étrangers avalés fournissent un canal acquis de l'infection écartant dans la glande thyroïde relativement résistante. Les auteurs décrivent un patient présentant la thyroïdite contagieuse compliquant l'abcès retropharyngeal provoqué par un os de poulet qui a perforé l'oesophage supérieur. Le thyrotoxicosis passager compliquant la thyroïdite suppurative aiguë est très rare. Pertechnetate et balayages Ga-67 ont confirmé l'inflammation étendue de la glande thyroïde et le dégagement des hormones comme cause, à la différence de Graves' concourant ; la maladie. La conscience de cette complication peu commune est importante pour éviter le traitement inadéquat pour la maladie de hyperthyroid. ( info)

8/82. Abcès retropharyngeal tuberculeux dans l'enfance tôt.

    Nous présentons deux cas de Pott' ; épine cervicale inférieure de s avec l'abcès retro-pharyngeal présentant à un âge exceptionnellement jeune. Ces enfants se sont présentés avec une détresse respiratoire représentant un danger pour la vie ; l'un d'entre eux a eu le déficit neurologique sous forme de paraparesis. Le drainage externe de l'abcès sans fusion cervicale antérieure était proportionné comme mesure chirurgicale pour leur rétablissement prompt tandis que ces cas étaient sur la thérapie antituberculeuse conventionnelle. ( info)

9/82. Abcès Pharyngeal présentant avec l'obstruction des voies respiratoires supérieure et le subluxation atlantoaxial dans un petit enfant en bas âge.

    Nous décrivons un enfant en bas âge qui s'est présenté avec une combinaison d'obstruction des voies respiratoires supérieure et de subluxation atlantoaxial, secondaire à un abcès pharyngeal résultant de la perforation cosmétique d'oreille. Cette combinaison a posé un certain nombre de difficultés pour l'anasthetist et un plan détaillé a été formulé pour préparer l'enfant pour l'anasthesia. ( info)

10/82. 3C//DTD HTML 4.01 Transitional//EN">

    Yahoo! Babel Fish - Text Translation and Web Page Translation ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'Abcès Rétropharyngé'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.