Cas Rapportés "Bordetelloses"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/26. Application du gène du rRNA 16S ordonnançant pour identifier le hinzii de Bordetella comme agent causatif de la septicémie mortelle.

    Nous rendons compte du premier cas de la septicémie mortelle provoqué par hinzii de Bordetella. L'organization causative a montré un profil biochimique identique à celui de l'avium de Bordetella avec trois systèmes d'identification commerciaux (Ne d'api 20E, d'api 20, et carte de Vitek GNI ). Cependant, son profil cellulaire d'acide gras n'était pas typique pour l'avium de B. ou les contraintes précédemment rapportées du hinzii de B. Identification présumée du patient' ; l'isolat de s a été accompli par l'essai biochimique traditionnel, et l'identification définitive a été réalisée par analyse d'ordre de gène du rRNA 16S. Les dispositifs phénotypiques utiles en distinguant le hinzii de B. de l'avium de B. étaient production d'alcali de malonate et résistance à plusieurs agents antimicrobiens. ( info)

2/26. L'arthrite septique provoqué par une représentation gramnégative de bactérie de nouvelles espèces s'est rapportée aux Bordetella-Alcaligènes complexes.

    Une culture d'exsudat de genou-joint a rapporté à deux occasions une bactérie gramnégative. Les méthodes régulières pour le speciation n'ont pas fourni une identification. L'infection a été avec succès traitée avec le ciprofloxacin. L'isolat inconnu, CCUG 36768, a été soumis à l'enquête postérieure, y compris l'ordonnancement du rDNA 16S, la protéine profilant, l'analyse cellulaire d'acide gras, et les divers essais biochimiques, afin de produire une identification d'espèces. Ordre du rDNA 1469 le point d'ébullition-long 16S n'a pas indiqué l'identité avec aucun ordre connu d'espèces. CCUG 36768 a groupé dans un groupe d'espèces, y compris des defragrans d'alcaligènes, des permanens de Denitrobacter, des equigenitalis de taylorella, alcaligenes faecalis, et quatre contraintes des espèces d'alcaligènes sans nom spécifique d'espèces. Les espèces de Bordetella ont également montré un niveau important de similitude avec CCUG 36768. Le profilage de protéine, l'analyse cellulaire d'acide gras et l'analyse assistée par ordinateur des profils biochimiques ont indiqué la similitude avec des espèces de Bordetella-Alcaligènes, souvent près de holmesii de B. et d'avium de B. Le Ne d'api 20 a indiqué le profil des espèces de moraxella d'identité pauvre. On le conclut que CCUG 36768 représente de nouvelles espèces bactériennes de potentiel pathogène chez l'homme. On le lie au groupe de Bordetella-Alcaligènes. Les nouvelles méthodes puissantes pour le speciation sont disponibles et on lui recommande que des isolats d'inconnu des emplacements normalement stériles soient soumis pour l'analyse approfondie. Plusieurs isolats sont exigés pour la définition de nouvelles espèces. ( info)

3/26. Holmesii de Bordetella d'isolement dans un patient présentant la drépanocytose : analyse et comparaison avec d'autres isolats de holmesii de Bordetella.

    objectifs : Pour analyser un isolat de holmesii de Bordetella d'un patient présentant la drépanocytose et le comparer à l'autre holmesii de B. tend et des isolats et avec des contraintes de la coqueluche de B. et le bronchiseptica de B., deux espèces bien-caractérisées du genre de Bordetella. MÉTHODES : Les caractéristiques et les protéines bactériologiques produites par l'isolat de holmesii de B. et la contrainte de référence (atcc 51541) ont été analysées et comparées à ceux de la coqueluche de B. et du bronchiseptica de B. utilisant des sérums des patients atteints de la coqueluche de B., du bronchiseptica de B. ou du holmesii de B. RÉSULTATS : Les caractéristiques bactériologiques de l'isolat de holmesii de B. étudié ici étaient semblables à ceux de la contrainte de référence de holmesii de B. et autre des isolats. Certaines des protéines produites par des isolats de holmesii de B. étaient semblables à ceux produites par la coqueluche de B. et le bronchiseptica de B., mais aucune de ces protéines n'était semblable aux toxines et aux adhesins impliqués dans la pathogénicité de la coqueluche de B. et du bronchiseptica de B. La diversité phénotypique des protéines produites par des isolats de holmesii de B. et la contrainte de référence frappait. CONCLUSIONS : Nos résultats suggèrent que, l'expression des protéines de holmesii de B. soit réglée comme dans la coqueluche de B. et le bronchiseptica de B., avec la contrainte de holmesii de B. l'exposition de différentes phases, ou les protéines produites dans le holmesii de B. sont différente. ( info)

4/26. infection grave de holmesii de Bordetella dans un adolescent précédemment en bonne santé confirmé par analyse d'ordre de gène.

    Nous décrivons un adolescent immunocompetent qui s'est présenté avec l'infection particulièrement grave de holmesii de Bordetella, y compris des manifestations non documentées jusqu'ici. Les conséquences ont inclus un défaut restrictif grave de poumon dû à la fibrose pulmonaire. ( info)

5/26. Bactérémie de holmesii de Bordetella dans un individu sur la hémodialyse.

    Un cas de la bactérémie hémodialyse-associée dû au holmesii de Bordetella est décrit. Les kits disponibles dans le commerce d'identification n'ont pas identifié l'isolat, qui speciated utilisant l'ordonnancement de gène du rRNA 16s. Le holmesii de B. est une cause rare de la bactérémie, de l'endocardite et de la pneumonie dans immunosuppressed et peut également causer a coqueluche-comme la maladie. ( info)

6/26. kyste infecté de fissure branchial dû au bronchiseptica de Bordetella dans un patient immunocompetent.

    Un homme en bonne santé de 23 ans avec la fièvre et une masse tendre dans son cou antérieur droit s'est avéré pour avoir un kyste de fissure branchial atteint du bronchiseptica de Bordetella. L'essai initial a suggéré des espèces d'une brucella, mais davantage d'essai en laboratoire a identifié l'organization définitivement. L'infection de bronchiseptica de B. dans les adultes en bonne santé est un événement peu commun. ( info)

7/26. pneumonie due au bronchiseptica de Bordetella dans un patient de mucoviscidose : rRNA 16S ordonnançant pour la confirmation de diagnostic.

    Le bronchiseptica de Bordetella a été identifié comme agent étiologique peu commun des exacerbations et de la pneumonie récurrentes pulmonaires dans un patient de mucoviscidose (CF) en utilisant un kit moléculaire du rRNA 16S dans notre hospital' ; laboratoire clinique de s. Cette méthode semble être une approche utile pour identifier de nouveaux microbes pathogènes naissants de CF quand les anomalies existent entre les essais phénotypiques. ( info)

8/26. pneumonie cavitaire dans une personne atteinte du SIDA provoquée par une variante peu commune de bronchiseptica de Bordetella produisant des quantités réduites de pertactin et d'autres antigènes importants.

    Bien que le bronchiseptica de Bordetella puisse infecter et coloniser les humains immunocompromised, son rôle comme microbe pathogène primaire dans la pneumonie et d'autres processus respiratoires affectant ces patients demeure controversé. Un cas de la pneumonie cavitaire provoqué par bronchiseptica de B. dans une personne atteinte du SIDA est présenté, et la base du potentiel pathogène apparemment augmenté de cet isolat (indiqué 814) est étudiée. Le bronchiseptica de B. était le seul micro-organisme récupéré du crachat, du fluide de lavage bronchoalvéolaire, et des échantillons prélevés par le cathéter de brosse protégé. À la différence des travaux précédents indiquant la participation du bronchiseptica de B. dans les cas de la pneumonie, le traitement antibiotique choisi sur la base de l'activité antibactérienne in vitro a eu comme conséquence le dégagement de l'infection et la résolution du pulmonaire infiltrent. Bien que les quantités réduites produites de l'isolat 814 de plusieurs antigènes importants comprenant au moins un Bvg-aient activé le facteur (pertactin), la base moléculaire de cette insuffisance s'est avérée indépendant de BvgAS puisque le défaut a persisté après que le lieu de bvgAS de l'isolat 814 ait été remplacé par un sauvage-type allèle de bvgAS. En dépit de son phénotype en avant, l'isolat 814 a montré seulement un modeste pourtant une insuffisance significative dans sa capacité de coloniser les régions respiratoires des rats immunocompetent à un temps tôt se dirigent. Intéressant, la réponse d'anticorps obtenue par l'isolat 814 chez ces animaux était presque indétectable. Nous proposons que l'isolat 814 puisse être plus virulent dans les patients immunocompromised dus, au moins en partie, de sa capacité innée de produire de basses quantités de facteurs immunogènes qui peuvent être exigés seulement aux niveaux normaux pour l'interaction de ce microbe pathogène avec ses centres serveurs normaux immunocompetent. ( info)

9/26. infection pleurale de bronchiseptica de Bordetella dans un patient présentant le SIDA.

    Le bronchiseptica de Bordetella est un microbe pathogène vétérinaire important mais une cause rare de l'infection opportuniste de région respiratoire chez l'homme. Nous décrivons un cas de l'effusion pleurale provoqué par bronchiseptica de B. dans un patient présentant le SIDA qui coinfected avec la tuberculose de mycobactérie. Au meilleur de notre connaissance c'est le premier cas dans la littérature médicale en laquelle le micro-organisme a été isolé dans le fluide pleural. ( info)

10/26. bordetella pertussis causant des médias d'otitis : un rapport de cas.

    OBJECTIVE/HYPOTHESIS : est une cause peu commune des médias d'otitis avec l'effusion. Nous rapportons un cas dans un nouveau-né. CONCEPTION D'ÉTUDE : Rapport de cas. MÉTHODES : Un cas est présenté. RÉSULTATS : Une 1 mois-vieille fille infantile a été admise en raison de la détresse respiratoire et plus tard s'est avérée pour avoir la coqueluche. À l'examen elle a été notée pour avoir une effusion d'oreille moyenne. Myringotomy a été exécuté pour la culture. Culture confirmée. Nous ne pouvions pas trouver un rapport précédent des médias d'otitis. CONCLUSION : a été identifié dans l'effusion d'oreille moyenne d'un enfant en bas âge avec le syndrome de coqueluche. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'Bordetelloses'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.