Cas Rapportés "Carcinome Verruqueux"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/104. carcinome Verrucous du vulva dans un patient atteint du virus d'immunodéficience.

    Les carcinomes Verrucous du vulva sont rares et n'ont pas été rapportés chez les femmes atteintes du virus d'immunodéficience. Nous présentons un tel cas dans une femme de 32 ans caractérisée par la participation de réservoir souple qui thérapie échouée avec 13 acide et interféron-alpha cis-retinoic et exenteration antérieur requis. ( info)

2/104. Abcès pelvien avec la fistule au mur abdominal dû au carcinome verrucous.

    Le rapport de cas d'une femme de 38 ans avec un abcès pelvien résultant du carcinome verrucous du cervix utérin est présenté. Ce cas est remarquable parce que l'abcès a formé une fistule par le mur abdominal antérieur et parce qu'il n'y avait aucune lésion évidente sur le cervix. Le patient a subi une hystérectomie abdominale totale, salpingectomy, fistulectomy gauches, et déplacement de l'abcès. Le diagnostic a été fait à l'examen pathologique du spécimen extirpated. Le carcinome verrucous de région génitale et les fistules genitocutaneous sont passés en revue. ( info)

3/104. carcinome verrucous cervical impliquant l'endomètre. Rapport de cas.

    Un rapport de cas du carcinome verrucous du cervix est présenté. Le carcinome Verrucous est une variante rare du carcinome de cellules squamous avec les configurations cliniques et histopathologiques distinctes, avec un pronostic favorable. Une femme de 32 ans a eu une hystérectomie abdominale avec la transposition bilatérale d'ovaire. Brachytherapy intravaginal utilisant le césium 137 dans une dose totale de 60 GY 0.5 cm de la couche vaginale a été exécuté. On a observé le suivi sain de cinq ans. Le macro- et au microscope examen du tissu après l'hystérectomie a été exécuté. La pleine épaisseur de la tumeur est nécessaire pour l'évaluation histopathologique. La cytologie ou la biopsie superficielle et simple peuvent être mal diagnostiquées. Le diagnostic de différenciation parmi l'acuminata de condyloma, le carcinome verrucous et le carcinome de cellules squamous invahissant a été analysé. ( info)

4/104. Leukoplakia verrucous prolifératif : rapport de deux cas et une discussion de clinicopathology.

    Le leukoplakia verrucous prolifératif (PVL) est une forme récemment tracée mais mal identifiée de leukoplakia multifocal qui est premalignant et d'origine non fondée. PVL présente généralement comme forme bénigne simple de hyperkeratosis qui tend à écarter et devenir diffus. Bien que de croissance lente, la maladie est persistante et irréversible. Médicalement, PVL présente souvent comme forme wart-like exophytic de leukoplakia qui semble être résistant à presque toutes les formes de thérapie. PVL de la cavité buccale meilleur-est défini comme continuum de la maladie épithéliale orale avec le hyperkeratosis à une fin d'un spectre clinique et microscopique et carcinome de cellules de carcinome ou squamous verrucous à l'autre. Les résultats microscopiques liés à PVL dépendent de l'étape de la maladie et de l'adéquation de la biopsie. Les résultats microscopiques peuvent être nettement variables. PVL est un désordre clinicopathologic qui inclut l'entité microscopique connue sous le nom de hyperplasia verrucous comme composant de sa progression histopathologique. Cet article rend compte de deux cas de PVL, décrit le clinicopathology du processus de la maladie, et présente des considérations thérapeutiques et étiologiques. ( info)

5/104. carcinome Verrucous du sein femelle.

    Le carcinome Verrucous est une malignité rare de peau d'origine squamous de cellules. Il est caractérisé par atypia cellulaire négligeable et un bas taux mitotic. Ceux-ci sont reflétés dans localement le comportement invahissant lent et la diffusion métastatique très peu fréquente. La tumeur est également identifiée dans les emplacements oraux et anogenital. Les lésions cutanées présentent le plus généralement sur la semelle du pied. Nous rapportons un cas unique se produisant dans le sein femelle. ( info)

6/104. carcinome verrucous invahissant : un rapport d'histopathologie d'os temporel.

    Seulement neuf cas de carcinome verrucous primaire de l'os temporel ont été rapportés dans la littérature anglaise. Nous décrivons des résultats histopathologiques dans une mort d'homme de 78 ans des complications intra-crâniennes du carcinome verrucous primaire du canal auditif externe. L'autopsie suivante l'os temporel a été préparée pour l'examen photomicroscopique. L'os temporel a été en série sectionné horizontalement après fixation, décalcification, et encastrement, et chaque 10ème section a été souillée avec le hematoxylin et l'éosine et examinée par photomicroscopie. Le carcinome a provenu du canal auditif externe, infiltrant la cavité mastoid, l'oreille moyenne, le tissu à côté de l'artère carotide interne, et la tombe crânienne postérieure, où il a envahi le cervelet droit et a produit un abcès. Le labyrinthe et le canal auditif interne n'ont pas été infiltrés. La métastase aux ganglions lymphatiques ou aux emplacements éloignés n'a pas été identifiée. Dans le cas actuel, le carcinome verrucous provenant du canal auditif externe a avancé à la tombe crânienne postérieure, alors qu'il n'envahissait pas le labyrinthe membrané. ( info)

7/104. carcinome de Metachronous du vulva et de la trompe utérine.

    FOND : Le carcinome de Metachronous du vulva et de la trompe utérine est une Co-occurrence peu commune des malignités gynécologiques. Un rapport d'un tel cas que développé et reproduit sur une période de sept ans est présenté. CAS : 53 une femelle d'ans G3P3 s'est présentée avec un carcinome verrucous du vulva et d'un adénocarcinome papillaire serous de la trompe utérine gauche metachronously. Pour étudier une association possible entre la Co-occurrence des néoplasmes rares et les facteurs s'est associé aux malignités gynécologiques multiples, nous avons analysé le statut d'insuffisance humaine de réparation d'infection de papillomavirus et de disparité d'adn comme indiqué par instabilité de microsatellite. Tous les échantillons analysés étaient négatifs pour ces facteurs. CONCLUSION : Les résultats actuels soutiennent la possibilité que les carcinomes metachronous du vulva et de la trompe utérine impliquent des facteurs étiologiques inconnus ou surgissent indépendamment. ( info)

8/104. carcinome de cellules squamous (condylomatous) Warty du pénis : un rapport de 11 cas et classification proposée de ' ; verruciform' ; tumeurs penile.

    Dans l'éventail des carcinomes de cellules squamous penile, ceux aux lesquels nous nous référons d'une manière descriptive collectivement comme " ; verruciform" ; il est particulièrement difficile sous-classifier des lésions. Dans un examen de 50 telles tumeurs, nous avons trouvé 11 néoplasmes distinctifs avec les configurations condylomatous conformément à l'aspect du soi-disant " ; carcinoma." (condylomatous) warty ; L'âge patient moyen était de 55 ans et la durée moyenne de la maladie était de 19 mois. La tumeur primaire a impliqué les emplacements anatomiques multiples (glans, sulcature coronale, et foreskin) dans sept cas et un emplacement simple (glans ou foreskin) dans quatre cas. Excessivement, blanc au gris chou--comme des tumeurs mesurant typiquement approximativement 5 cm ont été notés. Histologiquement les tumeurs étaient principalement papillomateuses avec l'acanthosis et le hyperkeratosis. Les papilles ont eu des noyaux fibrovasculaires en avant. Les résultats microscopiques les plus remarquables étaient atypia nucléaire saisissant de type koilocytotic et cytoplasme clair. L'interface entre la tumeur et le stroma était irrégulière dans la majorité de cas ; l'invasion profonde du cavernosum de corpus a été notée dans cinq cas. Le diagnostic différentiel a inclus le carcinome verrucous, le carcinome de cellules squamous papillaire de qualité inférieure, pas autrement spécifique, et l'acuminatum géant de condyloma. Entre d'autres différences, les deux premières lésions montrent qu'aucuns changements koilocytotic et le bout manque des dispositifs malins et de l'invasion stromal irrégulière. La diffusion métastatique s'est produite dans deux patients ; tous les deux sont vivants avec l'évidence de la maladie récurrente 12 et 72 mois après diagnostic initial. Un troisième patient était vivant avec la maladie récurrente pendant 12 mois après diagnostic. Cinq patients étaient libres de la maladie 8, 12, 24, 52, et 108 mois après diagnostic. Trois patients ont été perdus au suivi. Les carcinomes (condylomatous) Warty du pénis sont morphologiquement des néoplasmes verruciform distinctifs avec des configurations des lésions papillomavirus-connexes humaines et devraient être distingués d'autres tumeurs verruciform de sorte que les différences dans le comportement, le cas échéant, entre ces tumeurs deviennent établies. ( info)

9/104. carcinome Verrucous de l'oesophage complètement réséqué par l'endoscopie.

    Le carcinome Verrucous de l'oesophage est un cancer oesophagien très rare. Nous présentons un cas du carcinome verrucous de l'oesophage, le 14ème un tel cas rapporté. Contrairement aux cas précédents, notre patient n'a eu aucun symptôme et n'a pas eu une histoire des dommages graves ou répétés de l'oesophage. Le patient a été complètement réséqué par l'endoscopie et allait bien après 3 années de suivi, sans répétition de la maladie. ( info)

10/104. carcinome Verrucous se produisant dans une lésion de planus oral de lichen.

    Le carcinome Verrucous de la cavité buccale est relativement rare. Les associations bien documentées incluent le papillomavirus et les carcinogènes humains tels que le tabac. Moins le puits compris est l'association avec l'inflammation chronique, telle que vu dans le planus de lichen. Le carcinome Verrucous a précédemment été occurrence décrite dans les lésions du planus de lichen du pied et du pénis. Nous rapportons le premier cas, à notre connaissance, du carcinome verrucous se produisant dans une lésion de planus oral de lichen. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'Carcinome Verruqueux'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.