Cas Rapportés "dermatite"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/410. dermatite streptococcique périanale fébrile.

    Nous décrivons un enfant avec une présentation peu commune de dermatite streptococcique périanale qui fièvre incluse, desquamation acrale de scarletiniform, et prolongation de l'érythème pour impliquer les organes génitaux et les cuisses proximales, aussi bien que généralement - l'érythème bien défini vu du secteur périanal. Nous proposons que les streptocoques bêta-hémolytiques d'isolement du groupe A (gaz) dans notre patient aient produit une exotoxine pyrogène semblable à cela qui apparaît dans la scarlatine. ( info)

2/410. Indices diagnostiques à l'artefacta de dermatite.

    Nous rapportons un cas d'artefacta de dermatite chez un homme de 36 ans qui a eu progressif, les ulcères et le gonflement nonhealing de son bras droit. Les lésions ont épargné deux tatouages. En outre, notre patient a eu plusieurs des dispositifs classiques de l'artefacta de dermatite. Nous décrivons plus que des douzaine les indices diagnostics qui peuvent aider le clinicien confronté à ce problème difficile. ( info)

3/410. Zoster d'herpès dans sept dermatomes disparates (multiplex de zoster) : rapport d'un cas et d'un examen de la littérature.

    Le zoster d'herpès multidermatomal Noncontiguous est très rare chez les personnes immunocompetent et immunocompromised. La plupart des cas rapportés ont été limitées à 2 dermatomes noncontiguous. Cette présentation unique désigné sous le nom des unilateralis ou des bilateralis de duplex de zoster, selon si une ou les deux moitiés du corps sont impliquées. La dermatite granulomateuse aux emplacements du zoster d'herpès marque, une réponse isotopique rare, a été seulement rapportée chez les personnes avec les dermatomes contigus du zoster. Nous décrivons un patient immunocompromised qui a développé le zoster d'herpès dans 7 dermatomes disparates. Pendant trois mois après la résolution du zoster, le patient a développé une dermatite granulomateuse dans une distribution zosteriform aux emplacements de l'infection précédente. ( info)

4/410. dermatite d'oestrogène.

    Une femme de 56 ans s'est présentée avec une éruption irritante récurrente impliquant principalement son visage et tronc supérieur pendant 5 années. L'éruption a évasé cycliquement pendant 3 jours avant sa menstruation et a amélioré 5-10 jours après le début de sa période. L'examen a indiqué les maculopapules, les vésicules et se couvrir erythematous principalement sur d'une croûte son visage et tronc supérieur. La biopsie d'une papule a indiqué la dermatite spongiotic. L'essai intradermique avec l'oestrogène était positif. Il y avait amélioration marquée avec tamoxifen. La sensibilité à l'oestrogène et à la progestérone est rare chez les femmes et la présentation clinique peut être semblable. L'essai intradermique positif est diagnostique. Tamoxifen est efficace en traitant la sensibilité d'oestrogène. ( info)

5/410. Dermatose dans un enfant avec le kwashiorkor secondaire à l'aversion de nourriture.

    kwashiorkor est une affliction commune des enfants dans le monde entier. Il se produit moins souvent dans les pays développés, mais a été rapporté dans une série de circonstances, y compris la pauvreté, la maladie neurologique, et la malabsorption. En raison de son occurrence rare aux Etats-Unis et parce que l'enfant affecté a un de l'oedème plutôt que l'aspect gaspillé, les médecins souvent ne le considèrent pas comme entité diagnostique. Cet article décrit un cas de kwashiorkor dans un enfant avec aversion de nourriture qui s'est manifestée comme " ; peinture floconneuse dermatitis." ; Notre discussion essayera de tracer les conditions fondamentales qui peuvent prédisposer au kwashiorkor. En outre, des facteurs étiologiques biochimiques et cellulaires qui peuvent être liés avec des résultats classiques et nonclassical de peau de kwashiorkor sont considérés. En conclusion, nous présentons un diagnostic différentiel pour n'importe quel enfant avec une éruption eczémateuse ou desquamative généralisée. Notre but est d'augmenter la capacité des fournisseurs de soins de santé d'identifier et traiter des enfants avec le kwashiorkor en temps utile. ( info)

6/410. Trois cas chinois de hong kong de bullosa pretibial d'épidermolyse : un genodermatosis qui peut déguiser comme maladie inflammatoire acquise.

    Trois patients dans deux familles se sont présentés avec beaucoup de years' ; histoire de la peau, des boursouflures, des érosions fragiles et des cicatrices affectant presque exclusivement les secteurs de tibia, accompagnés d'un degré variable de démanger. Deux des patients ont également eu la dystrophie d'ongle d'orteil. La biopsie de peau a indiqué la formation cutané-épidermique de boursouflure et les milia mais aucune évidence immunohistochemical du dépôt d'immunoglobuline ou de complément. L'étude à microscope électronique de la peau de lesional et de perilesional a montré les fibrilles de ancrage très clairsemées ou absentes. Immunolabelling pour le type collagène de VII utilisant l'anticorps monoclonal de la main gauche 7.2 a indiqué un modèle de souillure lumineux et linéaire à la jonction cutané-épidermique. Les dispositifs clinicopathologiques étaient ainsi compatibles avec le bullosa pretibial d'épidermolyse, un sous-type de bullosa dystrophique d'épidermolyse. De la note, la nature inflammatoire des lésions de peau, et leur ressemblance au prurigo nodulaire et au planus hypertrophique de lichen, avaient occasionné des difficultés diagnostiques dans tous les cas dans le passé. Un niveau important de conscience de ce sous-type rare de bullosa d'épidermolyse est important pour établir le diagnostic correct, pour tenir compte de la consultation génétique et pour prévoir la gestion clinique. ( info)

7/410. dermatite allergique due à l'ebrotidine oral.

    Nous rapportons le cas d'une femme qui a développé la dermatite généralisée après 1 semaine de traitement avec l'ebrotidine, un nouvel antagoniste de H2-receptor pris pour empêcher les lésions gastroduodenal provoquées par les drogues inflammatoires nonsteroidal. Les essais de correction avec l'ebrotidine et d'autres antagonistes de H2-receptor ranitidine, cimétidine et famotidine étaient négatifs. L'essai oral de défi avec l'ebrotidine a montré le développement des lésions semblables à ceux apparaissant précédemment. L'essai oral de défi avec le ranitidine et le cimétidine étaient négatif, probablement dû à la différence dans la structure chimique de chaîne latérale de l'ebrotidine et d'autres antagonistes de H2-receptor. C'est le premier a rapporté le cas de la dermatite allergique provoqué par ebrotidine. ( info)

8/410. dermatite granulomateuse interstitielle avec des plaques.

    Nous rendons compte des résultats cliniques et histopathologiques de quatre patients qui ont eu asymptomatique, erythematous aux plaques violaceous symétriquement distribuées sur l'aspect supérieur des cuisses, du coffre latéral, et dans deux cas également sur la surface d'abdomen et de fléchisseur des coudes. Toutes les patientes étaient des femmes ; deux d'entre elles ont eu l'arthrite, qui dans un cas a été associée à un désordre autoimmun, et des autres ont eu la thyroïdite autoimmune. Histopathologically, tous les cas a montré les changements semblables se composant d'une dermatite granulomateuse interstitielle impliquant la plupart du temps le derme réticulaire inférieur. Les histiocytes étaient le composant cellulaire prédominant, disposé interstitially et dans de petites palissades autour des centres des paquets dégénérés de collagène de concert avec un grand nombre de neutrophiles et d'éosinophiles. La dermatite granulomateuse interstitielle peut présenter différentes expressions cliniques, y compris les cordes linéaires, les papules, et, comme dans nos cas, les plaques. Ce modèle histopathologique particulier tombe dans le spectre du granulome de nécrose extra-vasculaire cutané, une condition qui est souvent associée à la maladie autoimmune systémique. ( info)

9/410. dermatite de Paederus : un rapport de 46 cas dans Aydin, Turquie.

    La dermatite de Paederus est une forme spécifique de dermatite de contact irritante aiguë provoquée par pederin, une sécrétion des insectes du genre Paederus. La maladie est caractérisée par des vésicules, des bullae et des pustules parfois petits sur une base erythematous avec le début soudain de piquer, sensation brûlante. La dermatite plus souvent est vue dans les régions avec un climat chaud et tropical. Nous présentons 46 cas d'Aydin, Turquie, une province bien connue pendant ses longs étés chauds. Ce sont les premiers cas rapportés de cette région. Nous voudrions préciser la possibilité de dermatite de Paederus dans les régions avec un climat semblable et proposer que ' ; nuit burn' ; soyez inclus entre d'autres diagnostics différentiels d'une lésion vésiculaire et/ou pustulaire groupée sur une base erythematous. Garantissez les droits d'auteur (r) 2000 S.Karger AG, Bâle ( info)

10/410. psoriasis de Guttate déclenché par la dermatite streptococcique périanale dans un garçon âgé de quatre ans.

    La dermatite streptococcique périanale (PSD) est une infection bactérienne superficielle habituellement avec les streptocoques bêta-hémolytiques du groupe A. PSD est souvent mal diagnostiqué pendant de longues périodes et des patients sont soumis aux traitements pour une série de diagnostics différentiels sans succès. Nous rapportons un garçon de 4 ans avec PSD qui a présenté à notre clinique avec le psoriasis de guttate pour 2 raisons : d'abord, pour mettre au courant des dermatologues de PSD et du deuxième, pour souligner la nécessité pour examiner les patients, en particulier patients pédiatriques, présentant le psoriasis de guttate très complètement et tamponner le pharynx et des secteurs périanaux et/ou perigenital même lorsqu'ils sont, ou sembler être, asymptomatique pour des infections bactériennes. Une fois que PSD a été diagnostiqué, la thérapie antibiotique systémique avec de la pénicilline, l'érythromycine, le roxithromycin, ou l'azithromycin (augmenté probablement par l'onguent topique de mupirocin) devrait être le traitement du choix. La thérapie devrait être surveillée par les tiges après traitement périanales et de gorge comme une analyse d'urine à surveiller pour la glomérulonéphrite poststreptococcal. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'Dermatite'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.