Cas Rapportés "Dermatoses Bactériennes"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/263. cellules de Pseudogaucher dans l'infection cutanée d'intracellulare d'avium de mycobactérie : rapport d'un cas.

    Nous rendons compte d'un patient atteint avec le virus d'immunodéficience, et de l'intracellulare cutané d'avium de mycobactérie, dans qui beaucoup de cellules avec le cytoplasme réticulé abondant ressemblant aux cellules caractéristiques de la maladie de Gauchers (" ; cells" de pseudogaucher ;) ont été notés dans le cutané infiltrent sur la biopsie. Bien que des cellules de pseudogaucher aient été rapportées en association avec l'infection d'intracellulare d'avium de M. dans les emplacements extracutaneous, c'est, à notre connaissance, le premier rapport des cellules cutanées de pseudogaucher dans la peau. ( info)

2/263. infection atypique de mycobactérie avec la manifestation dermatologique dans un destinataire rénal de greffe.

    En avril 1997, un destinataire rénal de greffe de 58 ans présent avec abcès-comme des nodules chez son veau gauche et sur son pied droit. On a suspecté la maladie Furuncular et le patient a été soigné avec le flucloxacillin. Cependant, les lésions accrues dans la taille et sont devenues ulcératives. En 3 mois suivants, les cultures du matériel ponctué, le sang, et l'urine sont demeurés négatif et les taches de gramme n'ont pas indiqué des micro-organismes. En juin 1997, les taches acido-résistantes étaient positives. Un diagnostic d'une infection nontuberculous de la mycobactérie (NTM) a été fait et la thérapie antimycobacterial empirique a été commencée. La combinaison des symptômes relativement mineurs avec les lésions purulentes agrandies, causant la morbidité grave, soulève la possibilité d'infection de NTM dans le patient immunocompromised. ( info)

3/263. Nodules sous-cutanées provoquées par Pseudomonas-aeruginosa sans sepsis.

    L'infection de pseudomonas aeruginosa peut causer une grande sélection de manifestations de peau. Tandis que quelques infections sont bénignes, comme cela sont les cas pour le Web de folliculite et d'orteil de baquet chaud ou l'infection d'ongle, d'autres sont un résultat de sepsis et peuvent être mortels sans traitement prompt. La conclusion classique de peau du sepsis d'aeruginosa de P. est gangrenosum d'ecthyma, mais d'autres signes tels que des papules, des petechiae, et des bullae hémorragiques peuvent également être vus. Le panniculitis Suppurative peut également être provoqué par sepsis d'aeruginosa de P. et se manifeste médicalement en tant que nodules sous-cutanées solitaires ou multiples. Les rapports dans la littérature décrivent ces nodules dans l'arrangement du sepsis clinique ou avec les cultures positives de sang. Nous rapportons une caisse de nodules sous-cutanées localisées sur la jambe provoquée par aeruginosa de P. dans un patient sans sepsis ou cultures positives de sang. La source d'infection était vraisemblablement d'une inoculation traumatique. Ceci soulève la possibilité que l'aeruginosa de P. peut causer les nodules sous-cutanées d'une infection localisée, peut-être par l'intermédiaire de la diffusion lymphangitic sans manifestations de sepsis. ( info)

4/263. Nodules sous-cutanées avec la septicémie de pseudomonas dans un patient immunocompetent.

    La septicémie de pseudomonas présentant avec les nodules sous-cutanées, bien que rare, est bien décrite dans les populations immunocompromized. Il est, cependant, très rare dans les patients immunocompetent. Nous décrivons un cas d'un femme de 42 ans qui s'est présenté avec communauté-acquis. Septicémie de pseudomonas aeruginosa et nodules sous-cutanées. Aucune cause de précipitation ou dysfonctionnement immunisé n'a été trouvée. Elle a été avec succès traitée avec l'appui d'antibiotiques, respiratoire et cardio-vasculaire approprié dans l'unité de soins intensifs. La difficulté en supprimant l'organization de la lésion de peau et le besoin d'étudier la fonction immunisée des patients de septicémie sont discutés. ( info)

5/263. Nocardiose cutanée provoquée par brasiliensis de nocardia après une morsure d'insecte.

    Nous rapportons le cas d'une nocardiose lymphocutaneous primaire se produisant sur le veau droit d'un homme en bonne santé de 56 ans après une morsure d'insecte. L'analyse de l'exsudat purulent obtenu à partir de la nodule a indiqué le brasiliensis de nocardia. La thérapie initiale avec du triméthoprim-sulfamethoxazole a dû être due arrêté à une éruption de drogue. Cependant, avec le traitement de minocycline le patient a récupéré dans un délai de 5 semaines. Des infections superficielles (de sporotrichoid) et une histoire des dommages extérieurs devraient être considérées soupçonneuse pour la nocardiose cutanée. ( info)

6/263. Nocardiose cutanée primaire.

    Un cas de la nocardiose cutanée primaire due aux asteroides de nocardia se produisant dans un asthmatique stéroïde-dépendant sans l'histoire du trauma est présenté. Il a eu une histoire de 5 mois des nodules douloureuses sur son tibia et veau droits. Il a été au commencement traité avec un cours de 6 semaines de mg oral du cephalexin 500 journal de quatre fois, suivi d'un cours de 2 semaines de mg de la minocycline 100 deux fois par jour avec la détérioration de l'infection. Un cours de 12 semaines de mg oral du clarithromycin 500 a deux fois par jour mené pour accomplir la résolution. Un examen des problèmes liés à l'essai de susceptibilité et à la résistance antimicrobiens de nocardia est présenté. ( info)

7/263. L'utilisation d'un Dakin' modifié ; solution de s (hypochlorite de sodium) dans le traitement de l'infection de vulnificus de vibrio.

    Nous rapportons la première utilisation clinique d'un Dakin' modifié ; solution de s (0.025% hypochlorite de sodium [NaOCl]) pour arrêter le progrès de l'infection cutanée grave de vulnificus de vibrio dans un patient en critique malade. Le régime utilisé a résulté d'une première étude in vitro conçue pour examiner la sensibilité des espèces de vibrio aux agents antimicrobiens topiques. Vingt-huit isolats enroulés ont été examinés contre les huit préparations topiques suivantes : sulfadiazine argenté (Silvadene), nitrofurazone, onguent de mupirocin (Bactroban), polymyxine b/bacitracin, acétate de mafenide (Sulfamylon), nystatine/Silvadene, nystatine/polymyxine b/bacitracin, et 0.025% solution de NaOCl. Les résultats ont prouvé que le vulnificus de V, avec les autres espèces de 18 vibrio examinées, était le plus sensible à la solution modifiée de NaOCl. ( info)

8/263. Marinum de mycobactérie avec le bursitis associé.

    FOND : Des infections de marinum de mycobactérie ont été rapportées pendant plus de 50 années, la plupart du temps en association avec le trauma dans l'arrangement de l'exposition de l'eau. OBJECTIF : Le diagnostic différentiel pour des nodules dans une distribution de sporotrichoid avec le bursitis simultané est discuté. Des régimes de traitement de marinum de mycobactérie pour la participation de peau et de joint sont passés en revue. MÉTHODES : Le marinum de mycobactérie a été identifié par la culture de tissu de peau avec le milieu de Lowenstein-Jensen à 32 degrés de C. d'infection mycobactérienne de soutien histopathologique de résultats. RÉSULTATS : Bursitis et nodules résolus en 2 premiers mois d'un cours de six mois de traitement de minocycline. CONCLUSION : Le Bursitis est une complication extrêmement rare mais significative de marinum de M. ( info)

9/263. Nodules rouges douloureuses des jambes : une manifestation de l'infection chronique avec les organizations gramnégatives.

    L'infection de peau secondaire aux organizations gramnégatives est rare et est typiquement limitée aux personnes qui immunocompromised. Quand ceux-ci se produisent, elles sont aiguës, progressives, et graves. Ici nous rapportons 2 caisses de nodules rouges douloureuses qui ont présenté avec un cirage et un cours de affaiblissement sur une longue période. Un cas est celui d'un homme blanc en bonne santé de 45 ans qui a développé l'infection de marcescens de serratia dans 1 jambe. L'autre cas est celui d'un homme de 78 ans avec la leucémie lymphocytique chronique traitée avec de la prednisone qui a développé l'infection de la jambe secondaire à pseudomonas aeruginosa. Dans le premier cas, les symptômes étaient présents pendant 2 années avant diagnostic et traitement définitifs. Dans le deuxième cas, 4 mois se sont écoulés. Finalement, les deux patients ont répondu à la thérapie antibiotique et ont récupéré. Ces cas illustrent une présentation peu commune des nodules douloureuses rouges chroniques de la jambe secondaire à l'infection avec les organizations gramnégatives et soulignent l'importance de la culture même lorsque l'infection semble peu probable. ( info)

10/263. Nocardiose cutanée primaire dans un mari et une épouse.

    Un femme de 62 ans a souffert de la maladie de peau purulente aiguë avec des abcès sous-cutanés multiples. En même temps, son mari de 65 ans s'est présenté avec les nodules sous-cutanées multiples le long des navires lymphatiques de son bras droit. Tous les deux ont eu une histoire d'une éraflure mineure par une épine d'un buisson à l'emplacement de l'infection. nocardia a été identifié en tant que bactérie causative du woman' ; lésions de s. Par conséquent le phénomène rare de 2 formes différentes de nocardiose cutanée primaire aiguë après l'infection simultanée, l'infection lymphocutaneous, et l'infection superficielle de peau a été diagnostiqué. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'Dermatoses Bactériennes'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.