Cas Rapportés "Enrouement"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

11/186. Premier rapport d'une caisse d'osteoma du larynx.

    Les Osteomas sont communs en oto-rhino-laryngologie, car ils impliquent souvent le crâne et les os faciaux. Aux occasions rares, ces tumeurs ont été également trouvées dans l'os temporel et la langue. Jusqu'ici, des osteomas n'ont pas été produits dans le larynx. Nous décrivons le cas d'un patient qui est venu chez notre établissement avec l'enrouement et la dysphagie et qui s'est avéré pour avoir un osteoma du larynx. La formation image radiographique, l'endoscopie, et la classification pathologique ont confirmé le diagnostic. À notre connaissance, c'est le premier cas rapporté d'un osteoma du larynx. ( info)

12/186. Sarcoïdose laryngée : traitement avec le clofazimine antileprosy de drogue.

    La sarcoïdose est une maladie granulomateuse systémique chronique qui affecte de temps en temps le larynx. Quand le larynx est affecté, les symptômes sont fréquemment doux, mais l'obstruction des voies respiratoires grave peut se produire. Bien que les corticostéroïdes systémiques soient utiles, les patients peuvent devenir réfractaires pour doper plus loin l'administration. Les méthodes de traitement courantes sont ici récapitulées, et la littérature patiente est passée en revue. Nous également rapportons un cas d'un jeune patient souffrant de la sarcoïdose laryngée avec succès traité par le clofazimine antileprosy d'agent et le proposons comme traitement alternatif de la sarcoïdose laryngée dans les patients réfractaires aux corticostéroïdes. ( info)

13/186. Un cas de la tuberculose à Memphis.

    La réapparition de la tuberculose a été de préoccupation croissante à la santé publique. La tuberculose laryngée et cutanée ont été longtemps considérées comme deux des formes les plus infectieuses de la maladie. En cet article, nous resoulignons les conséquences de santé publique d'un cas de TB laryngée, qui doit être considéré dans le diagnostic différentiel d'un patient présentant la fièvre, la toux, la perte de poids, et l'enrouement persistants. ( info)

14/186. Mélanome malin primaire du larynx.

    Le mélanome malin primaire du larynx est une entité clinique rare. Seulement 53 cas ont été rapportés dans la littérature médicale jusqu'ici. Ce rapport décrit un cas du mélanome malin primaire surgissant dans le larynx et diagnostiqué par l'examen histologique d'un spécimen de biopsie d'excisional. Le patient était un homme de 53 ans avec une histoire du tabagisme et de l'enrouement. Il n'y avait aucune évidence clinique d'autres lésions melanocytic malignes primaires. Au microscope, la tumeur s'est composée des cellules polygonal-épithélioïdes mélangées avec des cellules plus ovales et plus fusiformes. La majorité des cellules a démontré la mélanine cytoplasmique et nucléaire de brun foncé. Le pleomorphism marqué et les mitoses anormaux ont été également identifiés. En dépit de l'ulcération et de la rupture significatives de l'épithélium, des melanocytes malins in situ ont été identifiés dans la partie restante de l'épithélium. Les études d'Immunohistochemical étaient positives pour S100, HMB-45, et vimentin, alors que les taches de cytokeratin et de fer étaient négatives. Basé sur les résultats cliniques et histologiques, un diagnostic du mélanome malin primaire du larynx a été établi. ( info)

15/186. L'avulsion traumatique de la trachée s'est associée à la rupture cricoïde.

    Une fille de 15 ans a soutenu une rupture cricoïde, l'avulsion de la trachée, et la paralysie bilatérale de corde dans des dommages d'automobile. Une voie aérienne a été établie par l'intubation, et la réparation primaire a été exécutée le jour des dommages. Une restriction postopératoire a été avec succès contrôlée par la dilatation endoscopique et l'injection de la triamcinolone dans la restriction. La fonction d'une corde vocale semble renvoyer 6 mois après les dommages, et le patient mène une vie active. ( info)

16/186. Traitement chirurgical d'un aneurysm de l'artère subclavian droite anormale impliquant un aneurysm de voûte aortique et une maladie de l'artère coronaire.

    Un homme de 55 ans s'est présenté avec les signes cliniques d'un aneurysm de voûte aortique. L'angiographie, le MRI et le CT ont démontré un aneurysm de voûte aortique et un aneurysm de l'artère subclavian droite anormale. L'angiographie coronaire a indiqué la sténose de 95% dans l'artère coronaire droite. La bons déviation artère-droite carotide commune d'artère subclavian, remplacement de greffe de voûte et greffe de pontage de l'artère coronaire ont été effectués avec succès. L'utilisation du tube interne de shunt, l'arrestation circulatoire hypothermique et la perfusion cérébrale sélective étaient des méthodes utiles dans la prévention de l'ischémie cérébrale pendant la reconstruction chirurgicale d'Arch. aortique à notre connaissance, c'est le premier rapport dans la littérature d'un cas avec succès contrôlé avec un aneurysm d'une artère subclavian droite anormale impliquant un aneurysm de voûte aortique et une maladie de l'artère coronaire. ( info)

17/186. Une présentation peu commune de kyste thyroglossal de conduit.

    Le kyste Thyroglossal de conduit présente habituellement comme gonflement indolore dans le mid-line du cou. C'est le premier cas documenté d'une présentation aiguë d'enrouement et de gonflement multi-loculated. Il contraste également les limitations de l'échographie avec l'exactitude de la formation image de résonance magnétique dans un tel gonflement atypique. ( info)

18/186. Présentation d'une malformation précédemment asymptomatique de Chiari I par des dommages de flexion au cou.

    Les dommages de flexion et/ou les dommages de coup du lapin au cou dans des accidents de voiture sont habituellement des dommages insignifiants sans des déficits neurologiques sérieux. Notre intention était de préciser l'importance pour procéder aux procédures de diagnostic si les déficits neurologiques se produisent afin d'indiquer la cause vraie du déficit. Le papier présente le cas d'une femme de 35 ans qui a subi des dommages de flexion au cou. Des dommages relativement insignifiants au cou ont favorisé une détérioration neurologique progressive. Les procédures de diagnostic standard (rayon X, balayage de tomographie calculée) étaient normales. D'autres diagnostics avec la formation image de résonance magnétique ont été exigés pour indiquer une malformation fondamentale de Chiari I. En conclusion, la décompression effective de la jonction craniocervical a été exécutée. Après le traitement chirurgical, le patient' ; les symptômes cliniques de s ont régressé. Un an après que sa décharge, elle demeure dans de bonnes conditions physiques. À notre connaissance, ce cas est le premier rapport de la manifestation de la malformation de Chiari I dans l'adulte en raison des dommages de flexion ou de coup du lapin du cou. Ce cas peu commun suggère que dans des dommages insignifiants de flexion au cou soutenu dans un accident de voiture, qui présente avec le dysfonctionnement neurologique sérieux, et où les procédures de diagnostic standard sont normales, la possibilité d'être à la base de l'anomalie congénitale, telle que la malformation de Chiari I devrait être considérée. ( info)

19/186. Noeud en bambou : lésion primaire de pli vocal comme évidence de la maladie autoimmune.

    Les descriptions des lésions de pli vocal liées aux maladies autoimmunes sont rares à la littérature, et au foyer principalement sur les nodules rhumatoïdes. C'est le premier rapport dans lequel on a promptement suspecté les maladies autoimmunes par l'observation d'une lésion submucosal transversale blanche unique dans le pli vocal au cours de l'examen clinique. Cette lésion, rapportée seulement dans la maladie autoimmune, s'est appelée le noeud en bambou et ses dispositifs sont différents de ceux des nodules rhumatoïdes. Nous rendons compte ici de deux patients qui n'ont pas eu un diagnostic de la maladie systémique avant recherche sur leur plainte principale d'enrouement. Au patients' ; la première visite, les noeuds en bambou de pli vocal ont été vues dans le pli vocal et l'oto-rhino-laryngologiste a suspecté la présence d'une maladie autoimmune. Nous avons invité la recherche clinique pour clarifier notre soupçon qu'il y avait une maladie systémique fondamentale. Après la recherche, les deux patients ont été montrés pour avoir la maladie autoimmune, Sjogren' ; syndrome de s et lupus systémique erythematous, respectivement. Ce document souligne le rôle important de l'oto-rhino-laryngologiste dans la détection de ces lésions uniques dans les plis vocaux par les méthodes laryngées conventionnelles. Ces méthodes se sont composées de l'observation directe avec un endoscope laryngé rigide et de la recherche sur le patient' ; modèle vibratoire distinctif de s au moyen de stroboscopie laryngée. La méthode de traitement que nous avions l'habitude d'obtenir les meilleurs résultats en termes d'amélioration de voix est également discutée. ( info)

20/186. Schwannoma vagal du réservoir cerebello-médullaire présentant avec l'enrouement et l'acouphène insurmontable : un cas rare de la bradycardie intra-operative et de l'asystolie cardiaque.

    Les Schwannomas résultant des nerfs crâniens inférieurs (IX-XI) sont rares, constituant seulement 3% de tous les schwannomas intra-crâniens non-associés avec la neurofibromatose. Une grande majorité de ces tumeurs actuelles en tant que lésions jugulaires de foramen et moins généralement ils se produisent le long du cours extracranial de ces nerfs. Un endroit d'intracisternal est extrêmement rare. Nous rapportons une caisse de schwannoma vagal purement dans le réservoir cerebello-médullaire causant la déformation de l'oblongata de médulle. L'excision microsurgical totale de cette tumeur, résultant d'une des radicelles du nerf de vagus, a été réalisée avec la conservation des 9èmes, 10èmes et 11èmes nerfs crâniens. Le cours peropératoire a été compliqué par deux épisodes de l'asystolie cardiaque complète, chacune durant 4 (s), et six épisodes de la bradycardie grave. Le patient était allégé de son acouphène insurmontable mais suite pour avoir une voix rauque en raison d'une paralysie partielle ipsilateral de corde vocale. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)<- Précédent || Suivant ->


Laisser un message sur 'Enrouement'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.