Cas Rapportés "fistule biliaire"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/374. kyste de foie du segment IV avec la communication biliaire suivant deroofing laparoscopic.

    Les kystes simples du foie ont rarement une communication biliaire. Nous enregistrons le développement d'une communication biliaire suivant deroofing laparoscopic d'un kyste simple du segment IV de foie et documentons sa sclérose réussie avec de la tétracycline. ( info)

2/374. Fistule cholecystocutaneous spontanée présentant dans la région fessière.

    La complication de la fistule cholecystocutaneous secondaire au cholelithiasis de calcul est une occurrence extrêmement rare. L'incidence a plus loin diminué avec l'arrivée des antibiotiques de large-spectre, de l'échographie, et du traitement chirurgical de coffre-fort et tôt de la maladie biliaire de région. Nous rapportons une fistule cholecystocutaneous rare se présentant dans la région fessière de droit-côté au-dessous de la crête iliaque. ( info)

3/374. Mucine-produisant le papillomatosis biliaire s'est associé à la fistule gastrobiliary.

    Nous rapportons un cas de papillomatosis biliaire mucine-producteur dans une femme de 78 ans. Ultrason abdominal (US) et épaississement de mur montré calculé de la tomographie (CT) et dilatation du cholagogue intrahépatique (IHBD), aussi bien qu'une lésion nodulaire, 1.2 cm de diamètre, dans la branche gauche de l'IHBD. L'endoscopie gastrique a indiqué l'excrétion de la mucine bile-contenante sur le mur antérieur du corps de l'estomac. L'échographie endoscopique (EUS) a montré la fistule gastrobiliary et la décharge de la mucine dans l'estomac. La biopsie d'aiguille de la tumeur biliaire a indiqué la prolifération papillaire, mais aucune cellule maligne n'a été identifiée histologiquement. Par conséquent ce patient a été diagnostiqué en tant qu'ayant mucine-produire le papillomatosis biliaire formant la fistule gastrobiliary. Elle ne s'est pas présentée avec l'ictère obstructif, probablement en raison de la fistule. Elle est vivante, sans ictère obstructif, pendant 16 mois après le diagnostic sans avoir eu la chirurgie. C'est, à notre connaissance, le premier cas rapporté du papillomatosis biliaire formant la fistule gastrobiliary et avec le patient exempt de l'ictère obstructif. ( info)

4/374. Fistule de Choledochoduodenal au mur antérieur de l'ampoule duodénale : une complication rare d'ulcère duodénal.

    Un homme de 38 ans a été admis à notre hôpital avec la plainte en chef de l'epigastralgia. Ses données de laboratoire ont indiqué le leukocytosis et ont augmenté l'amylase de sérum, et l'échographie abdominale a indiqué le gonflement diffus du pancréas. Ainsi, il a été diagnostiqué en tant qu'ayant la pancréatite aiguë. D'ailleurs, la tomographie calculée abdominale a montré le pneumobilia dans la vésicule biliaire et le cholagogue commun. L'ulcère peptique démontré fiberscopy Gastroduodenal marque autour d'un foramen avec les marges douces au mur antérieur de l'ampoule duodénale. Le jus de bile a découlé du fond du foramen. Le cholangiopancreatography rétrograde endoscopique a indiqué la fistule entre le cholagogue commun et le mur antérieur de l'ampoule duodénale, mais pas le mur postérieur. Cependant, il n'y avait aucun maljunction pancreatico-biliaire et aucunes pierres dans la vésicule biliaire ou le cholagogue. C'est une caisse rare de fistule de choledochoduodenal au mur antérieur de l'ampoule duodénale provoquée par la maladie duodénale d'ulcère peptique. ( info)

5/374. Sphincterotomy endoscopique dans la gestion de la fuite biliaire après hepatectomy partiel.

    Nous présentons le cas d'un homme de 22 ans avec la fuite biliaire provoquée par hepatectomy partiel. Il a été avec succès traité avec seul sphincterotomy endoscopique. ( info)

6/374. fistules Biliaire-entériques : rapport de cinq cas et examen de la littérature.

    Les fistules biliaires internes (IBF) sont vues rarement. Puisque les symptômes et les signes d'IBF ne sont pas détail et le diagnostic n'est pas suspecté, ces patients sont généralement étudiés avec les films abdominaux plats (PAF), l'échographie (US), les séries gastro-intestinales supérieures (UGIS), l'enema de baryum (SOYEZ), et la tomographie calculée (CT), mais pas toujours avec le cholangiopancreatography rétrograde endoscopique (ERCP). Les buts de cet article sont (a) pour attirer l'attention des radiologistes aux résultats présumés d'IBF, pour pour ne pas mal diagnostiquer cette maladie insoupçonnée et rare, et (b) l'examen de la littérature tout en présentant les dispositifs radiologiques de nos cas. Cinq cas d'IBFs dans lesquels l'arbre biliaire extrahepatic communiquant avec le duodénum (quatre cas) et les deux points (un cas) sont rapportés. La manoeuvre diagnostique des cas ont été faites par PAF, USA, UGIS, SOIENT, et CT. Aerobilia, qui ne peut pas être expliqué utilisant les autres moyens, le calcul biliaire ectopique et la petite dilatation d'entrailles, nonvisualization de la vésicule biliaire en dépit d'aucune histoire de cholecystectomy, et adhérent rétréci à parois épaisses de vésicule biliaire aux organes voisins étaient des résultats suggestifs d'IBF dans notre étude. La connaissance des résultats de formation image suggestifs d'IBF et un index élevé de soupçon augmentent le taux diagnostique d'IBFs. ( info)

7/374. radiologie d'Interventional dans la gestion percutanée de l'obstruction cholagogue : drainage biliaire par une fistule conduit-duodénale hépatique commune spontanée.

    Les dommages cholagogues sont une complication sérieuse de chirurgie biliaire. Nous rapportons un cas de l'obstruction bénigne du conduit hépatique commun lié à la fistule spontanée conduit-duodénale hépatique commune suivant l'intervention chirurgicale complexe. Nous avons contrôlé par voie percutanée la fistule avec la dilatation de ballon et stenting à long terme, car la fistule a permis l'écoulement biliaire dans le duodénum. Nous avons évité le reintervention préservant l'écoulement biliaire, avec de bons résultats cliniques après un suivi des 3 années. Nous soulignons le rôle d'une approche médicalement focalisée à la gestion percutanée des complications suivant la chirurgie biliaire. ( info)

8/374. carcinome adenosquamous avancé de la vésicule biliaire avec la fistule bilio-biliaire : un cas rare a traité par hepatopancreatoduodenectomy.

    Une femelle de 70 ans, qui s'est présentée avec l'ictère et douleur abdominale, s'est avérée pour avoir un cancer avancé de vésicule biliaire impliquer le parenchyme de foie, le duodénum, et les deux points transversaux. Ceci a été compliqué par une fistule bilio-biliaire entre la vésicule biliaire et les conduits hépatiques droits et gauches. Après obtention d'un diagnostic préopératoire précis, le patient a subi hepatopancreatoduodenectomy (HPD) avec la dissection de ganglion lymphatique autour du pedicle hépatique, du tronc coeliaque, de l'aorte, et de la veine cave inférieure. L'examen histologique a indiqué le carcinome adenosquamous. Cette variante rare explique 3.5% de cancers de vésicule biliaire, et est associée à un plus mauvais pronostic que l'adénocarcinome. Le patient est en bon état sans aucun signe de répétition de 42 mois après le HPD. Rapportez dans ce cas-ci, nous discutons le type histologique et la fistule biliaire interne en ce qui concerne la littérature, et l'utilité d'un procédé chirurgical agressif tel que HPD avec la dissection prolongée de ganglion lymphatique qui peut améliorer la survie et la qualité de vie dans les patients choisis. ( info)

9/374. carcinome de vésicule biliaire avec la fistule de choledochoduodenal : un rapport de cas avec le traitement chirurgical.

    Un homme de 79 ans a été admis à notre hôpital en raison de la douleur et de la nausée abdominales supérieures. Une tumeur mobile était palpable dans l'abdomen supérieur droit. L'échographie abdominale, la tomographie calculée et l'angiographie coeliaque ont indiqué une tumeur de vésicule biliaire. Le cholangiopancreatography rétrograde endoscopique a indiqué une fistule 1.5 cm oraux à l'orifice de la papille de Vater, de la dilatation du cholagogue commun, et d'un défaut de remplissage dans la vésicule biliaire. Pancreatoduodenectomy s'est associé à la reconstruction utilisant Imanaga' ; la méthode de s a été exécutée sous un diagnostic préopératoire du carcinome de vésicule biliaire avec la fistule de choledochoduodenal. La vésicule biliaire a contenu une tumeur et deux pierres de bilirubine effectuées dans l'orifice de la papille duodénale. Les études histologiques ont confirmé que la tumeur de vésicule biliaire était un adénocarcinome mucinous et n'avaient pas infiltré le cholagogue. Nous avons spéculé que la fistule de choledochoduodenal a stimulé le développement du cancer dû à l'irritation chronique du reflux de jus pancréatique. ( info)

10/374. 3C//DTD HTML 4.01 Transitional//EN">

    Yahoo! Babel Fish - Text Translation and Web Page Translation ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'Fistule Biliaire'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.