Cas Rapportés "Fistule Trachéo-Oesophagienne"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/501. Atrésie oesophagienne et fistule tracheoesophageal.

    L'atrésie oesophagienne, avec ou sans la fistule tracheoesophageal, est un désordre congénital assez commun que les médecins de famille devraient considérer dans le diagnostic différentiel d'un nouveau-né qui développe des difficultés de alimentation et la détresse respiratoire en jours premiers de la vie. L'atrésie oesophagienne est souvent associée aux autre anomalies congénitales, anomalies le plus généralement cardiaques telles que le défaut septal ventriculaire, arteriosus de ductus de brevet ou tétralogie de Fallot. L'identification prompte, la gestion clinique appropriée pour empêcher l'aspiration, et la référence rapide à un centre de soin tertiaire approprié ont eu comme conséquence une amélioration significative des taux de morbidité et de mortalité dans ces enfants en bas âge au cours des 50 dernières années. ( info)

2/501. fistule Tracheoesophageal provoquée par un stent oesophagien individu-en expansion.

    Un patient est présenté qui avait précédemment subi un esophagectomy pour un adénocarcinome d'oesophage distal. Il a éprouvé les restrictions répétées à l'anastomose esophagogastric à 22 cm. Après des dilatations multiples, un métal individu-en expansion stent a été placé. Quatre mois plus tard le bord supérieur du stent érodé par l'oesophage dans la trachée, formant une fistule tracheoesophageal. La réparation d'aileron de muscle était réussie. ( info)

3/501. Anesthésie pour l'insertion d'un Dumon stent dans un patient avec une grande fistule tracheo-esophageal.

    BUT : Pour présenter la gestion anesthésique pour l'insertion d'un silicium de Dumon stent à la trachée d'un patient avec une grande fistule tracheo-esophageal. Le but de l'insertion stent était de sceller la fistule afin d'empêcher l'aspiration du contenu oesophagien et de la pneumonite suivante. dispositifs CLINIQUES : Un homme de 45 ans avec une grande fistule tracheo-esophageal a été programmé pour l'insertion du Dumon stent. Puisque le placement du stent rend nécessaire l'insertion d'un bronchoscope rigide, sous l'anesthésie générale, avec son bout juste proximal à la fistule, soit difficile réaliser il on s'est attendu à ce que ventilation commandée en raison de la déviation de l'oxygène par la grande fistule à l'oesophage. Nous avons avec succès aéré les poumons, après que la fistule ait été scellée utilisant un grand ballon qui a été inséré dans l'oesophage, et l'insertion stent a été accomplie calme. CONCLUSION : L'anesthésie pour des procédures impliquant la voie aérienne centrale est provocante. Ce rapport décrit une méthode simple et pratique pour faciliter la ventilation par le joint provisoire d'une fistule tracheo-esophageal utilisant un ballon oesophagien modifié. ( info)

4/501. poumon oesophagien avec des anomalies congénitales multiples : énigmes dans le diagnostic et la gestion.

    BACKGROUND/PURPOSE : Les malformations bronchopulmonaires de communication de foregut (CBPFM) sont un groupe divers d'anomalies congénitales potentiellement dévastatrices avec l'anatomie il peut être difficile tracer que. Les auteurs présentent un cas qui illustre des énigmes dans le diagnostic et la gestion de ces désordres complexes. MÉTHODES : Un bébé de limite a eu l'atrésie oesophagienne (ea), la fistule tracheoesophageal (TEF), et la tétralogie de Fallot. Au commencement, un gastrostomy a été exécuté, et un cathéter de ballon a été passé dans le tube endotrachéal pour occlure la fistule jusqu'à ce que le patient ait été hemodynamically écurie. Plus tard, la fistule a été ligaturée. Postopératoirement, le poumon gauche s'est effondré, et bronchoscopy a montré une bronche gauche atretic de mainstem. Le thoracotomy de répétition a prouvé que la ligature de fistule était intacte. De l'air a été présenté par le tube de gastrostomy, et, étonnant, le poumon gauche gonflé, indiquant la bronche gauche de mainstem a résulté de l'oesophage distal au TEF ligaturé. RÉSULTATS : En dépit de rouvrir cette fistule, la ventilation est demeurée pauvre, et l'appui a été retiré. Les résultats d'autopsie ont confirmé un poumon gauche unilobed résultant de l'oesophage, ea, TEF, une bronche gauche atretic de mainstem, tétralogie de syndrome de Fallot, et de DiGeorge. CONCLUSIONS : C'est le premier rapport d'une combinaison d'ea et de TEF distal avec un deuxième CBPFM impliquant l'oesophage et le poumon gauche entier. La correction réussie de ces anomalies exigera de la délinéation étendue de l'anatomie de prévoir une stratégie effective. ( info)

5/501. La malformation adénomatoïde cystique congénitale du poumon s'est associée à l'atrésie oesophagienne et à la fistule tracheoesophageal.

    Les malformations bronchopulmonaires se sont associées à l'atrésie oesophagienne (ea) et la fistule tracheoesophageal (TEF) sont extrêmement rare. Les auteurs décrivent un cas de type la malformation adénomatoïde cystique congénitale d'II (CCAM) du lobe inférieur droit lié à ea et à TEF (type Vogt-Brut C) dans un enfant en bas âge de femelle de full-term. La CCAM présentée en tant que conclusion radiologique fortuite, et un pneumothorax contralatéral de tension se sont développés peu de temps après la réparation chirurgicale de l'ea. L'identification tôt de cette association rare est essentielle pour la gestion effective correcte. ( info)

6/501. Fermeture endoscopique à long terme réussie d'une fistule tracheoesophageal récurrente avec la colle de fibrine dans un enfant.

    Nous présentons une caisse peu commune de fistule tracheoesophageal récurrente après la réparation chirurgicale primaire de l'atrésie oesophagienne congénitale. Traditionnellement, ce désordre a exigé la correction ouvrir-chirurgicale, mais la fermeture endoscopique réussie de ces fistules a été rapportée. Ce rapport de cas décrit notre expérience utilisant la colle de fibrine, appliquée endoscopically dans un enfant de 6 ans, avec des résultats encourageants de long terme 4 ans après traitement. ( info)

7/501. Utilisation originale de tube trachéal giflé néonatal d'occlure la fistule tracheo-oesophagienne.

    L'utilisation d'un tube trachéal giflé est décrite pour occlure la fuite par une fistule tracheo-oesophagienne (TOF) dans un nouveau-né et pour empêcher la dilatation gastrique pendant la ventilation de poumon de positif-pression. ( info)

8/501. Une technique originale d'intubation pour la fistule tracheoesophageal dans les adultes.

    BUT : Pour décrire une technique originale de l'intubation et de la ventilation trachéales dans un patient adulte avec une grande fistule tracheoesophageal au niveau du carina. dispositifs CLINIQUES : Une femme de 59 ans avec le carcinome de cellules squamous de l'oesophage a développé une grande (diamètre de 2 cm) fistule tracheoesophageal après la radiothérapie. Le niveau de sa fistule a exclu l'utilisation traditionnelle d'un tube endobronchique de double-lumen. L'intubation et la ventilation ont été contrôlées avec deux tubes endobronchiques. La capacité d'aérer ou s'effondrer chaque poumon individuellement a été préservée et l'anesthésie et la chirurgie ont procédé calme. CONCLUSION : La double intubation endobronchique est décrite pour contrôler l'anesthésie dans un patient adulte avec une fistule tracheoesophageal au niveau du carina. ( info)

9/501. Utilisation d'un Palmaz stent pour le tracheomalacia : enfermez le rapport d'un enfant en bas âge avec l'atrésie oesophagienne.

    Un enfant en bas âge masculin avec des anomalies cardiaques congénitales et l'atrésie oesophagienne avec la fistule tracheoesophageal (EA-TEF) a montré des symptômes respiratoires insurmontables après la réparation primaire retardée d'EA-TEF. La tomographie calculée a démontré que la trachée a été comprimée par l'aorte agrandie. La ventilation artificielle était nécessaire même après aortopexy effectuée à 2 mois d'âge. À 140 jours d'âge, un stent métallique extensible (Palmaz stent) a été passé dans un bronchoscope rigide dans la commande underfluoroscopic de trachée. Son statut respiratoire s'est amélioré spectaculairement, et il extubated en 18 heures. Bien que la période de suivi ait été de 9 mois, le résultat à court terme est satisfaisant. Le placement stent métallique extensible devrait être considéré dans les patients avec EA-TEF qui montrent des symptômes respiratoires insurmontables provoqués par tracheomalacia. ( info)

10/501. L'utilisation de la voie aérienne laryngée de masque pour le transport interhospitalier des enfants en bas âge avec le type 3 fissures laryngotracheo-oesophagiennes.

    Le type 3 fissures laryngotracheo-oesophagiennes sont des anomalies congénitales rares avec une mortalité élevée. Dans le passé, le transport de tels enfants en bas âge aux centres tertiaires pour la correction chirurgicale a prouvé extrêmement difficile, avec le child' ; statut ventilatoire de s détériorant souvent à tel point que l'intervention chirurgicale finale n'a pas prouvé possible. Nous décrivons deux cas de transfert interhospitalier réussi des enfants en bas âge avec le type 3 fissures laryngotracheo-oesophagiennes utilisant la voie aérienne laryngée de masque. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'Fistule Trachéo-Oesophagienne'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.