Cas Rapportés "Hémorragie Postopératoire"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/296. Hématomes intracérébraux postopératoires multiples éloignés de l'emplacement du craniotomy.

    Une hémorragie postopératoire est une complication commune et sérieuse d'un procédé neurochirurgical. Elle se produit habituellement à l'emplacement de la chirurgie, mais occasionnellement un hématome postopératoire est trouvé à une distance du craniotomy précédent. Les hémorragies postopératoires multiples sont extrêmement rares. Nous rapportons le cas d'une femme de 63 ans, opéré pour le déplacement d'un astrocytoma supratentorial, qui s'est développé dans les hématomes intracérébraux bilatéraux multiples de période postopératoire tôt sans participation du lit chirurgical. ( info)

2/296. Manoeuvrez la commande de la saignée après le remplacement de homograft de l'aorte croissante.

    Le remplacement de Homograft de l'aorte croissante avec le remplacement des artères coronaires souvent est accompagné du saignement postopératoire significatif des lignes de suture qui exige souvent une deuxième opération exploratoire. Ces événements se produisent en dépit d'une technique effective méticuleuse et des agents hémostatiques pharmacologiques. Nous avions l'habitude le matériel hémostatique pour couvrir le homograft comme correction pour créer un joint imperméable à l'eau et avons placé un shunt de gauche à droite pour commander le saignement. ( info)

3/296. Gestion de Perioperative d'un patient présentant la maladie de Werlhof subissant la revascularisation myocardique.

    Nous rapportons ci-dessus le cas d'un patient présentant le purpura thrombocytopenic idiopathique (la maladie de Werlhof) et la maladie de l'artère coronaire subissant la revascularisation myocardique. L'utilisation des immunoglobulines monomériques, des corticostéroïdes, les plaquettes transfusion, l'utilisation d'un épargnant de cellules, la déviation cardio-pulmonaire normothermique, l'aprotinine et la transfusion sanguine homologue ont été combinés afin de réduire au minimum le risque de saigner des complications dans la période postopératoire. ( info)

4/296. Tétracycline sclerotherapy pour le traitement de la mise en commun récurrente du plasma dans l'espace sous-maxillaire de tissu : rapport de cas.

    Nous présentons un cas peu commun du gonflement récurrent après déplacement des glandes salivaires sous-maxillaires et sublinguales qui s'est avéré le résultat d'une collection de plasma. Ceci a été avec succès traité par une injection de tétracycline pour induire la sclérose. ( info)

5/296. histoire naturelle de fistule artérioveineuse congénitale.

    Il n'y a plus de lésion difficile à contrôler que la fistule artérioveineuse congénitale. Les lésions avancées sont répétition extrêmement vasculaire et à moins qu'elles se prêtent à l'excision totale, prompte est la règle. Pour la même raison, l'embolization n'est pas réussi et car les navires de alimentation principaux sont occlus, l'accès à la tumeur devient de plus en plus limité. Afin d'effacer la tumeur, il doit être détruit au niveau microvasculaire. Jusqu'ici, seulement l'éthanol a prouvé efficace à cet égard, et cet agent doit être employé conservativement pour éviter la destruction excessive du tissu normal et des dommages systémiques. ( info)

6/296. Hémorragie cérébelleuse après chirurgie supratentorial pour le traitement de l'épilepsie : rapport de trois cas.

    OBJECTIF ET IMPORTANCE : Nous rapportons trois cas d'hémorragie cérébelleuse compliquant les craniotomies supratentorial pour le traitement de l'épilepsie. Dans une revue de littérature, nous avons identifié seulement quatre cas semblables d'hémorragie cérébelleuse après lobectomy temporel pour le traitement de l'épilepsie. PRÉSENTATION ET RÉSULTATS CLINIQUES : Trois jeunes et patients autrement en bonne santé ont subi des résections frontales, occipital, et temporelles pour le traitement de l'épilepsie réfractaire. L'hémorragie manifestée en tant que le tremblement pédonculaire, l'ataxie, et présentation posante decerebrate tôt dans la période postopératoire. Le diagnostic a été établi par la tomographie calculée et/ou la formation image de résonance magnétique. On a observé des résultats bénins pour tous les patients. CONCLUSION : Basé sur les données disponibles, il est notre avis que la dislocation de cerveau résultant du drainage peropératoire excessif de fluide céphalo-rachidien est un mécanisme possible pour cette complication rare de craniotomy supratentorial. L'overdrainage semble être moins dangereux quand le procédé est exécuté pour le déplacement des lésions de masse encombrantes. En revanche, la résection des tissus nonexpanding, comme dans des lobectomies pour le traitement de l'épilepsie, peut être un facteur de risque additionnel, parce que l'incidence de cette complication semble être plus haute dans ces situations. ( info)

7/296. Saignée par les interstices de fibre d'une greffe tricotée de dacron 12 ans après son implantation : rapport d'un cas.

    Nous présentons ci-dessus le cas d'un homme de 65 ans qui a soudainement développé le saignement frais de perigraft en espace entre une greffe bifurquée par Dacron tricotée et le sac anévrismal, 12 ans après avoir subi le remplacement de greffe. Les résultats peropératoires n'ont pas montré la dégénération de fibre de Dacron aux emplacements nonanastomotic ou à un pseudoanévrysme à l'emplacement anastomotique. On a pensé des interstices élargis de fibre de Dacron résultant de la dilatation de greffe sans greffe suffisante guérissant pour avoir l'hémorragie retardée causée par le matériel macroscopiquement intact de greffe, suivi de conservation massive de caillot entre la greffe et le sac anévrismal. Ce rapport de cas sert à démontrer que le suivi à long terme soigneux est essentiel pour les patients qui ont subi le remplacement vasculaire de greffe. ( info)

8/296. Convulsions et arrestation respiratoire en association avec l'administration de desmopressin pour le traitement d'une amygdale de saignement dans un enfant avec l'hémophilie limite.

    Desmopressin (DDAVP) peut être employé pour augmenter l'action du facteur VIII dans l'hémophilie douce. Son utilisation a été associée aux effets nuisibles sérieux. Nous rapportons un cas d'un enfant de 3 ans avec des antécédents familiaux de l'hémophilie qui ont souffert des complications dues au hyponatraemia aigu grave suivant l'administration de cette drogue pour le saignement de poteau-amygdalotomie. ( info)

9/296. Utilisation d'ultrason contraster-augmenté dans le suivi après la réparation endovascular d'aneurysm aortique.

    BUT : Pour étudier l'utilisation de l'ultrason contraster-augmenté dans la détection de l'endoleak après la réparation endovascular de l'aneurysm aortique abdominal. MATÉRIAUX ET MÉTHODES : Dix-huit patients ont subi le suivi à 20 occasions après que la réparation endovascular d'aneurysm aortique par artériel-phase contraster-ait augmenté la tomographie calculée de spirale (CT). Tous les patients unenhanced l'ultrason de Doppler de couleur et Levovist-augmenté l'ultrason dessus le même jour. Les examens d'ultrason ont été rapportés en quelque sorte qui était aveugle aux résultats de CT. Le CT a été considéré comme l'étalon or aux fins de l'étude. RÉSULTATS : Il y avait trois endoleaks montrés par CT. L'ultrason d'Unenhanced a détecté seulement un endoleak (sensibilité, 33%). l'ultrason Levovist-augmenté a détecté chacun des trois endoleaks (sensibilité, 100%). l'ultrason Levovist-augmenté a indiqué les six endoleaks additionnels qui n'ont pas été confirmés par CT (spécificité, 67% ; valeur prédictive positive, 33%). Dans un de ces six cas, l'aneurysm a augmenté dans la taille, qui indique une probabilité d'endoleak. Deux des résultats faussement positifs restants se sont produits dans les patients connus pour avoir une fuite distale d'implantation à l'angiographie d'accomplissement. CONCLUSION : Dans ce petit groupe de patients, l'ultrason contraster-augmenté semble être un test de dépistage fiable pour l'endoleak. Les résultats faussement positifs avec l'ultrason augmenté peuvent être dus au manque du CT de détecter des voies lentes de garantie d'écoulement. Bien que le nombre de patients dans cette étude soit petit, l'ultrason augmenté peut être plus fiable que le CT en détectant l'endoleak. ( info)

10/296. Saignement gastro-intestinal grave ayant pour résultat le gastrectomy total dans un patient avec les brûlures importantes--un rapport de cas.

    L'hémorragie gastro-intestinale est une complication connue mais rare des brûlures importantes. Ce rapport de cas décrit la gestion de ce problème potentiellement représentant un danger pour la vie dans un jeune adulte avec les brûlures de superficie de corps de 45% qui ont développé le saignement massif de gastro-intestinal-région. Le patient a eu besoin d'un gastrectomy total qui a été compliqué par un abdomen d'éclat. En dépit de subir une série d'insultes importantes. le patient a survécu et a été par la suite déchargé de l'hôpital avec un niveau acceptable de la morbidité. Les problèmes considérés par l'équipe de centre de brûlure et les issues impliquées dans le processus décisionnel sont discutés dans la gestion de cette complication exceptionnellement dévastatrice. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'Hémorragie Postopératoire'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.