Cas Rapportés "Hypercholestérolémie"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/222. altitude chronique de kinase de créatine non liée au traitement d'inhibiteur de réductase de hmg-CoA.

    OBJECTIF : Pour rapporter un cas de la concentration chroniquement élevée de la kinase de créatine (CK) qui est probablement associée à l'insuffisance rénale et au carcinome prostatique. Le but est de soulever la conscience parmi les cliniciens qui surveillent des concentrations des CK dans les patients recevant des inhibiteurs de réductase du hydroxymethylglutaryl-coenzyme a (hmg-CoA). RÉSUMÉ DE CAS : En raison d'une concentration élevée des CK, un homme afro-américain de 64 ans avec une histoire de maladie cardiaque chronique et l'insuffisance rénale ont été évalués pour le myositis possible concernant son traitement avec des inhibiteurs de réductase de hmg-CoA. Cependant, une association entre la concentration en enzymes et le traitement élevés de drogue n'a pas pu être clairement établie. Le patient a été plus tard diagnostiqué avec le cancer prostatique et a subi un prostatectomy retropubic radical. La concentration en enzymes des CK a diminué suivant la chirurgie en dépit de la suite de la thérapie de drogue. DISCUSSION : Les CK sont relativement non spécifiques en raison de sa distribution large dans les tissus humains. Bien que plusieurs résultats des concentrations élevées des CK, en particulier l'isoenzyme de CK-BB, dans les patients présentant le carcinome ou insuffisance rénale chronique aient été documentés, ceux-ci peuvent ne pas être notoriété publique parmi des cliniciens. Ce rapport de cas fournit un exemple d'une concentration exceptionnellement élevée en enzymes des CK qui peut être liée au carcinome prostatique et à l'insuffisance rénale. CONCLUSIONS : Il est important de se rendre compte de différentes causes pour l'altitude de concentration en enzymes des CK, particulièrement quand il est employé comme paramètre de surveillance pendant le traitement d'inhibiteur de réductase de hmg-CoA. Dans un cas de concentration élevée persistante en enzymes des CK sans évidence de myositis, l'insuffisance rénale peut être un facteur de contribution et la malignité doit être éliminée. ( info)

2/222. Identification des visages de l'hypothyroïdisme.

    Les médecins peuvent ne pas identifier l'hypothyroïdisme s'ils comptent sur l'image stéréotypée du désordre. L'âge du patient, l'étape de la maladie, et d'autres maladies ou conditions telles que la grossesse peuvent changer la présentation clinique. Les signes et les symptômes de l'hypothyroïdisme sont remarquablement divers. Au lieu d'une image simple, les médecins ont besoin d'une galerie mentale. ( info)

3/222. L'hépatite cholestatic aiguë s'est associée au pravastatin.

    Un homme de 57 ans s'est présenté avec les signes cliniques et de laboratoire de l'hépatite cholestatic aiguë. Les symptômes étaient apparus pendant 7 sem. après qu'il a été commencé sur le pravastatin 20 mg/jour pour l'hypercholestérolémie. Une pleine évaluation comprenant l'ultrason, la tomographie calculée, le cholangiography endoscopique, et la biopsie de foie a confirmé le diagnostic de l'ictère nonobstructive intrahépatique. Les anomalies de fonction de foie ont normalisé 7 sem. après cessation de thérapie. Pravastatin devrait être considéré comme cause potentielle d'hépatite cholestatic avec des résultats cliniques favorables après sevrage médicamenteux. ( info)

4/222. Manifestations de hypercholesterolaemia, de hypoglycémie, d'erythrocytosis et de hypercalcaemia dans les patients présentant le carcinome hepatocellular : rapport de deux cas.

    FOND : Hypercholesterolaemia, hypoglycémie, hypercalcaemia et erythrocytosis, sont des manifestations paraneoplastic bien connues dans les patients présentant le carcinome hepatocellular (HCC). Des patients Hepatocellular de carcinome se manifestant avec deux ou trois manifestations paraneoplastic ont été précédemment rapportés. Cependant, des patients de HCC se présentant avec quatre syndromes paraneoplastic n'ont pas été précédemment rapportés. MÉTHODES ET RÉSULTATS : Ce manuscrit décrit deux patients de HCC qui se sont manifestés avec le hypercholesterolaemia, la hypoglycémie, le hypercalcaemia et l'erythrocytosis pendant leur cours clinique. Erythrocytosis est apparu tôt quand HCC a été diagnostiqué et a diminué à dans la gamme normale après thérapie optimale pour HCC. Hypercholesterolaemia s'est manifesté au commencement après le diagnostic dans le cas 1, diminué à dans la gamme normale après lobectomy et re-a été élevé après que la tumeur se soit reproduite. Avec la progression de la maladie, le hypercalcaemia et la hypoglycémie se sont produits pendant 1-3 mois après diagnostic et les les deux patients plus tard sont morts plusieurs jours plus tard. CONCLUSIONS : Les dispositifs semblables trouvés dans les deux patients étaient grand fardeau de tumeur, niveau élevé d'alpha-fetoprotein de sérum et cours clinique incliné de rapid même avec la thérapie optimale. La signification clinique de ces manifestations paraneoplastic est discutée. ( info)

5/222. syndrome ischémique oculaire : deux rapports de cas de participation bilatérale.

    Le syndrome ischémique oculaire est caractérisé par des symptômes oculaires et des signes secondaires à l'obstruction grave d'artère carotide. En ce document, deux cas de participation oculaire bilatérale sont présentés. Le premier cas a été provoqué par la sténose carotide bilatérale grave et la deuxième par l'occlusion bilatérale de l'artère carotide. ( info)

6/222. Pancréatite aiguë de rechute induite par la ré-exposition au cholestérol abaissant le bezafibrate d'agent.

    Nous rapportons un patient de 75 ans, qui a présenté trois fois avec la pancréatite aiguë, accompagnée de température, choc, et la participation multiorgan et associé chaque fois à l'exposition au cholestérol abaissant le bezafibrate d'agent. La manoeuvre étendue a exclu d'autres causes possibles pour la pancréatite récurrente dans ce patient, davantage de bezafibrate de soutien comme cause du patient' ; maladie aiguë de s. Basé sur la brève durée s'écoulant entre le rechallenge et le développement des manifestations et les dispositifs spécifiques des attaques, nous avons proposé l'hypersensibilité au bezafibrate comme mécanisme fondamental. Le présent rapport inclut, pour la première fois, le bezafibrate parmi des causes définies de pancréatite aiguë. ( info)

7/222. Cours subclinique de la maladie de stockage d'ester de cholestéryle dans un adulte avec l'hypercholestérolémie, l'athérosclérose accélérée, et le cancer de foie.

    Peu de cas de la maladie asymptomatique de stockage d'ester de cholestéryle (CESD) due à la basse activité enzymatique de l'hydrolase acide lysosomal humaine d'ester de lipase/cholestéryle (hLAL) ont été rapportés jusqu'ici dans les adultes ici, nous décrivent un homme de 51 ans avec une longue histoire clinique de hyperlipoproteinemia mélangé et d'athérosclérose prématurée grave, mais sans des signes de l'hépatomégalie, du dysfonctionnement de foie, ou de la splénomégalie. La maladie a été découverte par hasard dans une biopsie exécutée en raison du cancer de foie suspecté (avéré être un cholangiocarcinome). L'activité résiduelle de hLAL dans les leucocytes périphériques a été déterminée pour être 6% de valeurs de commande. L'analyse de polymorphisme de longueur de fragment d'ordre et de restriction d'adn a démontré que le patient était un heterozygote composé pour la mutation répandue d'emplacement d'épissure de l'exon 8 de CESD (G934A) et la suppression de C.A. (nucléotide 673, 674, ou 675) dans l'exon 6 du gène de hLAL, ayant pour résultat l'arrêt prématuré de la traduction de protéine au résidu 195. Le patient est mort de l'échec de foie par suite de l'infiltration étendue de tumeur à l'âge 52. L'analyse de lipide a indiqué le stockage modéré d'ester de cholestéryle dans le foie et dans le cortex surrénal, et l'accumulation massive dans les histiocytes et les cellules testiculaires de Leydig, ayant pour résultat une atrophie secondaire prononcée des tubules séminifères. Notre étude de cas démontre que l'hépatomégalie est un dispositif inconstant, même dans le composé de patients de CESD hétérozygote pour une mutation de Wolman qui a comme conséquence la perte complète d'activité enzymatique de hLAL. Elle accentue également la nécessité de se rendre compte de cette condition pendant qu'elle peut underdiagnosed. ( info)

8/222. Utilité de M. coronaire angiographie avant l'angioplastie.

    La gamme des indications pour l'angioplastie coronaire transluminale percutanée (PTCA) a augmenté considérablement depuis que le procédé a été au commencement présenté. L'indice de réussite dépend de l'anatomie et de la longueur de l'occlusion et de l'état du navire distal. Nous présentons un cas où l'utilisation de l'angiographie de résonance magnétique (MRA) a laissé évaluer la longueur d'une occlusion de total partiel avant PTCA, et pourrions avoir eu ainsi un impact sur des décisions thérapeutiques. M. coronaire angiographie est l'une des nombreuses applications breathhold de MRI, où la possession de souffle et l'acquisition segmentée du k-espace sont combinées pour fournir des images anatomiques des navires coronaires. M. coronaire angiographie permet la visualisation reproductible des navires coronaires. Même dans des circonstances défavorables (déclenchement cardiaque pauvre) les images sont parfois de la qualité suffisante à aider à faire un diagnostic. Ces possibilités peuvent augmenter l'utilisation clinique jusqu'ici limitée de M. technologie dans la pratique de la cardiologie. ( info)

9/222. Rétrécissement athérosclérotique de l'artère coronaire principale gauche. Une analyse d'autopsie de 152 patients présentant la maladie cardiaque coronaire mortelle et divers niveaux de rétrécissement principal gauche.

    Des sections histologiques les des artères coronaires principales (LM) et trois autres principales gauches ont été étudiées dans 152 patients. Le lumen du LM dans 35 patients était plus grand que 75% rétréci ; dans trente, 50-75% ; et dans 87, moins de 50% rétréci. Les patients avec plus considérablement que 75% se rétrécissant étaient plus jeunes. L'angine de poitrine et le hyperlipoproteinemia, spécifiquement le type II, étaient plus communs (P moins de 0.02) et les infarctus myocardiques sous-endocardiaques transmuraux et guéris aigus étaient moins fréquents (P moins de 0.05) dans les patients avec plus grand 75% LM se rétrécissant que dans ceux à moins de 50% se rétrécissant. Des trois autres artères coronaires principales, le nombre moyen rétréci dans les patients présentant le rétrécissement plus considérablement que de 75% LM était 2.9 ; dans ceux avec 50-75% LM rétrécissant 2.7, et dans ceux à moins de 50% LM se rétrécissant, 2.4. Des 35 patients avec plus considérablement que 75% LM se rétrécissant, 33 ont eu le rétrécissement luminal plus considérablement que de 75% de chacune les trois des autres artères coronaires principales. Le rétrécissement du LM indique, donc, le rétrécissement grave habituellement de toutes les artères coronaires importantes. ( info)

10/222. rhabdomyolysis Simvastatin-induit dans un patient présentant l'échec rénal chronique.

    Simvastatin appartient à une classe des drogues de réduction de lipides qui empêchent complètement la réductase du coenzyme a (hmg CoA) de 3 hydroxy-3-methylglutaryl. Les effets nuisibles les plus communs de la thérapie avec des inhibiteurs de réductase du simvastatin hmg CoA sont perturbation, myositis et myopathy gastro-intestinaux. Rhabdomyolysis menant à l'échec rénal a été rapporté, mais il semble être très rare, excepté dans des patients recevant également le cyclosporin, l'acide nicotinique ou le gemfibrozil. Ici nous rapportons le cas d'une vieille dame qui a été connue pour avoir l'échec rénal chronique, mais qui a développé le rhabdomyolysis après thérapie de simvastatin. Ses symptômes de douleur de muscle, de fatigue, de myoglobulinuria, d'orligurie et d'oedème pulmonaire sont apparus 48 h après la première dose de simvastatin. Simvastatin a été immédiatement arrêté, et le patient a été dialysé pour 1 semaine. Sa fonction rénale s'est améliorée et est revenue. Nous proposons que le soin extrême devrait être pris en prescrivant ce médicament, en particulier pour les personnes âgées avec l'affaiblissement rénal. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'Hypercholestérolémie'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.