Cas Rapportés "Lésion De Reperfusion Myocardique"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/20. Le myocarde Hibernating s'est associé à la dissection d'artère coronaire et à l'angine vasospasmodique.

    Le myocarde Hibernating est un état clinique rare impliquant la fonction myocardique constamment altérée. Un homme de 61 ans a été admis en raison de l'angine vasospasmodique. L'angiographie coronaire a indiqué la dissection d'artère coronaire dans le midportion de l'artère coronaire droite, et la vasoconstriction segmentaire a été évoquée par l'acétylcholine. Dans ce myocarde patient et hibernating dans la région disséquée a été clairement démontré par formation image du dipyridamole thallium-201. Ce rapport décrit la première caisse documentée de myocarde hibernating liée à la dissection d'artère coronaire, et l'utilité de la formation image du dipyridamole thallium-201 dans l'évaluation de cet état. Le spasme d'artère coronaire pourrait être approprié à l'étiologie de la dissection d'artère coronaire. ( info)

2/20. Traitement de la thrombose de greffe de veine de la saphène avec la protection, le thrombectomy, et l'adénosine distaux avant la ré-perfusion : une approche complète à préserver l'intégrité microvasculaire.

    Nous rapportons le traitement d'un infarctus du myocarde aigu se présentant tard avec l'occlusion totale thrombotic d'une greffe de veine de la saphène. Une approche originale a été employée pour empêcher des dommages microvasculaires d'obstruction et de ré-perfusion, avec un système de protection distal, un dispositif de thrombectomy, et administration d'adénosine intracoronary avant la restauration de l'écoulement, de sorte que la ré-perfusion initiale ait été faite avec le vasodilatation microvasculaire maximal. ( info)

3/20. Résultats histopathologiques du phénomène d'aucun-ré-écoulement suivant l'intervention coronaire pour le syndrome coronaire aigu.

    Bien que le phénomène d'aucun-ré-écoulement puisse se produire dans les patients que la ré-perfusion d'expérience après ischémie, ont là non été aucun rapport décrivant les résultats post mortem dans ces patients. Nous décrivons les résultats d'une autopsie dans un homme de 56 ans qui a éprouvé le syndrome coronaire aigu avec le phénomène d'aucun-ré-écoulement après l'intervention coronaire. L'étude macroscopique a démontré l'infarctus du myocarde avec l'hémorragie diffuse, et l'analyse au microscope a indiqué des dommages et le microembolization vasculaires dans le secteur d'aucun-ré-écoulement. En conclusion, le microembolization et les dommages coronaires à la petite artère coronaire peuvent contribuer à la pathogénie du phénomène d'aucun-ré-écoulement suivant l'intervention coronaire chez l'homme. ( info)

4/20. tachycardie ventriculaire polymorphe Ré-perfusion-connexe comme mécanisme possible de la mort subite dans les patients avec les artères coronaires anormales.

    Nous décrivons un patient présentant l'origine anormale de l'artère coronaire gauche dans qui la tachycardie ventriculaire polymorphe s'est développée juste après un épisode de douleur de coffre avec l'altitude de segment de rue. C'est le premier rapport fournissant l'évidence directe que les arythmies de ré-perfusion peuvent être la cause de la mort subite dans les individus avec les artères coronaires anormales. ( info)

5/20. Accomplissez la rupture du muscle papillaire postérieur provoqué par la ré-perfusion en retard pour l'infarctus du myocarde aigu.

    Nous décrivons un patient avec la régurgitation mitrale aiguë due à la rupture complète du muscle papillaire juste après la ré-perfusion en retard réussie pour l'infarctus du myocarde inférieur. Un femme de 81 ans était se plaindre admis du malaise doux de coffre. Bien que les électrocardiogrammes, les résultats d'essai biochimiques, et son histoire clinique aient prouvé que plusieurs jours avaient passé depuis le début de l'infarctus du myocarde aigu, stenting coronaire en retard a été exécuté. Juste après stenting réussi, elle a soudainement développé l'oedème pulmonaire aigu, menant au choc cardiogénique. En plus de la pression de cale capillaire pulmonaire élevée (moyen 35 mmHg), la formation image de Doppler de couleur a indiqué la régurgitation mitrale massive provoquée par la rupture complète du muscle papillaire postérieur. Le remplacement émergent de valvule mitrale avec une valve prosthétique a été exécuté, sauvant le patient. Par conséquent, la ré-perfusion en retard devrait être considérée soigneusement en soignant un patient avec un à haut risque, tel qu'un vieux patient ou un patient présentant la maladie de simple-navire ou l'infarctus du myocarde transmural initial. ( info)

6/20. Levosimendan renversant le bas syndrome de rendement après la transplantation de coeur.

    Après que l'échec primaire de greffe de transplantation de coeur soit un important causez de la mortalité tôt. Les options de traitement incluent des inotropes et des dispositifs d'aide mécaniques. Les meilleures méthodes se développantes effectueraient sur patients' ; survie short-- et à long terme. Nous présentons un cas de l'échec primaire de greffe manifesté en tant que choc cardiogénique insensible aux catécholamines et à un inhibiteur de phosphodiestérase. L'inversion du bas syndrome de rendement a été réalisée avec un nouveau type d'agent inotropique, levosimendan, menant au rétablissement complet postérieur. ( info)

7/20. 99mTc-Sestamibi répété étudie pour l'évaluation du myocarde récupéré et de son rapport avec l'ischémie de postinfarction.

    Les balayages myocardiques Pre-- et après traitement avec 99mTc-Sestamibi ont démontré la ré-perfusion efficace après thrombolysis dans un patient présentant l'infarctus du myocarde aigu. Les images en retard de suivi ont montré qu'au repos encore une autre réduction remarquable du défaut et de celui de prise pendant l'exercice par grande partie du territoire récupéré est devenue ischémique. Ce rapport démontre qu'une quantité remarquable de myocarde dans les images après traitement hibernated ; en outre, il était possible de visualiser ordonner que le territoire récupéré est l'emplacement réel de l'ischémie de postinfarction induite par exercice. ( info)

8/20. Recanalisation suivant d'hémorragie intramyocardique d'une déviation artérielle coronaire veineuse par l'angioplastie de ballon.

    Nous rapportons que le cas d'un patient présent un hématome intramyocardique après recanalisation d'une greffe artérielle coronaire aorto-droite de la saphène de déviation a implanté 10 ans avant après infarctus du myocarde postérieur. Le hématome intramyocardique s'est produit juste après le recanalisation de la greffe et a été compliqué par le bloc atrioventriculaire complet passager. Une augmentation aiguë de pression capillaire coronaire de perfusion peut causer le saignement intramyocardique quand la perméabilité capillaire est changée par ischémie ou nécrose prolongée. Dans ce cas-ci le hématome en résultant a été limité au segment du mur ventriculaire gauche affecté par la nécrose précédente et il n'y avait aucun autre dommage myocardique. ( info)

9/20. Rapport entre le flux de sang et la pression coronaires de perfusion pendant l'hyperémie réactive : un rapport de cas dans une femme non anesthésiée éveillée avec les artères coronaires normales.

    Le rapport linéaire entre le flux de sang coronaire et la pression artérielle moyenne pendant l'hyperémie réactive est présenté pour la première fois dans une femme non anesthésiée éveillée avec les artères coronaires normales pendant l'hypotension systémique induite par la vasodilation pharmacologique. Ce cas démontre la dépendance critique de la réservation coronaire d'écoulement à l'égard la pression simultanée de perfusion. ( info)

10/20. Conservation de fonction myocardique régionale pendant l'angioplastie coronaire avec un cathéter de ballon d'autoperfusion : un rapport de cas.

    L'évaluation échocardiographique de la fonction myocardique régionale a été exécutée pendant l'angioplastie coronaire de ballon standard suivie de l'angioplastie de ballon d'autoperfusion d'une sténose descendante antérieure gauche proximale d'artère. L'akinesis septal et apical s'est produit dans 60 secondes d'inflation standard de ballon, mais la fonction régionale a été bien préservée pendant l'inflation prolongée de ballon d'autoperfusion. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'Lésion De Reperfusion Myocardique'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.