Cas Rapportés "Polypes Du Nez"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/209. Rhinosporidiosis présentant avec deux tumeurs molles de tissu a suivi de la diffusion.

    Rhinosporidiosis est provoqué par seeberi de rhinosporidium. La plupart des mycologists croient que le seeberi de R. est un Chytridium lié à l'Olpidiaceae (ordre Chytridialis, classe Chytridiomycetes) ou un Synchytrium. C'est le premier cas documenté du rhinosporidiosis tumoral dans un Sri Lankan et le troisième cas documenté dans la littérature du monde. Un mâle de 44 ans s'est présenté avec une grande masse au-dessus de la cuisse et une masse semblable au-dessus de la paroi thoracique antérieure, les deux masses a contenu le seeberi de R. L'examen postérieur du patient a indiqué les polypes nasaux, confirmant que les tumeurs étaient dues à la propagation systémique de cette infection. ( info)

2/209. Une proposition pour un système d'échafaudage pour le rhinosinusitis hyperplastic basé sur la présence ou l'absence du polyposis intranasal.

    Cette étude de 30 patients avec le rhinosinusitis hyperplastic indique que la cause déterminante principale du succès ou de l'échec de la thérapie conservatrice est la présence ou l'absence du polyposis intranasal. Quand le polyposis est confirmé médicalement et radiographiquement, l'intervention chirurgicale semble être la manière raisonnable de traiter la plupart des cas. Quand les polypes intranasaux ne sont pas présents, un régime médical agressif s'appelle pour, un qui inclut un à court terme, corticostéroïde oral de bas-dose et un antibiotique, avec l'évaluation radiographique périodique. Indépendamment combien de maladie est vue sur la tomographie calculée, s'il ne détecte pas également les polypes ou les masses intranasaux, le potentiel pour se dégager avec la thérapie conservatrice est extrêmement haut. ( info)

3/209. Détection des éosinophiles activés en polypes nasaux d'un patient aspirin-induit d'asthme.

    l'asthme Aspirin-induit (AIA) est fréquemment accompagné des polypes nasaux. L'infiltration éosinophile est une caractéristique des polypes nasaux liés à AIA. Quoique les stéroïdes soient bien connus pour être efficaces sur contrôler AIA et ses polypes nasaux, examens histochimiques après thérapie stéroïde et à la répétition, impliquant l'infiltration éosinophile des polypes nasaux, moins ont été étudiés. Pour connaître les effets histochimiques du traitement stéroïde sur l'accumulation éosinophile en polypes nasaux d'AIA et le dispositif histochimique d'un polype périodique et détecter des différences distributionnelles entre le stockage et les formes sécrétées de protéines cationiques éosinophiles, nous avons effectué l'étiquetage immunocytochemical avec des anticorps contre EGI (l'identification du repos et a activé des éosinophiles) et PAR EXEMPLE 2 (identifiant seulement les éosinophiles activés), et l'infiltration éosinophile déterminée en polypes nasaux qui ont été obtenus avant et après le traitement stéroïde, et à la répétition des polypes. Un grand nombre d'éosinophiles en polypes d'AIA ont été trouvés avant traitement stéroïde et à la répétition, et ils se sont principalement composés d'éosinophiles activés (PAR EXEMPLE 2-positive). En revanche, l'infiltration éosinophile était rare en polypes obtenus juste après le traitement stéroïde. Ceci qui trouve suggère que l'infiltration éosinophile puisse être associée à la formation nasale de polype à AIA, et que l'activation des éosinophiles joue un rôle important dans l'accumulation des éosinophiles et le commencement de formation de polype avec l'étape initiale. ( info)

4/209. L'ordre d'exon de gène de régulateur de conductibilité de mucoviscidose est normal dans un patient avec les polypes nasaux éosinophiles de l'oedème.

    Les polypes nasaux sont les lésions de masse les plus communes trouvées dans le nez et leur étiologie est inconnue. Les polypes nasaux des patients de mucoviscidose (CF) sont histologiquement distincts des polypes nasaux des patients sans cf. On lui a suggéré qu'une mutation (G551D) du gène du régulateur de conductibilité de transmembrane de mucoviscidose (CFTR) puisse jouer un rôle dans la formation nasale de polype dans les patients sans cf. Pour étudier la possibilité que ceci ou d'autres mutations d'exon de gène de CFTR sont exigés pour la formation nasale de polype, les exons de gène de CFTR ont été ordonnancés de l'adn périphérique de sang dérivée d'un patient adulte présentant les polypes nasaux éosinophiles de l'oedème et aucuns antécédents familiaux personnels ou de cf. Aucune mutation ou suppression n'a été identifiée dans les exons l'uns des de CFTR. Un polymorphisme simple (A ou G) a été trouvé dans l'exon 10, les paires basses 1540, l'acide aminé 470. Ce polymorphisme a été détecté dans 11 de 16 sujets (69%) avec les polypes nasaux éosinophiles de l'oedème et 10 de 21 sujets normaux (48%) sans polypes nasaux et n'était pas statistiquement significatif (p = 0.316). Ces résultats démontrent que les mutations de la région de codage de CFTR ne sont pas un préalable à la formation des polypes nasaux éosinophiles de l'oedème. ( info)

5/209. Manifestation nasale de la maladie extranodal de Rosai-Dorfman--diagnostic et gestion.

    Deux cas de la maladie de Rosai-Dorfman avec l'infiltration nasale polypoid imitant la tuberculose nasale et le lymphome malin sont rapportés. Cette maladie bénigne rare a été décrite par Rosai et Dorfman en 1969 et est caractérisée la première fois par la prolifération histiocytic. On le considère rarement dans le diagnostic différentiel des maladies granulomateuses dues à sa rarité et similitude histologique d'autres maladies. Les manifestations d'Extranodal de cette maladie sont rares. Bien qu'aucun traitement spécifique ne puisse garantir une remise soutenue de cette maladie, la chirurgie pour les lésions loco-regional peut avoir comme conséquence la commande et la restauration symptomatiques à long terme de la fonction. Les deux patients ont subi la résection endoscopique des lésions polypoid nasales et ont plus tard été libres de la répétition. L'infiltration Loco-regional de la cavité nasale par la maladie de Rosai-Dorfman est effectivement contrôlée par la résection endoscopique. ( info)

6/209. Une complication peu commune de rhinoplasty d'augmentation : déplacement en retard d'attelle nasale dorsale.

    Des implants de Silastic (Dow-Corning) sont utilisés pour le rhinoplasty d'augmentation. Les complications après leur utilisation se produisent habituellement dans les 24 premiers mois. Nous rapportons un cas dans lequel l'attelle dorsale est devenue déplacée spontanément cinq ans après chirurgie. ( info)

7/209. Endoscopically a aidé la résection crânienne antérieure de base de crâne des tumeurs sinonasal.

    L'approche traditionnelle aux tumeurs sinonasal impliquant la base du crâne a été la résection craniofacial antérieure. Les techniques endoscopiques ont créé le potentiel d'approcher l'aspect intranasal des lésions de base de crâne sans incisions externes et de développer toujours une résection de bloc d'en une fois enlevées. Nous rapportons notre expérience initiale avec les néoplasmes de base de crâne dans lesquels la partie otolaryngic de la résection standard a été accomplie à la place par une approche endoscopique. La nature des lésions favorables pour cette approche et des issues techniques associées sont discutées. Bien que nous ne considérions pas cette approche un remplacement pour la résection craniofacial antérieure traditionnelle, c'est une adjonction importante dans la base surgeon' de crâne ; armamentarium de s. ( info)

8/209. Enfermez le rapport d'une masse qui a imité un polype d'antrochoanal.

    Nous décrivons le cas d'un patient qui a été à l'origine diagnostiqué avec un polype d'antrochoanal. Pendant l'avulsion de la masse par polypectomy endoscopique, on l'a découvert que la tige du polype a résulté réellement du mucosa du turbinate supérieur droit plutôt que du mucosa de l'antrum maxillaire. Un diagnostic de polype de choanal a été fait. ( info)

9/209. Enfermez le rapport d'un polype nasal de saignement pendant la grossesse.

    Nous rapportons un cas de femme enceinte qui a eu un granulome pyogenic qui avait causé l'epistaxis chronique pour 1 week' ; durée de s. La lésion a été excisée et le patient a récupéré entièrement. ( info)

10/209. Mucocele intra-crânien d'isolement.

    Des mucoceles intra-crâniens ont été précédemment rapportés en tant que prolongements extradural directs des mucoceles des sinus paranasal. Nous décrivons un patient présentant 2 mucoceles silencieux d'isolement dans le parenchyme du lobe frontal du cerveau. Le patient avait subi des procédures polypectomy et ethmoidectomy intranasales précédentes multiples, et les mucoceles insoupçonnés ont été découverts sur un balayage tomographique calculé obtenu pour évaluer des symptômes récurrents de rhinosinusitis. Le Craniotomy a été exigé pour le déplacement des mucoceles. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'Polypes Du Nez'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.