Cas Rapportés "Spasme Oesophagien"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

11/19. Impact des problèmes gastro-intestinaux peu communs sur le traitement du surdosage d'antidépresseur tricycique.

    Nous rapportons les cas de deux patients avec le surdosage d'antidépresseur tricycique dans lequel l'utilisation du charbon de bois a été entravée par des anomalies gastro-intestinales. Dans le premier patient, un procédé gastrique précédent de déviation a empêché le placement d'un tube orogastrique et d'une administration suivante de charbon de bois, tout en potentiellement facilitant l'absorption rapide de la drogue--facteurs qui ont pu avoir contribué à sa mort. Dans le deuxième patient, le spasme oesophagien grave a retardé la thérapie jusqu'à ce que la nitroglycérine IV ait soulagé l'obstruction fonctionnelle. Les deux circonstances sont précédemment des complications non rapportées liées au surdosage d'antidépresseur tricycique. On propose des mesures potentiellement correctives. ( info)

12/19. Bezoar oesophagien : une entité clinique rare mais distincte.

    On a suspecté un patient féminin de 89 ans présenté avec la dysphagie grave et pour avoir le carcinome de l'oesophage. L'endoscopie a indiqué un phytobezoar oesophagien qui a passé vers le bas spontanément après que tentative endoscopique non réussie d'extraction. L'étude d'hirondelle de baryum a indiqué le spasme diffus de l'oesophage. Un examen de la littérature anglaise a indiqué seulement 17 cas précédents de bezoar oesophagien. Des dispositifs saillants des bezoars oesophagiens sont discutés ont basé sur des rapports précédents et le cas courant. ( info)

13/19. Utilisation de glucagon pour le déplacement d'un tube orogastrique de lavage.

    Ce rapport présente le premier cas dans lequel l'administration de glucagon a permis le déplacement d'un tube orogastrique effectué dans un patient présentant le spasme oesophagien distal. Pour les patients dans qui le déplacement d'un tubage gastrique est empêché, nous proposons au commencement de déterminer la position de tube et de vérifier nouer ou se nouer du tube utilisant la fluoroscopie. À condition que le tubage gastrique soit distal au mi-oesophage et ne soit pas noué ou ne soit pas noué, nous proposons que le glucagon puisse être employé comme modalité adjunctive pour le déplacement de tubage gastrique. Ce soin fournit une utilisation additionnelle et précédemment non rapportée pour le glucagon dans la médecine de secours. ( info)

14/19. Laparoscopic myotomy oesophagien cardiomyotomy et thoracoscopic de Heller long pour le traitement des troubles moteurs oesophagiens primaires.

    La technique de myotomy oesophagien laparoscopic et thoracoscopic est décrite. Le procédé laparoscopic de Heller a été exécuté dans un patient avec l'achalasia manométriquement diagnostiqué et le long myotomy oesophagien thoracoscopic dans des autres avec le spasme oesophagien diffus. Les deux opérations ont été effectuées de la même mode que pendant la chirurgie ouverte, utilisant les instruments chirurgicaux laparoscopic standard. Les procédures d'Antireflux utilisant le Dor et les fundoplications modifiés de Belsey ont protégé des patients contre le reflux iatrogenic. Le soulagement complet de la dysphagie en la première douleur de cas et de coffre dans la deuxième a été confirmé après 2 - et suivi de quatre mois, respectivement. Laparoscopic myotomy oesophagien myotomy et thoracoscopic de Heller long sont techniquement faisable et réduisent le trauma chirurgical, l'hospitalisation, et le rétablissement postopératoire. Ils offrent une alternative viable pour la gestion définitive des troubles moteurs oesophagiens primaires comparables à celui de la chirurgie ouverte. ( info)

15/19. Long myotomy oesophagien avec une procédure fundic de correction pour traiter le spasme oesophagien diffus : rapport d'un cas.

    Un diagnostic du spasme oesophagien diffus (DES) basé sur des études radiologiques et manométriques a été fait chez un homme de 70 ans qui s'est présenté avec la dysphagie grave, le vomissement, et douleur de coffre spontanée. Les études manométriques ont indiqué un début simultané des contractions élevées d'amplitude et d'un sphincter oesophagien inférieur hypertendu (LES) qui a été bien détendu en réponse à la déglutition, contrairement à la relaxation inachevée vue dans l'achalasia. Puisque sa dysphagie était si grave et n'a pas répondu à la dilatation pneumatique, le patient a été soigné par un long myotomy oesophagien avec une pleine incision d'épaisseur par le LES et le mucosa, ajoutant un procédé de Thal-Hatafuku. Le patient fait un bon rétablissement postopératoire et depuis avait mangé normalement sans toute autre douleur de dysphagie ou de coffre. De bons résultats manométriques et radiologiques ont été obtenus en ce patient pendant 5 ans de suivi. ( info)

16/19. spasme oesophagien distal de Bas-amplitude comme cause de dysphagie grave pour la nourriture pleine.

    Ce rapport de cas présente un patient présentant la dysphagie progressive, en poids perte accompagnée, en l'absence de la maladie organique. Les études oesophagiennes de motilité au commencement n'ont pas indiqué un diagnostic. À la manométrie et à la fluoroscopie simultanées, avec des bols de pain/baryum, le diagnostic du spasme oesophagien dans un oesophage relativement faible a été fait. Toutes les modalités conservatrices de traitement ont échoué. Myotomy de Thoracoscopic eu comme conséquence le champ partiel des symptômes. En conclusion, un esophagectomy a été exécuté en raison de divise la dysphagie accompagnée de la perte de poids de persistance. ( info)

17/19. Les stimulus olfactifs provoquent le spasme oesophagien diffus : inversion par le bromure d'ipratropium.

    Le spasme oesophagien diffus (DES) est un trouble moteur du muscle lisse oesophagien caractérisé par des contractions spontanées multiples et par les contractions avaler-induites qui sont de début simultané, de grande amplitude, de longue durée, et d'occurrence réitérée. Bien que la pathogénie du DES soit inconnue, les études provocatrices avec la stimulation cholinergique, la distension oesophagienne de ballon, ou l'instillation acide ont suggéré la participation des mécanismes sensoriels et de moteur. Ce rapport décrit un patient avec le DES qui deviendrait prévisible symptomatique avec douleur de dysphagie et de coffre sur l'inhalation du parfum ou d'autres odeurs fortes. Utilisant la scintigraphie oesophagienne pour doser et analyser le passage oesophagien dans ce patient, nous rapportons pour la première fois que la stimulation olfactive déclenche des épisodes de DES et que de tels phénomènes sont négociés par le nerf de vagus, parce qu'ils peuvent être améliorés par l'administration du bromure d'ipratropium. Ces observations suggèrent une nouvelle voie (sensorielle) pour l'induction du DES et soulèvent la possibilité intrigante que l'anticholinergics inhalé peut avoir un rôle thérapeutique dans la gestion des désordres oesophagiens spastiques de motilité. ( info)

18/19. Épaississement de mur oesophagien : un CT trouvant dans le spasme oesophagien diffus.

    Nous rapportons trois patients avec l'épaississement de mur oesophagien, par ailleurs trouvés au CT, dans qui davantage d'évaluation menée au diagnostic du spasme oesophagien diffus (DES). Tous les cas ont montré l'épaississement de mur sans heurt, symétrique, circulaire des deux-tiers distaux de l'oesophage avec de la graisse periesophageal normale. Aucune anomalie parenchymale de poumon suggestive de l'aspiration n'a été vue. Le DES, bien que rare, est un autre état bénin qui devrait être inclus dans le diagnostic différentiel de l'épaississement de mur oesophagien détecté par CT. ( info)

19/19. Hypomagnesemia et contractilité de muscle lisse : répandez le spasme oesophagien dans un vieux patient féminin.

    Le but de ce document est de décrire et discuter, sur la base de la littérature disponible, le cas d'un vieux patient féminin, admis à notre hôpital d'université en raison d'une dysphagie grave pour les nourritures pleines, en qui des données de laboratoire montrées un hypomagnesemia marqué. Elle a rapporté une longue histoire (20 ans) de l'asthme bronchique allergique traité avec de la théophylline. Esophagography a démontré un désordre de la motilité d'oesophage avec le spasme multiple diffus, réminiscent du ' ; tire-bouchon esophagus' ;. On a suspecté un lien avec le hypomagnesemia grave (magnésium 1.1 mEq/l, gamme normale 1.6-2.1), et une thérapie avec le pidolate oral du magnésium (1.5 g deux fois par jour) a été commencé et a continué pendant 4 mois. Ceci a été associé à une normalisation progressive lente du niveau de plasma de magnésium et a retourné des résultats oesophagiens radiographiques avec la disparition de la dysphagie. Le magnésium est un élément important pour la santé et la maladie, et aujourd'hui l'insuffisance de magnésium chez l'homme est devenue un problème médical admis qui pourrait compliquer beaucoup de maladies. Les désordres neuromusculaires, comme le spasme laryngé, sont des complications identifiées de hypomagnesemia, mais jusqu'ici seulement 1 cas de désordre oesophagien de moteur lié à un niveau bas de plasma de magnésium a été brièvement rapporté dans la littérature, même si la dysphagie est généralement incluse dans le modèle symptomatological du hypomagnesemia. Notre observation d'une forme grave de spasme oesophagien, liée au hypomagnesemia, dans un patient féminin âgé souligne la signification pathophysiologique du niveau de magnésium de plasma et suggère le besoin de détermination courante de magnésium dans l'arrangement clinique. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)<- Précédent |


Laisser un message sur 'Spasme Oesophagien'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.