Cas Rapportés "Tuberculose Oculaire"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/88. Changement d'Arachnoiditis et de VECP.

    Un garçon âgé de cinq ans s'est présenté avec la méningite tuberculeuse et plus tard a développé l'amaurosis avec l'arachnoiditis optochiasmatic (OCA) tard à l'étape convalescente de la maladie. Les potentiels corticaux évoqués visuels ont été corrélés avec l'acuité postopératoire diminuée et améliorée. Le diagnostic et la classification de l'OCA ont été discutés avec une importance accordée au traitement neurochirurgical prompt. ( info)

2/88. tuberculose Nasolacrimal dans un patient avec conjunctivodacryocystorhinostomy.

    BUT : Pour présenter un cas peu commun de la tuberculose nasolacrimal qui a été diagnostiquée avec l'amplification en chaîne par réaction (ACP) et discuter le rôle de l'ACP comme aide diagnostique. MÉTHODES : Présentation de cas avec des modalités diagnostiques comprenant l'ACP, cytopathologic, et examens histopathologiques avec les taches spéciales. RÉSULTATS : Un femme de 40 ans avec l'obstruction lacrymale bilatérale de canalisation a subi une droite dacryocystorhinostomy avec des stents et a laissé conjunctivodacryocystorhinostomy avec le tube de déviation de Jones. Bien que les résultats des examens directs et endoscopiques de la cavité nasale aient été dans des limites normales, le tissu a enlevé pendant la chirurgie des lésions granulomateuses caseating indiquées par turbinate moyen à l'examen histopathologique. Des organizations acido-résistantes ont été démontrées dans des lavages nasaux postopératoires, et l'infection de tuberculose de mycobactérie a été confirmée avec l'ACP. CONCLUSION : La tuberculose primaire du mucosa nasolacrimal est rare, et son occurrence sans tous symptômes, comme dans ce patient, est même moins fréquent. L'aspect le plus intéressant de ce cas était l'identification de l'adn de tuberculose de M. dans le mucosa du turbinate antérieur et du tissu fibreux dans l'emplacement chirurgical précédent. Histopathologically, la présence des granulomes caseating a été vu seulement dans le mucosa nasal, indiquant que l'ACP peut être utile en identifiant l'organization causative même en l'absence des dispositifs histopathologiques typiques. ( info)

3/88. Neuroretinitis tuberculeux.

    objectifs : Pour décrire un patient avec le neuroretinitis tuberculeux. MATÉRIAUX ET MÉTHODES : Rapport rétrospectif de cas. RÉSULTATS : Nous décrivons une femme autrement asymptomatique de 43 ans avec une exposition connue à la tuberculose qui a eu l'oedème unilatéral de disque optique et une étoile maculaire partielle (neuroretinitis). Ceci a été suivi approximativement 1 an après du développement d'un détachement rétinien exsudatif dans l'arrangement du choroiditis multifocal bilatéral. L'essai en laboratoire a indiqué une réaction cutanée positive marquée au dérivé épuré de protéine (PPD). Le traitement avec seule la médecine d'antituberculosis a eu comme conséquence la résolution prompte du choroïde infiltre et aplatissement complet du détachement exsudatif. CONCLUSIONS : La tuberculose devrait être considérée dans le diagnostic différentiel pour des patients avec le neuroretinitis. ( info)

4/88. Vulgaris de lupus periorbital présumé avec la prolongation oculaire.

    OBJECTIF : Pour rapporter à un cas peu commun de vulgaris de lupus cette diffusion à la surface oculaire antérieure gauche. CONCEPTION : Rapport de cas. PARTICIPANT : Un femme de 18 ans s'est présenté avec une histoire de huit mois d'une lésion de peau infiltrative affectant le secteur inférieur gauche de paupière et de joue, globe gauche, secteur de sac lacrymal de droite, ainsi qu'une lésion cystique dans le secteur de pied. TESTING/INTERVENTION : Les auteurs décrivent les résultats cliniques, l'étude radiologique, et l'étude histopathologique de la conjonctive, de la peau, du foie, et de la lésion de cheville. Le patient a été soigné avec les médicaments antituberculeux pendant 3 mois. mesures PRINCIPALES DE RÉSULTATS : Guérison des lésions de peau, conjonctivales, et d'os. RÉSULTATS : La lésion du visage a guéri, laissant le tissu de cicatrice. L'oeil gauche a montré le symblepharon avec la perte de ses dispositifs extérieurs antérieurs. L'oeil droit n'a donné aucun symblepharon, les os du pied guéri sans le défaut de forme, et les résultats d'examen fonctionnel hépatique normalisés après 3 mois de médicaments antituberculeux. CONCLUSION : Vulgaris de lupus peut être associé à la participation de système multiple. Sa présentation et comportement cliniques dépendent du patient' ; immunité de s et durée de la maladie. Le diagnostic tôt et la gestion appropriée peuvent guérir la maladie sans des conséquences représentant un danger pour la vie. ( info)

5/88. Endophthalmite tuberculeuse simulant le retinoblastoma.

    BUT : Pour rapporter un cas de l'endophthalmite tuberculeuse simulant le retinoblastoma. MÉTHODES : Rapport de cas. Une femelle de 8 ans s'est présentée avec une histoire de la perte complète de vision et d'un réflexe pupillaire blanc dans l'oeil gauche de 3 month' ; durée de s. RÉSULTATS : Retinoblastoma n'a pas pu être exclu sur la base de l'examen clinique et des études d'investigation appropriées. Dans l'oeil gauche, un balayage de la tomographie calculée (CT) a démontré une grande masse vitreuse avec des centres de la calcification. Enucleation dans l'oeil gauche a été exécuté, et l'examen histopathologique a indiqué une endophthalmite granulomateuse chronique et des bacilles acido-résistants compatibles à la pathologie tuberculeuse. CONCLUSION : Ce cas illustre que l'endophthalmite tuberculeuse avec le leukocoria et une masse vitreuse contenant la calcification focale peuvent simuler le retinoblastoma. ( info)

6/88. Tuberculoma choroïde non-réactif solitaire dans un patient présentant le syndrome immunisée acquis d'insuffisance.

    BUT : Pour rapporter un cas d'un tuberculoma choroïde solitaire et non-réactif dans un patient présentant le syndrome immunisée acquis d'insuffisance (SIDA). MÉTHODE : Rapport de cas. RÉSULTATS : Un patient masculin de 26 ans présentant le SIDA et la tuberculose systémique s'est avéré pour avoir une masse élevée 1.5 pardiamètre solitaire juste supérieure et temporelle au disque optique. Il n'y avait aucune inflammation associée, exsudat, hémorragie, ou détachement rétinien serous. L'angiographie de fluorescéine a montré le hyperfluorescence en retard dans un modèle de souillure. La masse a rapidement régressé avec la thérapie d'antituberculosis. CONCLUSIONS : Le tuberculoma choroïde peut présenter avec peu d'inflammation associée ou changement rétinien d'un patient présentant le SIDA. L'histoire clinique et la connaissance des infections choroïdes opportunistes dans les patients présentant des SIDAS aide à faire le diagnostic. ( info)

7/88. Un cas de sclérose en plaques avec l'uveitis granulomateux au Japon--utilisation de l'antilipoarabinomannan (FUITE) - essai de B dans le diagnostic différentiel.

    BUT : Pour rapporter un patient avec la sclérose en plaques et lié à l'uveitis granulomateux, et combien anti-lipoarabinomannan (FUITE) - l'anticorps de B peut jouer un rôle principal dans le diagnostic différentiel. MÉTHODES : Rapport de cas. RÉSULTATS : Un femme japonais de 35 ans avec la sclérose en plaques, diagnostiquée il y a 3 ans, présenté avec la vision brouillée dans son oeil gauche. Les examens ophthalmologiques ont indiqué l'iridocyclitis granulomateux dans son oeil gauche et le periphlebitis rétinien dans les deux yeux. On a suspecté le diagnostic de la tuberculose en raison d'un essai de peau positif de tuberculine. Cependant, un autre examen par un essai d'anticorps d'anti-FUITE-b a exclu la tuberculose active. On a pensé très probablement ses résultats cliniques pour être provoqué par sclérose en plaques et pour être traité avec des corticostéroïdes. CONCLUSION : Nous devrions considérer la possibilité de sclérose en plaques comme origine fondamentale dans les patients avec l'uveitis granulomateux. Une mesure de titre d'anticorps d'anti-FUITE-b peut être utile dans le diagnostic différentiel de l'uveitis granulomateux. ( info)

8/88. Un aviateur avec l'uveitis tuberculeux : étude de cas.

    La tuberculose est endémique, avec presque 2 milliards de porteurs dans le monde entier. Les médecins examinateurs d'aviation devraient être alertes à ses manifestations pulmonaires et extrapulmonary, particulièrement dans le voyageur international. Uveitis est une présentation rare de la tuberculose, mais ce diagnostic doit être considéré dans le différentiel, même en l'absence de la maladie pulmonaire. Promptement traité, la tuberculose ne devrait pas interférer la reprise d'une carrière dans l'aviation, et n'exige pas généralement le suivi spécial. ( info)

9/88. Tuberculoma conjonctival primaire : un rapport de cas.

    Le tuberculoma conjonctival est très rare dans la médecine moderne. Nous rapportons un cas d'un patient féminin thaï de 34 ans se présentant avec les nodules conjonctivales particulières de multiple. Deux petites nodules ont été excisées et soumises pour l'étude histopathologique, qui a montré l'inflammation granulomateuse discrète avec la nécrose caseating. Le bacilli' acido-résistant ; s souillant pour les bactéries tuberculeuses était positif. Il n'y avait aucune autre participation d'organe de la tuberculose active. Le patient a été alors soigné avec le régime antituberculeux systémique pendant 6 mois. Les lésions restantes ont disparu dans les mois premiers du traitement. Le tuberculoma conjonctival devrait toujours être considéré dans les caisses de nodules conjonctivales. ( info)

10/88. manifestations oculaires de la tuberculose.

    OBJECTIF : Pour présenter les résultats cliniques et histopathologiques dans cinq cas de tuberculose (TB) avec de diverses manifestations oculaires. CONCEPTION : Série d'observation de cas. MÉTHODES : Examen rétrospectif des résultats, de cours, et de traitement cliniques de cinq patients. Des techniques diagnostiques, y compris biomicroscopic, des résultats d'essai biologiques histopathologiques et et moléculaires, sont présentées. mesures PRINCIPALES DE RÉSULTATS : Acuité visuelle, ophthalmoscopy biomicroscopy et indirect de slit-lamp, et résultats d'angiographie de fluorescéine. RÉSULTATS : Les manifestations oculaires de la TB dans notre panophthalmitis inclus de patients, endophthalmite, uveitis postérieur avec les tubercules choroïdes, keratitis, et une tuberculose de mycobactérie de massachusetts de couvercle ont été identifiées dans quatre cas dans les spécimens oculaires utilisant des bacilles acido-résistants microscopie et dans trois cas par la culture. Le diagnostic rapide utilisant l'amplification en chaîne par réaction a été obtenu en un cas. Des centres Extraocular de la TB ont été identifiés dans trois cas avec une infection intraoculaire à la présentation. Aucun patient n'a eu le virus d'immunodéficience (HIV) et aucun pas immunocompromised. Deux yeux n'ont pas pu être sauvés utilisant le traitement antituberculeux en raison du diagnostic et du traitement retardés. CONCLUSIONS : Dans cet âge de la pandémie d'HIV, la TB devient plus commune. Puisqu'elle est durcissable, conscience intensifiée et meilleur arrangement du disease' ; les manifestations oculaires de s devraient être une préoccupation de tous les ophtalmologues. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'Tuberculose Oculaire'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.