Cas Rapportés "tumeur du glomus carotidien"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/161. techniques auxiliaires pour la gestion de grandes tumeurs de corps carotide. Un rapport et une revue de cas.

    Bien que la première résection réussie d'une tumeur de corps carotide ait été rapportée sur il y a 100 ans où cette opération demeure techniquement provocante avec beaucoup de pièges potentiels. Le cas d'un homme avec une grande (8 cm) tumeur de corps carotide sera présenté afin d'identifier les questions clés qui concerne des modalités diagnostiques et thérapeutiques efficaces. Une équipe multidisciplinaire (chirurgien vasculaire, neurochirurgien, neuroradiologist, radiologiste d'interventional et chirurgien oromaxillofacial) a fourni l'expertise spécifique sur chaque aspect du patient' ; évaluation et traitement de s. Les techniques auxiliaires ont utilisé dans ce cas-ci l'embolization angiographique inclus de tumeur, le subluxation de mâchoire, la division de muscle de courroie, l'intubation nasotracheal, la résection carotide et la greffe d'interposition de veine de la saphène. ( info)

2/161. Déplacement de chemodectoma de catécholamine-sécrétion. L'utilisation du neuroleptanaesthesia, du blocus adrénergique et de la nitroprusside de sodium.

    Un cas du chemodectoma de catécholamine-sécrétion du cou dans un mâle de 47 ans qui a également eu l'épilepsie de lobe temporel est décrit. Des détails de la présentation, du diagnostic et du traitement réussi sont fournis. Il était entièrement alpha bloqué avec de la phénoxybenzamine et les drogues neuroleptic données mais sa tension artérielle a monté aux niveaux dangereux quand la tumeur a été manipulée et n'a pas répondu à la phentolamine intraveineuse. La nitroprusside de sodium a été avec succès employée pour réaliser la commande de tension artérielle. ( info)

3/161. Altération de la perception auditive neuro-sensorielle réversible induite par une tumeur de corps carotide.

    Un cas d'un homme autrichien de 62 ans ayant une histoire de 25 ans d'une tumeur droit-dégrossie de corps carotide (CBT) est présenté. Trois mois avant d'être transféré à l'université de Vienne pour la résection de tumeur les symptômes développés patients de l'acouphène, de la perte d'audition ipsilateral progressive et de la dysphagie. l'audiométrie de Pur-tonalité a démontré une bonne perte d'audition neuro-sensorielle du DB 50. Des 6 x 6 x 4 cm fermes, la masse pulsatile ont été trouvés dans la bonne triangle carotide et l'élargissement vers la base du crâne. Pendant une semaine après que radical la résection de tumeur tous les symptômes préopératoires a disparu et entendre parler de l'oreille droite a récupéré. L'examen de la littérature disponible a prouvé que la perte d'audition et l'acouphène sont des symptômes peu communs d'un CBT. Nos résultats suggèrent que des évaluations audiométriques courantes des patients de CBT devraient être obtenues dans ces cas-ci afin de déterminer la vraie incidence des désordres audiologiques. ( info)

4/161. Approches diagnostiques et thérapeutiques aux tumeurs de corps carotide : rapport de trois cas et examen de la littérature.

    FOND : La tumeur de corps carotide est un néoplasme rare du corps carotide. Trois caisses de tumeur de corps carotide présentant comme masse progressive indolore dans la région de cou sont rapportées ici. Un examen de la littérature appropriée concernant des tumeurs de corps carotide est également présenté. MÉTHODES : Les dispositifs angiographiques étaient diagnostic de tumeur de corps carotide et l'excision chirurgicale complète a été faite. RÉSULTATS : Il n'y avait aucune mortalité et morbidité de minimum. Il n'y avait aucune tumeur maligne. Chacun des trois patients appartient au secteur à haute altitude de Himachal Pradesh. CONCLUSIONS : Un niveau important de soupçon clinique des masses postérieures supérieures de cou de triangle et une manoeuvre diagnostique précise sont nécessaires pour la planification effective. ( info)

5/161. Gestion des paragangliomas cervicaux fortuit découverts : rapport de deux cas et examen des questions actuelles.

    Paragangliomas de la tête et cou sont des néoplasmes rares résultant du paraganglia supplémentaire-adrénal et incluent des tumeurs de vagale de corps carotide et de glomus. Ces lésions peuvent être découvertes fortuit par des études de formation image réalisées pour évaluer la maladie occlusive athérosclérotique carotide. Les paragangliomas fortuits de la tête et du cou peuvent être plus petits que ces dus découvert aux symptômes. Bien que la résection chirurgicale demeure le traitement définitif pour des paragangliomas de tête et de cou, les questions importantes de la gestion surgissent quand de telles lésions sont découvertes. Deux cas récents sont rapportés. L'épidémiologie, la pathophysiologie, l'évaluation diagnostique, et les issues de la gestion des paragangliomas de tête et de cou sont discutées. ( info)

6/161. Paraganglioma bilatéral de corps carotide : rapport de cas.

    CONTEXTE : Le traitement chirurgical des paragangliomas de corps carotide est un défi au chirurgien en raison du grand vascularization de la tumeur, de la participation des navires carotides et du rapport anatomique étroit avec les nerfs crâniens. RAPPORT DE CAS : Un patient de 63 ans a été soumis à la résection de deux tumeurs de paraganglioma de corps carotide trouvées dans le droit-côté et du côté gauche les corps carotides à la bifurcation des artères carotides communes. Deux cabinets de consultation ont été exécutés à différentes heures et ni l'un ni l'autre de elles n'ont présenté n'importe quelle morbidité. L'artériographie était fondamentale pour le diagnostic de la petite, asymptomatique tumeur du côté droit. CONCEPTION : Rapport de cas ( info)

7/161. Paraganglioma comme syndrome systémique : pièges et stratégies.

    Les tumeurs du système neuroendocrine dans la région de tête et de cou sont la plupart du temps des paragangliomas du tympanicum ou du jugulare de glomus, ou du corps carotide. La majorité de ces tumeurs sont bénigne, et la coexistence des paragangliomas multiples semble être rare. L'embolization et la chirurgie préopératoires sont considérés comme la thérapie primaire pour ces tumeurs. Le régime de traitement dans n'importe quel patient dépend de l'âge, de la santé générale, du statut d'audition et de la fonction des nerfs crâniens inférieurs. Plusieurs présentations sont possibles dans quels paragangliomas se produisent en tant que maladie systémique. 1. Paragangliomas peut se produire bilatéralement, ou, dans des cas rares, dans des secteurs multiples. L'angiographie bilatérale préopératoire est de plus grande importance. En cas de multicentricity, il pourrait être nécessaire de procéder en dehors, ou juste à, chirurgie unilatérale pour la conservation des structures adjacentes. Dans la chirurgie du paraganglioma de veine jugulaire, nous effectuons habituellement une approche transmastoidal et transcervical modifiée avec la conservation des structures de moyen-oreille et des ossicles. Comme alternative ou supplément à la chirurgie, la radiothérapie ou l'embolization définitif peut être employée dans le traitement des paragangliomas. 2. Paragangliomas peut se produire en tant que le syndrome endocrinien multiple de néoplasie (hommes) combiné avec le carcinome médullaire de glande thyroïde, et, facultatif, phéochromocytome. Dans ces cas, l'examen endocrinologique et la formation image de résonance magnétique (MRI) de la région adrénale, le thorax et le cou sont exigés pour à stratégie thérapeutique proportionnée. Comme des hommes peuvent être hérités, des antécédents familiaux devraient être évalués. 3. Paragangliomas peut est devenu malin et métastase. Ainsi, les métastases de ganglion lymphatique cervicales ou les métastases éloignées peuvent se produire. Nous recommandons le déplacement de tous les ganglions lymphatiques ipsilateral et de leur examen histologique. ( info)

8/161. Phéochromocytome ectopique surgissant dans la corde spermatic 5 ans après déplacement des tumeurs bilatérales de corps carotide et des phéochromocytomes adrénaux.

    Un patient avec le phéochromocytome ectopique qui s'est développé dans la corde spermatic environ 5 ans après des résections successives des tumeurs bilatérales de corps carotide et des phéochromocytomes adrénaux bilatéraux est rapporté. C'est vraisemblablement la première caisse de phéochromocytome de la corde spermatic dans un arrangement de multiplicité. ( info)

9/161. syndrome d'échec de baroréflexe après l'excision bilatérale des tumeurs de corps carotide : un problème sous-estimé.

    Les tumeurs de corps carotide (CBTs) sont des paragangliomas relativement rares qui se développent à partir des cellules neurales de crête à la bifurcation de l'artère carotide commune. Elles sont généralement de croissance lente et bénignes. L'excision est actuellement considérée le traitement du choix, bien que vasculaire et particulièrement des dommages neuraux soyez toujours relativement fréquent dans les patients avec de grandes ou bilatéralement réséquées tumeurs. Le syndrome d'échec de baroréflexe (BFS) a été récemment identifié comme complication grave, rarement identifiée, et certainement sous-estimée après l'excision bilatérale de CBTs. Le présent rapport décrit un cas d'un CBT bilatéral suivi de BFS et passe en revue les expériences rapportées dans la littérature. À la lumière de l'incidence limitée de la malignité de ces tumeurs, de leur comportement biologique, de leur taux très élevé de paralysie de nerf crânien, et de l'occurrence de BFS dans des paragangliomas bilatéralement réséqués, la pratique courante d'enlever bilatéralement ces tumeurs est remise en cause. ( info)

10/161. Catécholamine-sécrétion de la tumeur de corps carotide et de l'aneurysm intra-crânien : coïncidence ?

    FOND : Un cas extrêmement rare d'aneurysm intra-crânien lié à la tumeur de catécholamine-sécrétion de corps carotide est présenté. DESCRIPTION DE CAS : Un femme de 64 ans souffrant des attaques hypertendues a été admis d'abord au service d'oto-rhino-laryngologie avec un gonflement de cou. La bonne angiographie carotide commune a indiqué une masse hypervascular à la bifurcation carotide. Sur la même angiographie un aneurysm moyen d'artère cérébrale a été découvert fortuit et le patient a été mentionné le département neurochirurgical. En raison de son histoire la tumeur a été considérée endocrinologique en activité et le patient a subi l'alpha et le bêta-blocus pour protéger l'instabilité cardio-vasculaire peropératoire. En dépit de toutes les précautions, pendant les crises hypertendues d'opération s'est développé et l'aneurysm a été coupé avec la difficulté. CONCLUSION : La gestion de Perioperative conçue pour éviter des complications en traitant cette association rare est discutée. Bien que ce soit le premier ait rapporté le cas d'un aneurysm intra-crânien lié à une tumeur fonctionnelle de corps carotide, un etiopathogenesis possible du rapport entre l'aneurysm et les attaques hypertendues dues à une tumeur de catécholamine-décharge aiguë est présenté. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'Tumeur Du Glomus Carotidien'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.