Cas Rapportés "Tumeurs Du Cholédoque"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

11/454. Répandez le carcinome cholagogue traité par hepatectomy et pancreatoduodenectomy principaux à l'aide de l'embolization préopératoire de veine portique. Rapport de deux cas.

    Un taux réussi de résection pour le carcinome cholagogue diffus est bas. Hepatectomy principal combiné avec pancreatoduodenectomy est un choix possible pour la résection curative, mais le taux de mortalité postopératoire après qu'on ait rapporté qu'une chirurgie si étendue soit haute. La raison principale de la mort postopératoire est échec de foie. À l'aide de l'embolization préopératoire de veine portique, le commandant hepatectomy (lobectomy gauche et bon lobectomy prolongé avec le lobectomy caudate) et la pylore-préservation pancreatoduodenectomy ont été avec succès appliqués à 2 patients présentant le carcinome cholagogue diffus comme chirurgie en une étape. Nous rapportons ci-dessus ces 2 cas discutant l'utilité de l'embolization préopératoire de veine portique. ( info)

12/454. Un cas du carcinome s'est associé à la région biliaire intrapancreatic restée 17 ans après l'excision primaire d'un kyste choledochal.

    Bien que l'incidence du carcinome biliaire se soit associée au kyste choledochal soit haute, là soient des rapports extrêmement rares au sujet du développement de cancer dans la région biliaire intrapancreatic restante dans les patients qui ont subi l'excision primaire du kyste choledochal. Les auteurs présentent un cas du carcinome lié à la région biliaire intrapancreatic de reste dans un femme de 39 ans, 17 ans après l'excision initiale d'un kyste choledochal avec de la Roux-en-y hepaticojejunostomy. Le suivi à long terme peut être recommandé même dans les patients qui ont subi la chirurgie d'excisional pour le kyste choledochal, parce qu'il est possible que le cancer lié à la région biliaire intrapancreatic puisse se développer. ( info)

13/454. Le double cancer de la vésicule biliaire et du cholagogue commun s'est associé à une jonction ductal pancreaticobiliary anormale sans kyste choledochal : rapport d'un cas.

    Nous rapportons ci-dessus le cas d'un femme de 37 ans avéré pour avoir le double cancer de la vésicule biliaire et du cholagogue commun liés à une jonction ductal pancreaticobiliary anormale (APBDJ) sans kyste choledochal (cc). L'échographie abdominale a montré une masse isoechoic dans la vésicule biliaire, et le tubography biliaire transhepatic percutané de drainage a indiqué l'obstruction inachevée dans la partie supérieure du cholagogue commun et de l'APBDJ. Le patient a subi le cholecystectomy, résection hépatique, pancreatoduodenectomy partiels, et reconstruction de veine portique. On n'a pas observé l'examen pathologique des tumeurs de la vésicule biliaire et le carcinome papillaire indiqué cholagogue et l'adénocarcinome mal différencié, respectivement, et la continuité directe entre les tumeurs. Un examen de la littérature sur six cas de carcinome primaire multiple de la région biliaire liée à APBDJ sans cc est présenté après ce rapport de cas. Le double cancer de la région biliaire a été trouvé synchroniquement dans cinq patients et metachronously dans un. Le cancer de vésicule biliaire a montré l'invasion subserosal dans quatre patients, alors que le cancer cholagogue envahissait le pancréas dans un patient et atteignait le serosa dans deux patients. Vu le potentiel pour que le cancer surgisse dans la région biliaire et les difficultés liées à la surveillance ce, cholecystectomy et résection du cholagogue commun extrahepatic peut être le traitement le plus approprié pour des patients avec un APBDJ sans cc. ( info)

14/454. Adénome papillaire du cholagogue commun distal.

    Un homme de 73 ans avec un adénome papillaire situé dans le cholagogue commun distal est rapporté. Il a subi la pylore-préservation pancreatoduodenectomy. La lésion dans le cholagogue commun a comporté la prolifération papillaire de l'épithélium et des éléments fibreux avec l'infiltration diffuse par les cellules inflammatoires. La souillure positive pour MIB-1 (Ki-67) et p53 a été identifiée aux noyaux de l'épithélium prolifératif. Ces résultats ont suggéré le potentiel malin de cette lésion. Davantage de progrès dans des techniques diagnostiques de formation image devrait augmenter la fréquence avec laquelle de telles lésions sont découvertes. Même maintenant, si des irrégularités et les défauts muraux sont trouvés dans le système biliaire extrahepatic, particulièrement le cholagogue commun distal, la possibilité d'un tel adénome biliaire limite devrait être pris en compte en faisant un diagnostic. ( info)

15/454. Hamartome Ampullary : Une cause rare d'obstruction biliaire.

    Les tumeurs de la papille de Vater sont très rares. En dépit des techniques de formation image avancées la distinction entre les tumeurs bénignes et malignes demeure très difficile. Puisque les tumeurs les plus ampullary et periampullary sont malignes, la gestion primaire est chirurgicale. Ici nous rapportons le cas d'un homme de 65 ans avec l'obstruction biliaire provoquée par un hamartome ampullary simulant le cancer. Le diagnostic correct n'a pas été établi jusqu'à la chirurgie. ( info)

16/454. Ictère obstructif comme première manifestation clinique d'un mélanome malin métastatique dans l'ampulla du vater.

    Les auteurs rapportent un patient présentant l'ictère obstructif comme première manifestation clinique d'un mélanome malin primaire métastatique dans l'ampulla de Vater. Après que le diagnostic histologique des métastases ait été fait, la tumeur primaire a été trouvée dans la peau du dos. L'ictère d'obstruction secondaire à l'obstruction ampullary due au mélanome métastatique seulement a été rapporté deux fois, et dans ni l'un ni l'autre cas était l'ictère le premier symptôme de la maladie. ( info)

17/454. Carcinosarcoma de l'ampulla de Vater : un rapport de cas avec des études immunohistochemical et d'ultrastructure.

    Carcinosarcoma du duodénum n'a pas été rapporté précédemment, bien que ce type de tumeur ait été détecté dans d'autres organes. Nous présentons ici un cas du carcinosarcoma du duodénum, y compris des résultats microscopiques immunohistochemical et d'électron. Une tumeur ulcérante, située dans la région ampullary duodénale, a contenu deux composants divergents : adénocarcinome tubulaire différencié ordinaire, et tissu sarcomatoid composé de cellules de tumeur d'axe. Immunohistochemically, les cellules d'adénocarcinome ont été souillés avec des anticorps contre les marqueurs épithéliaux comprenant la kératine et le CA19-9. En revanche, le tissu sarcomatoid était fortement positif pour le vimentin et était focalement positif pour la myoglobine, la kératine, et le CA19-9. Nous spéculons que l'élément sarcomatoid du carcinosarcoma a résulté d'une partie du tissu ordinaire d'adénocarcinome. ( info)

18/454. Manifestation peu commune d'une tumeur ampullary présentant avec le saignement gastro-intestinal supérieur grave.

    Les tumeurs Ampullary peuvent de temps en temps ulcérer et présenter en tant que saignement gastro-intestinal franc. La présentation clinique la plus commune est ictère comme dans d'autres tumeurs de l'arbre biliaire. Nous rendons compte d'un homme de 68 ans qui s'est présenté avec l'hémorragie gastro-intestinale supérieure grave secondaire à une masse asymptomatique de l'ampulla de Vater. Un spécimen endoscopique de biopsie a indiqué un adénome villeux avec la dysplasie modérée. Une résection curative a été exécutée, et la manoeuvre pathologique a indiqué la présence d'une infiltration, adénocarcinome ampullary modérément différencié. ( info)

19/454. Répétition péritonéale du carcinome ampullary suivant pancreatoduodenectomy curatif.

    Un homme japonais de 72 ans avec la répétition péritonéale du carcinome de l'ampulla de Vater après pancreatoduodenectomy curatif est présenté. Il a été traité par le drainage biliaire transhepatic percutané (PTBD) pour l'ictère obstructif. Le cathéter de PTBD a délogé 14 jours plus tard. Il a subi le lavage péritonéal ouvert de secours et le drainage choledochal externe pour la péritonite diffuse de bile. L'examen cytologique de la bile obtenu à partir du T-tube a indiqué les cellules malignes. Il a subi pancreatoduodenectomy avec la dissection régionale de ganglion lymphatique pendant 2 mois plus tard pour le carcinome ampullary. L'examen pathologique a montré un dépassement macroscopique, 8 x 7 x 10 millimètres, adénocarcinome papillaire de l'ampulla de Vater. La tumeur a été classifiée comme étape II avec pT2, pN0, et pM0. Pendant huit mois plus tard, l'examen cytologique de l'ascite a démontré des cellules d'adénocarcinome. Le patient est mort avec la répétition péritonéale 10 mois après pancreatoduodenectomy curatif. ( info)

20/454. Ensemencement métastatique du carcinome cholagogue dans la région transhepatic de cathéter : rapport d'un cas.

    Nous décrivons ci-dessus le cas d'une femme de 51 ans dans qui l'ensemencement de tumeur métastatique de la région biliaire transhepatic percutanenous de drainage s'est produit suivant un pancreatoduodenectomy pour le carcinome du cholagogue commun distal. Un balayage abdominal de tomographie calculée fait pendant 6 mois après que l'opération initiale a détecté une lésion hépatique située à l'emplacement de la région biliaire transhepatic percutanée précédente de drainage. L'implantation du carcinome cholagogue dans la région de drainage a été diagnostiquée, et la tumeur récurrente a été avec succès réséquée en exécutant un subsegmentectomy du segment 3 et du déplacement du mur abdominal adjacent. Actuellement, 5 ans et 4 mois après la deuxième résection, le patient est dans la bonne santé sans aucun signe de répétition. Ce rapport de cas démontre qu'une approche chirurgicale agressive devrait être effectuée pour l'ensemencement de tumeur d'une région biliaire transhepatic de cathéter. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)<- Précédent || Suivant ->


Laisser un message sur 'Tumeurs Du Cholédoque'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.