Cas Rapportés "Abcès"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/3323. Abcès Obturator de muscle d'internus chez les enfants : rapport de sept cas et revues.

    L'abcès Obturator du muscle d'internus (OIM) est une entité rare souvent erronée avec l'arthrite septique de la hanche. Nous décrivons sept enfants avec l'abcès d'OIM et passons en revue sept cas précédemment rapportés. Plus le terrain communal présentant des symptômes étaient douleur de hanche ou de cuisse (14 patients), fièvre (13), et boitent (13). La hanche a été fléchie, a enlevé, et a extérieurement tourné dans 11 patients. La formation image de résonance magnétique et la tomographie calculée (CT) étaient diagnostiques pour l'abcès d'OIM dans les 14 patients. Des abcès associés ont été trouvés dans le muscle obturator d'externus (5 patients), le muscle de psoas (2), et le muscle iliaque (1). Les agents étiologiques étaient les gonorrhées de staphylococcus aureus (8 patients), de streptococcus pyogenes (2), de neisseria (2), et l'enterocoque (1) faecalis. Trois patients ont subi le drainage percutané CT-guidé, et trois ont eu le drainage chirurgical. Trois patients ont eu l'ostéomyélite ischiatique en plus de l'abcès d'OIM. Les 11 enfants avec l'abcès peu compliqué d'OIM ont été traités pour une médiane de 28 jours. Tous les patients ont eu un rétablissement calme. ( info)

2/3323. 3C//DTD HTML 4.01 Transitional//EN">

    Yahoo! Babel Fish - Text Translation and Web Page Translation ( info)

3/3323. Résultats radiologiques intéressants dans les lésions de masse suprasellar. Rapport de trois cas.

    Les auteurs rapportent trois lésions tout à fait rares de région sellar/parasellar. Ils sont à savoir ; abcès pituitaire, macroadenoma cystique et osteochondroma. Dans aucun des cas, la priorité diagnostique préopératoire n'était pas même que le diagnostic histopathologique final. Les résultats radiologiques de ces pathologies sont discutés avec l'accent sur le diagnostic différentiel. ( info)

4/3323. Abcès lié à l'injection stéroïde anabolique-androgène.

    Un million d'individus aux Etats-Unis, principalement mâles au-dessous de 25 années d'âge, sont les utilisateurs courants ou passés des stéroïdes anabolique-androgènes. Cinquante pour cent de ces jeunes adultes administrent leurs drogues en intramusculaire, les plaçant en danger pour des infections liées à l'injection. Nous présentons ici un rapport de cas d'un abcès injection-connexe de cuisse dans un injecteur de stéroïde anabolique de 26 ans qui n'a pas employé la technique stérile d'injection et rapporté partager des fioles de multidosage avec deux autres collègues de weightlifting. Les infections rapportées se sont associées à l'injection stéroïde anabolique-androgène incluent des abcès attribuables aux organizations de mycobacterium smegmatis, de staphylocoque, de streptocoque, et de pseudomonas aussi bien que HIV, l'hépatite B, et l'hépatite C. Ces infections sont principalement liées à la technique non stérile d'injection, équipement partagé d'injection, et sont évitables avec des techniques appropriées d'empêchement. L'éducation est nécessaire pour empêcher des complications infectieuses telles que des abcès et des microbes pathogènes sang-soutenus parmi les injecteurs stéroïdes anabolique-androgènes. ( info)

5/3323. L'abcès épidural spinal s'est associé à la cathéterisation épidurale : rapport d'un cas et un examen de la littérature.

    Nous décrivons un homme de 53 ans qui a développé un abcès épidural cathéter-connexe pendant 8 jours après lobectomy supérieur gauche pour le cancer de poumon. staphylococcus aureus Méthicilline-résistant (MRSA) a été détecté dans une culture du pus épidural. La formation image de résonance magnétique était essentielle pour le diagnostic de l'abcès épidural et pour déterminer l'ampleur de la diffusion. Le patient a été soigné par laminectomy et administration des antibiotiques appropriés, avec le rétablissement presque complet, excepté la conservation urinaire. Une recherche de la littérature a rapporté 29 cas additionnels d'abcès épidural cathéter-connexe. La durée médiane de la cathéterisation était de 4 jours et le temps médian au début des symptômes cliniques après que le placement de cathéter ait été de 8 jours. Onze des 30 patients ont eu quelques désordres fondamentaux, y compris le zoster de malignité ou d'herpès, ou recevaient des stéroïdes. Neuf des 10 patients présentant l'abcès épidural thoracique ont eu des déficits neurologiques persistants, tandis que 12 des 15 patients présentant l'abcès épidural lombaire ont montré un plein rétablissement après traitement. La décompression chirurgicale n'a pas été exigée dans six patients sans déficits neurologiques significatifs, qui ont récupéré le traitement antibiotique suivant (quatre patients) ou le drainage percutané (deux patients). Des cathéters thoraciques sont associés à une incidence d'une façon disproportionnée élevée d'abcès épidural et de conséquences neurologiques persistantes après traitement. ( info)

6/3323. paralysie gauche de jambe dans une greffe rénale.

    Le cours postopératoire des patients de greffe rénaux est souvent compliqué par l'infection opportuniste. Jusqu'à 4% d'infections posttransplant sont provoqués par des espèces de nocardia. Nous présentons un cas peu commun d'un abcès nocardial de moelle épinière qui a causé la paralysie gauche de jambe. ( info)

7/3323. Directive de gestion chirurgicale basée sur la diffusion du mediastinitis de nécrose descendant.

    FOND : Le mediastinitis de nécrose de descente résultant de l'abcès oro-pharyngé, est une infection sérieuse et représentant un danger pour la vie. Les stratégies d'Exisiting pour la gestion chirurgicale, telle que le drainage médiastinal transcervical ou le drainage thoracotomic agressif, demeurent controversées. MÉTHODES : Quatre patients, (trois mâles et une femelle) ont été soignés pour le mediastinitis de nécrose descendant résultant de l'infection oro-pharyngée. Deux ont eu des abcès peritonsillar, alors que les autres éprouvaient l'abcès et le submaxillaritis dentaires. Le mediastinitis de nécrose de descente a reçu sa classification selon le degré de diffusion de l'infection diagnostiquée par la tomographie calculée. Mediastinitis dans deux cas, (le mediastinitis-Type de nécrose de descente localisé I), a été localisé à l'espace médiastinal supérieur au-dessus du carina. Dans les autres, l'infection prolongés au médiastin antérieur inférieur (mediastinitis-Type de nécrose de descente diffus IIA), et au médiastin inférieur antérieur et postérieur (mediastinitis-Type de nécrose de descente diffus IIB). La propagation de l'infection à la cavité pleurale s'est produite dans trois cas. RÉSULTATS : Les résultats chirurgicaux au sujet de chacun des patients étaient réussis. Cervicotomy radical (unilatéral dans trois patients, bilatéral dans l'autre) en même temps que la ventilation mécanique avec de la pression positive postopératoire continue de voie aérienne, a été exécuté dans tous les cas. Le Tracheostomy a été établi dans trois patients et pharyngostomy dans deux. Deux le mediastinitis-Type de nécrose de descente cas d'I ont été avec succès contrôlés avec le drainage médiastinal transcervical. Le mediastinitis-Type de nécrose de descente cas d'IIA a reçu le traitement par le drainage médiastinal transcervicotomy et antérieur par une incision subxiphoidal. Le patient présentant le mediastinitis-Type de nécrose descendant IIB a eu besoin du drainage médiastinal postérieur par un bon thoracotomy standard suivi de thoracotomy minimal gauche. CONCLUSIONS : L'infection médiastinale, l'ampleur dont a été exactement déterminé par les tomogrammes calculés, rend nécessaire cervicotomy radical suivi de drainage de pleuromediastinal. Situations où l'infection s'est écartée au medisatinum postérieur, en particulier quand il atteint au niveau du carina (le mediastinitis-type de nécrose de descente I), peut toujours ne pas exiger le drainage médiastinal agressif. Dans la comparaison, le mediastinitis-Type de nécrose de descente diffus IIB exige le drainage médiastinal complet avec le débridement par l'intermédiaire du thoracotomy. Le drainage médiastinal de Subxiphoidal sans sternotomy peut fournir à drainage proportionné dans le mediastinitis-Type de nécrose de descente diffus IIA. ( info)

8/3323. Abcès intrathoracique de suture après lobectomy pour le cancer de poumon tôt.

    L'abcès intrathoracique de suture peut se produire autour des sutures sur la plèvre ou dans le parenchyme de poumon, bien qu'il soit rare de rencontrer de tels cas médicalement. Nous rendons compte d'une femme de 68 ans avec un abcès (extrapulmonary) intrathoracique de suture, qui a été découvert sur un film de radiographie de la poitrine un an après lobectomy droit-moyen pour le cancer de poumon tôt. L'abcès a été enlevé chirurgicalement, et le cours postopératoire était calme. L'examen pathologique a prouvé qu'il a été provoqué par les sutures tressées de polyester. ( info)

9/3323. Abcès de glande lacrymale : deux rapports de cas.

    FOND : Le dacryoadenitis bactérien est rare et la suppuration menant à la formation d'abcès dans la glande lacrymale a été très rarement rapportée dans l'ère antibiotique. MÉTHODES : Les rapports médicaux et les résultats de recherche, y compris la tomographie calculée (CT), de deux patients présentant l'abcès de glande lacrymale ont été réexaminés. RÉSULTATS : Deux cas d'abcès de glande lacrymale, d'un un mâle de 28 ans et de l'autre une femelle de 64 ans, sont décrits. Tous les deux ont démontré un secteur à basse densité caractéristique dans une glande lacrymale agrandie sur le CT. La première caisse avait été traitée avec des antibiotiques et l'abcès, une fois vidangé, était stérile. Le deuxième cas a arrangé spontanément. Ni l'un ni l'autre patient n'a souffert aucune conséquence d'oeil sec. CONCLUSIONS : Bien que rare, l'abcès de glande lacrymale peut encore se produire et peut exiger le drainage chirurgical si la résolution spontanée ne se produit pas. ( info)

10/3323. kyste dermoïde avec la région cutanée de sinus compliquée avec l'abcès sous-dural spinal.

    L'abcès sous-dural spinal provoqué par propagation de l'infection avec la région cutanée de sinus est rare chez les enfants. Cet article rend compte d'un mâle d'un an avec la fièvre prolongée, le paraplegia progressif, et le dysfonctionnement d'entrailles et de réservoir souple résultant d'un abcès sous-dural spinal secondaire à un kyste dermoïde spinal infecté avec une région cutanée de sinus. C'est le plus jeune patient à rapporter ayant cette condition. L'intervention chirurgicale a été effectuée pour trouver une tumeur qui a eu le contenu de capsule et de keratinlike. La culture de l'abcès était positive pour le vulgatus d'escherichia coli et de bacteroide. Il a reçu 6 semaines de traitement antibiotique parentéral. Ce patient illustre l'importance de l'examen radiologique pressant, de la résection chirurgicale immédiate, et de la thérapie antibiotique appropriée pour l'abcès sous-dural spinal. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'abcès'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.