Cas Rapportés "Agitation Psychomotrice"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/210. Un cas de la catatonie agitated.

    L'agitation est l'un des dispositifs diagnostiques de la catatonie dans la classification de DSM IV, mais des formes permanentes de catatonie agitated ont été de temps en temps décrites. Nous rapportons le cas d'un homme de 43 ans qui avait déjà souffert de la schizophrénie indifférenciée pendant 7 années, et chez qui nous avons diagnostiqué la catatonie agitated. Tandis que notre patient était soigné avec un neuroleptic pendant un deuxième épisode de paranoïa, on a observé un état d'agitation qui a persisté pour des 8 mois plus encore. Au cours de cette période, il seul a été traité avec des plusieurs différents neuroleptics et benzodiazépines, ou dans l'association, sans n'importe quelle amélioration. Aucune cause organique n'a été trouvée. Il a été alors transféré à notre unité de la thérapie electroconvulsive (ECT), avec un diagnostic d'agitation schizophrène résistant à la thérapie de drogue. ECT a été commencé, et il a été seulement donné le droperidol en cas d'agitation et d'alimemazine pour l'insomnie, ni l'un ni l'autre dont eu n'importe quel effet. En raison de son agitation persistante sans tous les but, echolalia et echopraxia, mouvements stéréotypés avec des manières et imitation marquée et grimacer, nous l'avons diagnostiqué comme après avoir été agité la catatonie. Après la quatrième session d'ECT, nous avons décidé d'arrêter tout le traitement et lui avons donné le lorazepam à une dose du journal 12.5 de mg. Pendant vingt-quatre heures plus tard, tous les symptômes d'agitation avaient disparu. À notre avis, l'agitation catatonique permanente n'est pas rare. Dans notre cas, le traitement neuroleptic a maintenu et a pu même avoir empiré la symptomatologie. Lorazepam peut être employé comme essai thérapeutique pour ce type d'agitation, particulièrement s'il ne répond pas au neuroleptics. Ceci permet également au patient d'être donné des sédatifs rapidement et effectivement, de ce fait l'empêchant de se blesser plus loin. ( info)

2/210. Inquiétude, vocalization, et agitation suivant le bloc de nerf périphérique avec le ropivacaine.

    FOND ET objectifs : Le système nerveux central (CNS) et la toxicité cardio-vasculaire sont des effets secondaires potentiels des anesthésiques locaux. Cependant, on a rapporté que le ropivacaine est moins de toxique de CNS que le bupivacaïne dans les volontaires humains. MÉTHODES : Nous décrivons trois caisses de blocus périphérique de nerf avec le ropivacaine qui a eu comme conséquence des symptômes peu communs de la toxicité de CNS. RÉSULTATS : Dans trois patients, les changements comportementaux inattendus se sont produits pendant l'administration du ropivacaine. Les patients sont devenus extrêmement agitated, impatients, et ont crié, et ils n'ont pas répondu aux commandes verbales. CONCLUSION : Ce rapport de cas prouve que le ropivacaine peut causer la toxicité de CNS qui diffère des signes classiques de la toxicité anesthésique-induite locale. Cet effet pourrait être lié à la structure unique du ropivacaine, qui est formulé dans une préparation de S-énantiomère. On lui a montré que les S-énantiomères lient différemment aux récepteurs dans le CNS et les systèmes cardio-vasculaires. Cette propriété peut expliquer le disinhibition des voies neurales choisies qui sont spécifiquement impliquées dans la médiation de l'inquiétude et de l'agression. ( info)

3/210. Empoisonnement de lis de trompette d'ange dans cinq adolescents : résultats et gestion cliniques.

    OBJECTIF : Pour décrire les dispositifs et la gestion cliniques de l'empoisonnement de lis de trompette d'ange dans les adolescents. MÉTHODOLOGIE : Des notes de cas de cinq mâles adolescents qui se sont présentés au département de secours d'un hôpital de enseignement ont été passées en revue. RÉSULTATS : Chacun des cinq garçons a ingéré un mélange de coca-cola et un brew disposé en bouillant les feuilles et les fleurs de l'usine. Ils se sont présentés au département de secours avec de divers degrés d'agitation et confusion et signes cliniques spécifiques. Tous ont été traités avec le charbon de bois et les cathartiques et déchargés après 36 CONCLUSIONS de H. : En raison de ses effets hallucinogènes, abus de lis de trompette d'ange n'est pas rare et devrait être suspectée dans les adolescents la présentation avec l'état mental et les hallucinations changés en même temps que d'autres symptômes et signes anticholinergiques. ( info)

4/210. Traitement du comportement vocalement disruptif de l'étiologie multifactorielle.

    OBJECTIF : Pour décrire le traitement du comportement vocalement disruptif (VDB) de l'étiologie multifactorielle. MÉTHODE : Trois rapports de cas ont été employés pour illustrer le traitement de VDB multifactoriel. RÉSULTATS : Une évaluation biopsychosocial est exigée pour identifier les différentes étiologies impliquées et la manière qu'elles agissent l'un sur l'autre. Les facteurs médicaux et psychiatriques aigus peuvent exiger que des interventions sont présentées simultanément plutôt qu'en succession. CONCLUSION : Les interventions réussies exigent la combinaison des stratégies biopsychosocial conçues en fonction le cas individuel avec les buts réalistes qui incluent l'acceptation d'un niveau résiduel de VDB comme résultats raisonnables. ( info)

5/210. ' ; Montée du walls' ; Psychose d'ICU : mythe ou réalité ?

    L'ampleur de l'effet de l'environnement d'ICU sur le fonctionnement psychologique sur le patient d'ICU est explorée. Il y a un besoin de comprendre toutes les causes potentielles de rupture dans le fonctionnement psychologique dans des patients d'ICU. La coordination de tout le soin effectué par l'équipe multidisciplinaire peut aider à réorienter des patients et à rétablir des routines normales. ( info)

6/210. Phénoménologie et traitement d'agitation.

    L'agitation est un symptôme ennuyeux et commun dans la dépression principale il peut être difficile contrôler que. C'est parfois un effet secondaire de traitement d'antidépresseur et peut de temps en temps représenter un épisode bipolaire mélangé. Si l'agitation ne répond pas seul à un antidépresseur, le traitement peut être augmenté avec de la benzodiazépine, un neuroleptic, ou le lithium. L'évidence préliminaire indique que le divalproex, qui a été trouvé utile pour le désordre bipolaire et pour l'agitation liée à Alzheimer' ; la maladie de s, peut également être efficace pour la dépression agitated. Une épreuve commandée est maintenant en cours. ( info)

7/210. L'utilisation de la musique et de la théorie de couleur comme modificateur de comportement.

    Pendant beaucoup de siècles divers des aspects de la guérison ont été liés à l'utilisation des arts, en particulier musique et couleur en raison de leur capacité innée de provoquer un calme mental, émotif et physique. Bien que beaucoup ait été écrit sur l'utilisation de couleur et de la musique comme décontractants spécifiquement dans des soins/contexte médical, il semble y avoir des petites informations disponibles quant à pourquoi la musique et la couleur ont cet effet apaisant. Cet article examine la musique et la couleur comme décontractants en décrivant brièvement les mécanismes neurologiques et physiques qui provoquent l'effet de la relaxation. Cette brève exploration est placée dans le contexte du soin d'incapacité d'étude. Le but est de fournir à des idées pour un environnement plus paisible et plus détendant pour un adulte des incapacités d'étude qui également a l'autisme et exhibe le comportement provocant grave. Les résultats d'une petite étude de cas et des implications pour d'autres domaines des soins sont discutés. ( info)

8/210. Traitement réussi d'antidépresseur pour cinq malades du cancer terminalement malades avec la dépression principale, l'idéation suicidaire et un désir pour la mort.

    Au cours de la discussion sur l'euthanasie et le suicide physician-assisted, nous devons exclure les patients terminalement malades dans qui le désir pour la mort est provoqué par dépression principale. Cependant, il n'est toujours pas clair dans quelle mesure la dépression principale peut être traitée par l'intervention psychiatrique dans cet arrangement. Nous avons évalué l'effet du traitement d'antidépresseur dans les malades du cancer terminalement malades. Six malades du cancer avec des idées suicidaires vraisemblablement dues à la dépression principale ont été soignés avec des antidépresseur tricyciques. Trois avaient invité la sédation terminale pour les soulager de leur douleur. La survie médiane de cinq de ces patients était de 4 semaines après diagnostic ; un a été perdu au suivi. L'efficacité du traitement d'antidépresseur a été évaluée utilisant l'échelle d'évaluation de Hamilton pour la dépression (HRSD). Pendant une semaine après que le début du traitement avec des antidépresseur, cinq des six patients a montré une amélioration marquée dans leur humeur et n'a montré aucune autre pensée ou demande suicidaire de la sédation terminale. La réduction moyenne des points de HRSD était 23.4 points (14-38 ; Écart-type = 9. 9). Le traitement d'antidépresseur peut être efficace en allégeant le désir pour la mort due à la dépression principale, même dans les malades du cancer terminalement malades. ( info)

9/210. Expectoratus d'Ictus : un signe des saisies partielles complexes habituellement d'origine non-dominante de lobe temporel.

    Le crachement (ou l'expectoration) est rarement vu avec des saisies. Dans la société occidentale, le crachement est une aberration comportementale saisissante. Un enfant de 13 ans a eu le comportement agitated intermittent, les épisodes de la fureur, le crachement et la confusion durant jusqu'à 2 minutes. Il s'est levé dans l'église et a dit le prédicateur à ' ; fermez et reposez down' ;. La surveillance d'épilepsie a indiqué le crachement avec des saisies de polysharp et de transitoire résolues au-dessus du lobe temporel droit. La formation image de résonance magnétique a indiqué un ganglioglioma droit de lobe temporel. Saisies de crachement résolues après la résection. L'expectoration d'Ictal est rare. Elle peut se produire avec l'aura épigastrique, nausée, mâchant, avalant et tâtant. La revue de littérature a révélé 17 cas, 12 dont a résulté de l'hémisphère non-dominant. Les la plupart ont régressé avec la chirurgie et les anticonvulsanux. ( info)

10/210. Traitement d'agitation démence-associée avec le gabapentin.

    Les auteurs décrivent l'utilisation du gabapentin dans le traitement de 4 patients avec l'agitation démence-associée. Sur la base des rapports cliniques de cas et de la balance manifeste de sévérité d'agitation, chacun des 4 patients avait réduit l'agitation avec le gabapentin. Trois de 4 patients ont été avec succès titrés à une pleine dose de 2,400mg/day. Ces résultats suggèrent un rôle possible pour le gabapentin dans la gestion comportementale des patients présentant la démence. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'agitation psychomotrice'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.