Cas Rapportés "Asbestose"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/99. Un ouvrier retraité de chantier naval avec la fibrose interstitielle pulmonaire rapidement progressive.

    Nous présentons un cas de la fibrose interstitielle progressive dans un ouvrier retraité de chantier naval qui a été exposé à l'amiante pendant l'ère d'après-guerre de la fin des années 1940 et des années 50, quand des expositions d'amiante dans le lieu de travail n'ont pas été réglées. Quarante ans après, à 63 ans, le patient s'est présenté avec l'affection pulmonaire restrictive. Le patient a été diagnostiqué avec la maladie pleurale amiante-connexe et l'asbestose parenchymale. Il est resté stable pendant les 7 années à venir, mais d'autre part il a commencé à manifester la progression clinique rapide, qui a soulevé la possibilité d'une variante peu commune de l'asbestose, d'un processus interstitiel concomitant, ou d'une maladie indépendante. La biopsie de poumon n'a pas été entreprise en raison du patient' ; basse réservation pulmonaire de s et options limitées de traitement. Une épreuve empirique des stéroïdes oraux a été lancée, mais son statut pulmonaire continu pour détériorer et lui sont morts de l'échec pulmonaire à 72 ans. Beaucoup de maladies ont comme conséquence la fibrose interstitielle pulmonaire. Dans le meilleur des cas, la biopsie ouverte de poumon devrait être exécutée, mais ce procédé cause inévitablement des complications dans beaucoup de patients présentant l'affection pulmonaire restrictive de phase finale. En outre, alors que la présence des corps d'amiante dans des sections de tissu n'est un marqueur sensible et spécifique d'exposition d'amiante, ni ceci trouvant ni tout l'autre charge est un marqueur indicatif de l'asbestose ou la sévérité de l'asbestose. Avec l'établissement de la norme d'amiante aux Etats-Unis, les expositions d'amiante ont été décroissantes dans ce pays. Cependant, les industries qui produisent des produits et des pertes d'amiante continuent à augmenter dans les pays en voie de développement. La prévention de l'affection pulmonaire amiante-connexe devrait être un effort global, et des expositions d'amiante devraient être réglées dans les pays développés et en voie de développement. ( info)

2/99. asbestose pulmonaire associée au lymphome non Hodgkinien pleural.

    Nous décrivons ci-dessus un rapport de cas d'un patient affecté par l'asbestose pulmonaire qui a développé un lymphome non Hodgkinien provenant de la plèvre. Le cas est peu commun pour l'emplacement rare et parce que la stimulation antigénique chronique par des corps d'amiante a pu avoir localement favorisé un dérangement immunologique. ( info)

3/99. asbestose et petit cancer de poumon de cellules dans un refabricator d'embrayage.

    objectifs : Pour présenter un cas de l'asbestose et du petit cancer de poumon de cellules provoqués par l'amiante dans un refabricator d'embrayage. MÉTHODES : Les surfaces exposées des embrayages utilisés semblables à ceux refabricated dans le worker' ; le lieu de travail de s ont été rincés, et le filtrat ont été analysés par microscopie électronique de transmission analytique. Des échantillons de tissu ont été également analysés par cette technique. RÉSULTATS : Des fibres nombreuses de chrysotile des dimensions respirables et de la longueur suffisante pour former les corps ferrugineux (FBs) ont été détectées des filtrats rincés de l'embrayage. Le fluide de lavage bronchoalvéolaire a contenu beaucoup FBs, caractéristique des corps d'amiante. Le tissu de poumon d'autopsie a montré l'asbestose de la catégorie 4 et un petit carcinome de cellules dans le hilum pulmonaire droit. L'analyse de tissu par microscopie électronique légère et analytique a montré que des fardeaux de tissu des fibres d'amiante enduites et non-enduites dépassant considérablement a rapporté ambiant > de concentrations (poids sec de 3810 FBs/g et 2.080.000 structures ; ou = 0.5 poids sec de micron/g respectivement). 72% des noyaux ont été identifiés comme chrysotile. CONCLUSIONS : Le refabrication d'embrayage peut mener à l'exposition à l'amiante de la grandeur suffisante pour causer l'asbestose et le cancer de poumon. ( info)

4/99. mèsothéliome Glycogène-riche.

    Un mèsothéliome épithélial glycogène-riche est décrit. Cette variante est rare, mais importante pour reconnaître puisqu'elle est aisément confuse sur la photomicroscopie courante avec d'autres tumeurs claires de cellules impliquant la plèvre. Les études d'ultrastructure et immunohistochemical peuvent être utiles en établissant le diagnostic correct. Des avances récentes significatives dans l'immunohistochemistry du mèsothéliome épithélial sont brièvement passées en revue. ( info)

5/99. Atélectasie arrondie dans un patient présentant l'histoire de l'exposition d'amiante. Un rapport de cas.

    Nous rapportons un cas d'un patient de 68 ans présentant une histoire d'exposition chronique d'amiante et d'une tumeur de poumon, fortement soupçonneuse pour le carcinome bronchique. Le patient a subi à gauche plus bas le lobectomy et l'histologie a montré le diagnostic rare de l'atélectasie arrondie. L'atélectasie arrondie est un diagnostic différentiel important au carcinome bronchique. ( info)

6/99. L'amyloidosis pulmonaire nodulaire s'est associé à l'exposition d'amiante.

    Un homme de 71 ans a été admis afin du diagnostic d'une nodule pulmonaire solitaire droite. La taille de la nodule était de 18 x 18 millimètres de diamètre il y a 2 ans, mais elle est devenue grande, 25 X.25 millimètre de diamètre. La nodule a été réséquée par thoracotomy. Au microscope, des substances amorphes et sans formation cellulaire éosinophiles ont été entourées par inflammatoire infiltre. Elle a souillé avec la tache de rouge de congo et a montré la biréfringence verte avec la microscopie de polarisation. Les fibrilles amyloïdes étaient électron observé au microscope. On a observé des corps d'amiante dans le parenchyme de poumon autour de la nodule. Ce cas prouve qu'une nodule dans l'amyloidosis pulmonaire nodulaire peut se développer graduellement et suggère la possibilité de fibres d'amiante en tant qu'un des facteurs étiologiques dans l'amyloidosis pulmonaire nodulaire. ( info)

7/99. asbestose en Malaisie : rendez compte des deux premiers cas.

    Les deux premiers cas de l'asbestose en Malaisie sont rapportés. Tous les deux ont eu l'exposition professionnelle considérable à la poussière d'amiante dans le passé, avec une longue période de latence dépassant 30 ans. Un cas a présenté avec les configurations cliniques et radiologiques distinctives, alors que l'autre cas était seulement confirmé par diagnostic histologique. L'utilité des techniques modernes de recherche telles que le balayage de CT dans le diagnostic de l'asbestose est également illustrée. ( info)

8/99. Participation radiculaire et invasion médullaire d'un mèsothéliome malin.

    Nous présentons le cas d'un patient de 57 ans qui avait travaillé à une usine de fibre-ciment pendant 28 années. Le patient a développé un épithélioïde-type mèsothéliome pleural 5 ans après le retrait, après qu'il ait été diagnostiqué avec l'asbestose. Seulement pendant 5 mois après le diagnostic du mèsothéliome, une section medullar a semblé être totalement envahie par une tumeur dans le canal medullar, de ce fait entraînant le paraplegia et affectant le réservoir souple et les sphincters anaux. Le patient a subi la radiothérapie et la chimiothérapie, et a réalisé le rétablissement partiel, mais est mort pendant 9 mois après le diagnostic. ( info)

9/99. Épaississement nodulaire des fissures interlobaires : une manifestation tôt du mèsothéliome malin : un rapport de cas.

    Deux hommes avec l'exposition professionnelle à l'amiante ont été admis à notre hôpital avec les changements pleuraux minutieux sur leur image de CT de coffre. Les balayages conventionnels de la tomographie calculée (CT) du coffre montré ont légèrement épaissi des fissures interlobaires et un peu d'effusion pleurale. En outre, le CT à haute résolution a montré de petits opacities nodulaires sur les fissures interlobaires. Il n'y avait aucune ombre de masse intrapulmonaire, plaque pleurale ou d'autres ombres de masse extrapulmonary. Ces résultats roentgenographical étaient très semblables entre eux. Les indices d'acidité de Hyarulonic obtenus à partir de leur fluide pleural étaient extrêmement hauts. En conclusion, nous avons diagnostiqué eux en tant qu'ayant le mèsothéliome malin utilisant une technique immunocytochemical et electronmicroscopy. Nous concluons que HRCT est utile dans le diagnostic du mèsothéliome malin, en particulier dans sa manifestation tôt telle que des opacities nodulaires des fissures interlobaires. ( info)

10/99. Une effusion pleurale gauche avec une masse tumorale calcifiée et prise hemithoracic laissée sur le balayage d'os.

    Le mèsothéliome pleural malin diffus est une tumeur primaire rare de la plèvre avec trois principaux types histologiques, épithéliale ; épithélial et mesenchymal mesenchymal et mélangés. Nous rapportons ici une caisse d'un mèsothéliome mesenchymal avec des centres de la dégénération osteosarcomatous indiqués par des calcifications denses liées à l'effusion pleurale sur la tomographie calculée (CT) du thorax. Le balayage d'os a indiqué la prise extraosseous correspondant à la plèvre gauche. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'asbestose'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.