Cas Rapportés "dermatoses de la jambe"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/357. cellulite du biotype III de Hemophilus influenzae dans un adulte.

    Le cas d'un patient présentant la présentation érythémateuse de lupus systémique avec la cellulite grave de jambe provoquée par le biotype III de non-B de Hemophilus-influenzae est rapporté. Les infections de peau causées par Hemophilus-influenzae généralement et des extrémités en particulier, semblent être rares dans les adultes. C'est le premier a rapporté la caisse de cellulite provoquée par le biotype III. de Hemophilus-influenzae. L'infection a été traitée avec succès avec des antibiotiques. Ce cas accentue l'importance des cultures de sang et du traitement antimicrobien de message de sollicitation dans les adultes fébriles avec la cellulite, particulièrement patients immunocompromised. ( info)

2/357. Nodosa cutané de polyarteritis : une revue de rapport et de littérature de cas.

    Le nodosa cutané de polyarteritis (CPN) est une forme rare de vasculitis. Il existe comme entité séparée, portant cependant le nom semblable avec le nodosa de polyarteritis (CASSEROLE) qui est un vasculitis systémique agressif avec la participation de multi-organe. CPN organise un cours chronique mais bénin. Son étiologie est inconnue et elle présente habituellement avec les nodules douloureuses sur les jambes avec des symptômes constitutionnels doux, et les configurations extracutaneous des arthralgies, de l'arthrite, de la neuropathie et de myopathy. Aucune mortalité n'a été rapportée jusqu'ici. Il est donc important de distinguer CPN indépendamment de la CASSEROLE. Le traitement symptomatique avec l'utilisation juridique des stéroïdes systémiques et des agents anti-inflammatoires suffira dans la plupart des cas. ( info)

3/357. Mélanome malin familial.

    Deux soeurs ont simultanément développé un mélanome malin de propagation superficiel sur leurs jambes. Concurremment, un frère a été affecté avec le mélanome métastatique mortel. Plusieurs explications pour le mélanome malin familial sont passées en revue, incluant : 1. Prédisposition génétiquement déterminée ; , 2 phénotypiques et facteurs environnementaux ; et étiologie 3. infectieuse (virus ?). Les parents des patients qui développent le spould de mélanome malin se rendent compte qu'ils aient un plus gros risque que la population globale de développer ce type sérieux de cancer. ( info)

4/357. Papules pigmentées douloureuses de pression de prothèse.

    Deux patients qui se sont présentés avec des papules hyperkeratotic tendres impliquant leurs moignons de weight-bear.ing ont été étudiés. Bien que ces résultats cliniques soient communs dans l'expérience des prosthetists, l'auteur a ne pu pas trouver n'importe quelle documentation de ces résultats dans la littérature. Toutes les tentatives à regarnir et à remodeler les tasses des prothèses offensantes originales par des prosthetists expérimentés étaient non réussies. L'éruption s'est dégagée seulement après que des prothèses entièrement nouvelles ont été conçues. Il s'avérerait que cette condition est due mal à une prothèse d'ajustage de précision. ( info)

5/357. La variante hyperkeratotic du porokeratosis actinique superficiel disséminé (DSAP).

    Un homme sud-coréen de 78 ans nous a été mentionné à partir de l'unité médicale de soins intensifs (MICU) pour une opinion. Il était comateux et était sur le soin ventilatoire dû à la pneumonie d'aspiration. Les papules minuscules multiples avaient développé 10 ans avant et depuis lors le nombre et la taille avaient augmenté graduellement. Il avait été diabétique pendant les 4 dernières années, et a eu Parkinson' ; la maladie de s a diagnostiqué 1 an avant. Les examens de laboratoire ont indiqué un niveau élevé des globules sanguins blancs (WBCs) (25,000/microL) et ont diminué l'hémoglobine (8.8 g/dl). D'autres résultats de laboratoire étaient négatifs ou dans des limites normales. L'examen de peau a montré des papules multiples, discrètes, crust-like, brunâtres au-dessus de la base erythematous sur le visage, des extrémités supérieures, et des extrémités inférieures. Avec les impressions cliniques du verruca irrité vulgaris, le keratosis seborrheic, ou l'infection fongique cutanée, une biopsie de peau a été pris d'une papule sur le tibia gauche, et l'examen histopathologique a indiqué plusieurs les colonnes hyperkeratotic et parakeratotic, et lamelles caractéristiques prononcées de cornoid dans le corneum de strate. Sous les lamelles de cornoid, la couche granulaire a été diminuée. Un certain nombre de cellules éosinophiles rondes ou ovales, dyskeratotic, homogénéisées avec les noyaux pyknotic ont été dispersées dans la couche de cellules de piquant au-dessous des lamelles de cornoid. On a observé un lymphohistiocytic doux infiltre dans le derme papillaire et autour des vaisseaux sanguins dans le derme supérieur. En outre, la dégénération actinique était présente dans le derme supérieur. ( info)

6/357. Keratosis seborrheic de propagation (et disparaissant) superficiel.

    Une plaque rapidement de propagation de keratosis seborrheic développée après traitement d'azote liquide et involuted tranquillement après une dermatite s'est développée ; l'amplification en chaîne par réaction du tissu n'a pas démontré l'adn de papillomavirus. Les keratoses Seborrheic peuvent se développer et spiral de plus d'une cause. ( info)

7/357. 3C//DTD HTML 4.01 Transitional//EN">

    Yahoo! Babel Fish - Text Translation and Web Page Translation ( info)

8/357. Lésions granulomateuses cutanées dans l'immunodéficit de variable commune : accomplissez la résolution après les immunoglobulines intraveineuses.

    Un homme de 64 ans avec l'immunodéficit de variable commune a développé une éruption ulcérative papulonodular persistante sur la bonne jambe. L'examen histopathologique a révélé un inflammatoire chronique infiltrent avec la nécrose centrale et le granulome palisading. (Bactériologique, mycologique et mycobacteriological) les études microbiologiques répétées n'ont pas isolé n'importe quel micro-organisme. Après traitement avec des immunoglobulines intraveineuses, on a observé une résolution progressive des lésions de peau avec un dégagement complet après 10 mois. Les dispositifs clinicopathologiques et les approches thérapeutiques des lésions granulomateuses stériles se sont associés aux immunodéficits primaires sont passés en revue. ( info)

9/357. Comedones dyskeratotic familiaux.

    Nous rapportons une femme blanche de 49 ans ayant hyperkeratotic asymptomatique comedone-comme des lésions sur ses jambes, bras et tronc. Sa soeur est pareillement affectée, mais moins sévèrement. Les dispositifs cliniques et histopathologiques ont indiqué un diagnostic des comedones dyskeratotic familiaux, un état dominant autosomal rare. ( info)

10/357. Le panniculitis (pustulaire) lobulaire de Neutrophilic s'est associé au rhumatisme articulaire : un rapport de cas et un examen de la littérature.

    Les nodules rhumatoïdes, qui affectent les subcutis autour des joints, sont les lésions cutanées spécifiques les plus fréquentes du rhumatisme articulaire (RA). Le Panniculitis est une complication rarement rapportée et non spécifique de RA. Nous rapportons un femme de 42 ans avec du RA séropositif qui a présenté avec une histoire de deux mois de panniculitis inférieur de jambe. La biopsie d'une nodule de jambe a montré qu'un neutrophilic lobulaire infiltre avec des lipophages et la nécrose basophile centrale. En outre, des changements focaux de la grosse nécrose lipomembranous indicative des dommages ischémiques ont été identifiés aux marges du lobulaire infiltrent. Le panniculitis lobulaire de Neutrophilic est généralement détecté dans le panniculitis secondaire aux infections bactériennes, à la pancréatite, et aux causes factitial. Cependant, ce modèle de panniculitis également a été rapporté dans certains cas de l'érythème nodosum-comme des lésions trouvées dans le syndrome de déviation de la maladie ou d'entrailles de Behcet et dans les caisses rares de RA séropositif. Ces résultats histologiques rapportés tombent dans l'éventail des réactions vasculaires neutrophilic décrites par Jorizzo et Daniels pour des dermatoses Ra-associées. En raison de ces résultats. Le RA et les dermatoses neutrophilic connexes (par exemple, la maladie de Behcet) devraient être inclus dans le diagnostic différentiel du panniculitis lobulaire neutrophilic. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'dermatoses de la jambe'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.