Cas Rapportés "Douleur Thoracique"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/581. Hématome intra-muros de dissection de l'oesophage.

    La plus grande série de patients (n = 10) avec disséquer le hématome intra-muros de l'oesophage est décrit. Les dispositifs typiques, la douleur de coffre avec l'odynophagia ou la dysphagie et le haematemesis mineur sont habituellement présents mais pas toujours obtenus à la présentation. Si obtenus, ces symptômes devraient suggérer le diagnostic et éviter l'attribution erronée à une origine cardiaque pour la douleur. Des facteurs de précipitation tels qu'une manoeuvre obligatoire de Valsalva ne peuvent pas être identifiés dans au moins la moitié des cas. L'endoscopie tôt est sûre, et confirme le diagnostic quand un hématome dans le mur oesophagien ou les aspects postérieurs d'un ulcère longitudinal sont vus. Le hématome intra-muros de dissection de l'oesophage a un excellent pronostic une fois contrôlé conservativement. ( info)

2/581. L'importance du coffre postérieur mène dans les patients présentant l'infarctus du myocarde suspecté, mais nondiagnostic, électrocardiogramme de fil de la routine 12.

    Les critères pour la thérapie de ré-perfusion dans l'infarctus du myocarde aigu exigent la présence de l'altitude de rue en 2 fils contigus. Cependant, beaucoup de patients présentant l'infarctus du myocarde ne montrent pas que ces changements sur un électrocardiogramme de fil de la routine 12 et par conséquent sont refusés à thérapie de ré-perfusion. Les fils postérieurs de coffre (V7 à V9) ont été enregistrés dans 58 patients présentant l'infarctus du myocarde médicalement suspecté, mais dans électrocardiogramme courant nondiagnostic. > d'altitude de rue ; 0.1 système mv ou Q ondule dans le > ; ou des fils postérieurs du coffre =2 ont été considérés diagnostic d'infarctus du myocarde postérieur. Dix-huit patients ont eu ces changements d'infarctus du myocarde postérieur. Chacun des 18 patients a été confirmé pour avoir l'infarctus du myocarde par des critères de créatine phosphokinase ou la cathéterisation cardiaque. Des 17 patients qui ont eu la cathéterisation cardiaque, 16 avaient laissé le circonflexe comme navire de coupable. Nous concluons que des fils postérieurs de coffre devraient être par habitude enregistrés dans les patients présentant l'infarctus du myocarde suspecté et l'électrocardiogramme nondiagnostic et courant. Cette technique simple de chevet peut aider le traitement approprié de certains de ces patients maintenant classifiés en tant qu'ayant l'angine instable ou non-Q-ondule l'infarctus du myocarde. ( info)

3/581. La mort inattendue soudaine du thromboembolism pulmonaire--examen de radiographie de la poitrine antérieure à la mort.

    Un cas d'autopsie d'un femme qui est mort soudainement du thromboembolism pulmonaire undiagnosed et non traité (PTE) sur sa maison de manière de l'hôpital est décrit dans ce rapport. Elle s'était plainte de la douleur de coffre et de la dyspnée sur l'effort quand elle a visité l'hôpital et une radiographie de la poitrine prise à ce moment-là a montré la manifestation remarquable du bon arrêt du coeur et du PTE, comparé à d'anciens rayons x pris pendant des visites précédentes à l'hôpital. Dans ce rapport nous présentons les résultats de quatre radiographies de la poitrine de ce patient, qui avaient été prises des les deux avant et après le développement du PTE. ( info)

4/581. Traitement d'une grande fistule coronaire congénitale avec l'embolization d'enroulement.

    Une femme de 77 ans souffrant de la douleur progressive de dyspnée et de coffre pendant 2 années de 1/2 a été admise à l'hôpital. Il n'y avait aucun changement d'ECG à l'essai d'exercice et une échocardiographie d'effort de dobutamine était normale. À la cathéterisation, les pressions droit-dégrossies étaient dans des limites normales. L'angiographie coronaire a indiqué une fistule coronaire congénitale, 3-4 millimètres de diamètre, de l'artère descendante antérieure gauche à l'artère pulmonaire proximale. Il n'y avait aucune élévation significative de saturation de l'oxygène de sang dans l'artère pulmonaire. L'embolization d'enroulement de Transcatheter a été exécuté dans la pièce distale de la fistule tortueuse. L'écoulement a cessé dans des minutes, démontrant la praticabilité et l'efficacité de cette technique pour traiter de grandes fistules. ( info)

5/581. diagnostic différentiel de douleur de coffre : un rapport de cas.

    douleur de coffre dans une plainte de présentation commune dans beaucoup d'arrangements de soins de santé, y compris des arrangements de Gl. Il peut être provoqué par une série d'anomalies cardiaques et de noncardiac. Les infirmières peuvent jouer un rôle critique dans le diagnostic différentiel de la douleur de coffre en obtenant une histoire complète et en conduisant un examen physique dirigé. Cet article décrit le diagnostic différentiel de la douleur de coffre par une présentation de cas. ( info)

6/581. rupture aortique traumatique : présentation retardée avec une radiographie de poitrine normale.

    Les dommages aortiques traumatiques sont une complication potentiellement mortelle de trauma émoussé. Les patients avec cette entité peuvent avoir une constellation de signes et de symptômes et fréquemment avoir d'autres dommages significatifs. On suspecte souvent le diagnostic par des anomalies sur la radiographie de poitrine de présentation. Retardez dans des résultats de diagnostic dans la morbidité et la mortalité accrues. Ce rapport détaille la présentation retardée d'un patient ambulatoire avec la rupture aortique traumatique et une radiographie de poitrine normale. ( info)

7/581. Émoussez le chylothorax bilatéral trauma-induit.

    Ce rapport décrit le cas d'un homme qui s'est présenté d'une façon retardée après trauma émoussé avec les chylothoraces bilatéraux, un résultat rare de trauma. Il s'est présenté avec la brièveté de la douleur de souffle et de coffre. Une manoeuvre diagnostique a eu comme conséquence la détermination du chylothorax traumatique. Son cours de l'hôpital a identifié une rupture à un niveau de la 5ème vertèbre thoracique. Aucune ligature chirurgicale n'a été exigée parce que sa fuite spontanément scellée après des mesures conservatrices. L'anatomie, la physiologie, les mécanismes, et la gestion de ces dommages sont discutés. ( info)

8/581. douleur antérieure de paroi thoracique dans le costochondritis puerpéral.

    Costochondritis est un diagnostic commun dans les patients présentant la douleur antérieure de paroi thoracique en qui la maladie sérieuse a été exclue. Le diagnostic est habituellement fait pour les raisons cliniques, parce que les investigations de laboratoire et de formation image fournissent habituellement peu d'informations. Les auteurs décrivent un jeune femme avec le costochondritis puerpéral et discutent le rôle de la scintigraphie d'os en confirmant le diagnostic clinique. ( info)

9/581. Septicémie de Postanginal avec la thrombose veineuse jugulaire externe : rapport de cas.

    La septicémie de Postanginal est un syndrome de la septicémie anaérobie, de la thrombophlébite septique de la veine jugulaire interne, et des infections métastatiques, qui suit une infection localisée dans le secteur vidangé par les grandes veines cervicales. Le syndrome était bien connu et souvent mortel dans l'ère preantibiotic. Il est maintenant plutôt rare, vraisemblablement en raison de l'utilisation presque courante des antibiotiques prophylactiques. Les symptômes sont classiques, et il devrait suspecter en tous cas où la septicémie et les lésions métastatiques sont précédées par une infection de tête et de cou. Nous rapportons un cas qui est typique, sauf que des branches de la veine jugulaire externe thrombosed. À notre connaissance ceci n'a pas été rapporté précédemment. ( info)

10/581. Pneumomediastinum spontané dans un étudiant soudanais de lycée de noir de 18 ans.

    Le pneumomediastinum spontané (SPM) est défini comme pneumomediastinum en l'absence d'une affection pulmonaire fondamentale. C'est la deuxième cause commune de la douleur de coffre dans de jeunes, sains individus (< ; 30 ans) rendant nécessaire des visites d'hôpital. Il est surpassé dans la fréquence dans cet arrangement seulement par pneumothorax spontané. Ces deux conditions peuvent coexister dans 18% de patients. L'incidence du pneumomediastinum spontané varie dans différentes communautés et est généralement relativement rare. L'utilisation de drogue d'Inhalational (cocaïne et cannabis) ont été associées à un nombre significatif de cas, bien que des cas sans des facteurs apparents étiologiques ou d'incrimination soient bien identifiés. Également sa répétition, bien que rare, est notable. C'est un état clinique bénin avec des présentations cliniques diverses. Physicians' ; la connaissance de la présentation, du traitement, et du pronostic de SPM gardera contre le besoin d'essais en laboratoire chers radiologiques et. Le diagnostic différentiel de la douleur de coffre, la brièveté du souffle, et la dysphagie incluent les maladies cardiaques, pulmonaires, et oesophagiennes. La tendance de poursuivre ces entités peut mener aux investigations de laboratoire telles que des électrocardiogrammes, gaz sanguins artériels, balayages de ventilation/perfusion, et contraste des études radiographiques de l'oesophage. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'douleur thoracique'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.