Cas Rapportés "Foyer Infectieux Dentaire"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

11/162. Septicémie de pseudomonas aeruginosa d'une source orale.

    La colonisation orale avec les bacilles gramnégatifs aérobies (AGNB) est anormale et indique habituellement un état médicalement compromis dans le centre serveur. On l'a postulé que la colonisation orale avec AGNB peut prédisposer un patient à l'infection systémique sérieuse, mais la preuve de cette affirmation manque. Ce rapport décrit un vieux patient qui a eu la colonisation orale de pseudomonas aeruginosa et de la septicémie développée d'une contrainte identique de cette bactérie. ( info)

12/162. Fasciitis de nécrose cervical d'origine odontogenic : un rapport de cas et un examen de 12 cas.

    BUT : Cet article passe en revue la démographie, la présentation, la cause, les résultats cliniques, et le traitement de 12 cas de fasciitis de nécrose cervical d'origine odontogenic. PATIENTS ET MÉTHODES : Un examen rétrospectif de diagramme de 12 caisses traitées entre 1987 et 1997 a été fait. RÉSULTATS : La plupart des cas ont résulté d'une molaire mandibulaire abscessed. Les conditions médicales significatives les plus communes dans le patient' ; l'histoire de s étaient diabète, hypertension, obésité, et abus de substance. Tous les patients ont été soignés chirurgicalement dans un délai de 24 heures d'admission. L'oxygène de barothérapie (HBO) a été employé en tant que traitement adjunctive dans tous les cas. La longueur moyenne du séjour d'hôpital était de 31 jours. Tous les patients récupérés. CONCLUSION : La première intervention chirurgicale et l'utilisation de HBO diminue la morbidité et améliore les résultats cliniques. ( info)

13/162. endocardite bactérienne d'origine dentaire : rapport de cas.

    Bien qu'apprécié par la plupart des praticiens, le fait que l'infection dentaire peut être la source de bacteremia sans histoire des procédures dentaires récentes est de temps en temps négligé. Le cas rapporté ici illustre ce que nous sentons nous est un exemple d'un tel phénomène. L'extirpation des centres oraux de l'infection a augmenté le patient' ; réponse de s à la thérapie et incitée son rétablissement final. ( info)

14/162. Mediastinitis de nécrose de descente dû aux infections odontogenic.

    OBJECTIF : Le mediastinitis purulent aigu provoqué par l'infection oro-pharyngée se nomme mediastinitis de nécrose de descente. De telles infections ont habituellement un cours de fulminate, menant au sepsis et fréquemment à la mort. Le but de cette étude est de montrer l'importance du diagnostic tôt, de l'intervention chirurgicale agressive, et de la chimiothérapie optimale d'antibiotiques en commandant cette maladie infectieuse mortelle. CONCEPTION D'ÉTUDE : Deux patients avec le mediastinitis de nécrose descendant dû à l'infection odontogenic qui ont été soignés à notre établissement sont décrits. RÉSULTATS : Les deux patients survécus. CONCLUSIONS : Des patients, 23 bactéries aérobies et anaérobies différentes ont été isolées. Tous les isolats étaient susceptibles du carbapenem. L'évaluation tôt au moyen de balayage cervicothoracic de tomographie calculée était extrêmement utile pour le diagnostic et la planification chirurgicale. La connaissance des voies anatomiques de la bouche au médiastin est essentielle. Nous croyons que le tracheostomy n'est pas toujours nécessaire. Dans tous les deux cas présentés, le drainage médiastinal a été accompli par l'utilisation d'une approche transcervical. Cependant, un drainage plus agressif comprenant le tracheostomy pourrait être nécessaire quand l'infection se prolonge au-dessous du carina. ( info)

15/162. sinusite comme première indication de la sarcoïdose une conclusion fortuite dans un patient avec ' présumé ; odontogenic' ; sinusite : rapport de cas.

    La participation des sinus paranasal et du nez par la sarcoïdose est rare, et a été rapportée dans seulement 1-4% des patients présentant la sarcoïdose. Les symptômes cliniques sont obstruction nasale, epistaxis, douleur nasale, décharge, anosmie ou hyposmia, epiphora, et dyspnée. Nous présentons un cas de la sarcoïdose dans lequel la sinusite était le premier signe clinique de la maladie. ( info)

16/162. Remplacement total infecté de hanche après des procédures dentaires.

    On rapporte trois cas dans lesquels il y avait une association inquiétante entre le travail dentaire et un remplacement total infecté de hanche. Les patients ont eu de longs intervalles asymptomatiques à la suite de l'implantation des joints de hanche prosthétiques. Après des procédures dentaires, les infections sont devenues évidentes dans ces hanches. De telles infections portent une énorme et estropiante morbidité. Les complications potentielles du bacteremia passager dans le patient avec une prothèse valvulaire cardiaque sont appréciées et l'importance des anticorps prophylactiques pour le travail dentaire dans de tels patients est bien connue. Bien que nous soulignions qu'il n'y a aucune preuve que les infections dans nos patients étaient métastatiques de la bouche, la séquence d'opérations est suggestive. Nous recommandons les antibiotiques prophylactiques pour le travail dentaire dans le patient présentant un remplacement total de hanche. ( info)

17/162. Fasciitis de nécrose cervical d'origine odontogenic : un rapport de 11 cas.

    BUT : Bien que la plupart des cas du fasciitis de nécrose cervical (CNF) soient odontogenic d'origine, les rapports de cette maladie dans la littérature dentaire sont clairsemés. Le but de cette étude était de passer en revue les cas traités à notre service, et d'analyser les dispositifs de cette maladie et des réponses à la gestion, de compléter l'arrangement de cette maladie relativement rare et représentant un danger pour la vie. PATIENTS ET MÉTHODES : Tous les cas de l'infection admis au service d'OMS dans une période de 10.5 ans ont été étudiés rétrospectivement. Le diagnostic de CNF a été établi par les résultats à l'exploration chirurgicale et à l'examen histologique. Le patients' ; l'âge, le sexe, le statut médical, les causes de l'infection, la bactériologie, les résultats de balayage de tomographie calculée, les interventions chirurgicales, les complications, la survie, et d'autres paramètres cliniques ont été passés en revue. RÉSULTATS : Un total de 422 cas de l'infection ont été admis, et 11 cas de fasciitis de nécrose cervical ont été trouvés. L'incidence de CNF était 2.6% parmi les infections hospitalisées au service d'OMS. Il y avait 7 patients masculins et 4 féminins. Huit patients étaient plus âgés que 60 ans. Sept patients ont eu des conditions immunocompromising, y compris l'administration mellitus de diabète dans 4 et concourante du stéroïde dans 2, l'urémie dans 1, et un carcinome de thymus dans 1. Tous les patients ont montré la participation parapharyngeal de l'espace ; quatre également montrés la participation retropharyngeal de l'espace. Le gaz a été trouvé dans le balayage de tomographie calculée dans 6 patients, se prolongeant à la base crânienne dans 3 d'entre eux. Des anaérobies ont été isolées dans 73% des infections, tandis que le streptocoque espèces étaient uniformément présent. Tous les patients ont reçu 1 débridements ou plus. Les complications importantes se sont produites dans 4 patients, y compris le mediastinitis dans 4, le choc septique dans 2, l'empème de poumon dans 1, l'effusion pleurale dans 2, et l'effusion péricardique dans 1. Toutes les complications importantes se sont développées dans les patients immunocompromised, menant aux 2 décès. CONCLUSION : Le taux de mortalité dans cette étude était 18%. Le débridement chirurgical tôt, le soin médical intensif, et une approche multidisciplinaire sont préconisés dans la gestion de CNF. ( info)

18/162. fistule nasale liée à l'infection dentaire : un rapport d'un cas.

    La plupart des cliniciens ont trouvé un patient présentant des symptômes difficiles pour diagnostiquer. Souvent la confusion se produit entre les causes odontogenic et nonodontogenic du malaise de sinus. À beaucoup d'occasions, la douleur de sinus est due aux causes purement dentaires, tandis que dans d'autres situations la douleur dentaire est rapportée quand les sinus sont infectés. En raison de l'association intime entre les racines des dents maxillaires et le plancher de la cavité nasale et les sinus maxillaires, diagnostic peut être difficile. Ce qui suit est un rapport de cas d'une fistule nasale qui s'est développée à partir d'une incisive centrale maxillaire abscessed. ( info)

19/162. infection orbitale résultant d'une dent primaire : un rapport de cas.

    Les infections d'Odontogenic peuvent s'écarter à l'orbite par un ou plusieurs de plusieurs chemins. Une telle prolongation est potentiellement dangereuse et peut mener à la perte de vision. Un cas de l'infection d'une dent primaire, qui s'est prolongée au secteur retrobulbar est présenté dans ce rapport. Le traitement a inclus le drainage chirurgical de l'abcès orbital subperiosteal en résultant par une approche de Caldwell-Luc comme la thérapie antibiotique agressive. L'importance du soupçon tôt de cette entité et ses conséquences potentielles sont discutées. ( info)

20/162. Remplacement total infecté de genou après un procédé dentaire dans un hémophile grave.

    Cet article documente l'infection en retard d'un remplacement total de genou dans un hémophile après un procédé dentaire. Il souligne le besoin de reconsidération des directives britanniques courantes concernant la prophylaxie antibiotique pour des procédures dentaires dans les patients présentant le remplacement commun total. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)<- Précédent || Suivant ->


Laisser un message sur 'foyer infectieux dentaire'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.