Cas Rapportés "maladies de la pulpe dentaire"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/80. Reattachment d'un fragment central subgingivally rompu de dent d'incisive : rapport d'un cas.

    Un rapport de cas d'un garçon de 9 ans avec une incisive droite maxillaire rompue et de pulpe ulcérée à la ligne de rupture est présenté. Sur l'accomplissement satisfaisant d'un remplissage de canal radiculaire une semaine plus tard, la cavité d'accès a été reconstituée avec le ciment en verre d'ionomère. Le fragment a été rattaché par un composé hybride activé léger pendant la chirurgie d'aileron. Le chlorhydrate de tétracycline était appliqué sur la surface ouverte de racine pour une meilleure guérison. ( info)

2/80. Régénération guidée de tissu dans la gestion des lésions périodontique-endodontic graves.

    Le diagnostic des lésions périodontique-endodontic combinées peut prouver difficile et frustrant. Elles sont souvent caractérisées par la perte étendue d'attachement périodontique et d'os alvéolaire, et leur bonne gestion dépend de l'évaluation clinique soigneuse, du diagnostic précis, et d'une approche structurée à la planification de traitement pour les composants periodontic et endodontic. Les avances récentes dans le periodontics régénérateur ont mené à la gestion améliorée des lésions périodontique-endodontic. Ce document passe en revue la gestion de telles lésions à la lumière de ces avances récentes et illustre ceci par des rapports de deux patients qui ont eu la participation périodontique grave. ( info)

3/80. Zoster d'herpès branche de nerf de trigeminal de la troisième : un rapport de cas et un examen de la littérature.

    REVUE DE LITTÉRATURE ET RAPPORT DE CAS : Un examen de littérature du zoster d'herpès du nerf de trigeminal est présenté. Incluses sont les modalités différentielles de diagnostic et de traitement qui permettront au praticien dentaire d'identifier et contrôler cette maladie. Un rapport de cas est fourni pour amplifier cette information opportune. ( info)

4/80. &amp d'apexification ; apexogenesis.

    Quand il y a participation pulpal des dents permanentes avec les racines incomplètement formées, des techniques pour l'induction de la fermeture apicale devraient être accomplies avant que la thérapie endodontic soit commencée. apexification est une méthode d'induire une barrière calcifiée à l'apex d'une dent nonvital avec la formation inachevée de racine. Apexogenesis se rapporte à un procédé essentiel de thérapie de pulpe exécuté pour encourager le développement et la formation physiologiques de l'extrémité de racine. ( info)

5/80. syndrome endo-Antral et diverses complications endodontic.

    Le but de ce document était d'examiner l'impact divers de la diffusion pathologique du sepsis dentaire dans le sinus maxillaire adjacent. Ce complexe de destruction de tissu s'appelle Endo-Antral Syndrome ; les dispositifs diagnostiques radiographiques habituels sont identifiés dans le papier. Les quatre cas différents présentés servent à illuminer quelques uns des nombreux diagnostic et le traitement conteste impliqué. L'accent est mis sur l'utilisation d'un sens vif de la circonspection en traitant endodontically les dents postérieures maxillaires dont les apexes sont proches du sinus. L'examen dentaire devrait inclure une évaluation de santé antral avant la thérapie de canal radiculaire au meilleur traitement de plan et établir une grande ligne contre laquelle pour juger des développements suivants. ( info)

6/80. Radiographies Endodontic : réalités et illusions.

    Exposition de plusieurs rapports de cas comment, occasionnellement, les radiographies ne révèlent pas des réalités importantes. Les illusions qui sont présentées radiographiquement ont le potentiel de mal diriger le diagnostic et le traitement aussi bien. ( info)

7/80. Une cicatrice periradicular suspectée : festin ou pas ?

    Ce document présente un cas peu commun d'une dent avec des problèmes endodontic adjacents de multiple. Le diagnostic a été compliqué par une cicatrice osseuse qui atypiquement a été située autour de l'apex d'une des dents. ( info)

8/80. Malformations dans des incisives supérieures : rapport de cas de cannelure palatale radiculaire.

    Ce rapport décrit des malformations des dents antérieures et un cas d'une cannelure radiculaire palatale dans une incisive latérale supérieure avec des complications périodontiques. Le patient a été diagnostiqué la première fois avec un problème endodontic. Seul le traitement Endodontic n'a pas résolu la douleur. Par conséquent, après que la cannelure palatale ait été correctement diagnostiquée, un procédé palatal d'aileron a été suivi comprenant le déplacement du tissu de granulation et du plan soigneux de graduation et de racine du secteur avec la cannelure. Aucun odontoplasty n'a été fait. La thérapie Endodontic de la dent a été accomplie et la guérison periapical était évidente. Le traitement a effectivement réduit la profondeur de sondage gingivale et a mené à une dent asymptomatique. ( info)

9/80. Le kyste périodontique latéral : étiologie, signification clinique et diagnostic.

    Le kyste périodontique latéral (LPC) est un kyste odontogenic relativement rare mais largement identifié d'origine développementale. On le trouve la plupart du temps dans les adultes et n'a aucune prédilection de sexe. Le LPC est habituellement découvert au cours de l'examen radiographique courant, est situé principalement entre les racines des canines mandibulaires essentielles et les prémolaires, et cause rarement la douleur ou d'autres symptômes cliniques. Le défaut apparaît sur des radiographies comme rond ou radiolucency larme-formé et bien entouré. En raison de son endroit il peut facilement être mal diagnostiqué comme lésion d'origine endodontic. En ce document, deux caisses de kystes périodontiques latéraux sont présentées. Dans le premier cas, le patient (femme, 62 années) s'est plaint d'un gonflement gingival asymptomatique dans la région entre la canine et la prémolaire maxillaires droites. L'examen radiographique a indiqué un radiolucency bien entouré avec une marge radio-opaque entre les racines de la canine et la prémolaire. Les dents adjacentes ont eu la pulpe essentielle. L'enucleation chirurgical de la lésion a été exécuté et l'examen histologique a indiqué que la lésion était un " ; kyste périodontique latéral d'origin" développemental ;. Dans le deuxième cas, le patient (femmes, 44 années) s'est plaint d'un gonflement dans le secteur de la dent 32. Au cours de l'examen radiographique un radiolucency bien entouré entre les racines de l'incisive latérale et la canine a été découvert. L'enucleation chirurgical de la lésion a été exécuté et l'examen histologique a indiqué que la lésion était un " ; kyste périodontique latéral d'origin" développemental ;. ( info)

10/80. Garre' ; l'ostéomyélite de s s'est associée à une fistule : un rapport de cas.

    Un rapport de Garre' ; l'ostéomyélite de s de la mâchoire inférieure liée à une fistule est présentée. L'élimination de l'infection periapical pulpal par la thérapie endodontic s'est avérée un traitement efficace. On a observé tout le os guérissant un an après. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'maladies de la pulpe dentaire'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.