Cas Rapportés "thrombose coronaire"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/543. Les occlusions coronaires multiples se sont associées à l'altitude de Rue-segment.

    Nous décrivons le cas d'un patient présentant l'altitude séquentielle rapide de Rue-segment dans différents secteurs sur l'électrocardiogramme (ECG) lié aux lésions des étiologies différentes dans les artères coronaires correspondantes. Les rapports antérieurs des altitudes de Rue-segment dans des secteurs multiples sur l'ECG ont été des obstructions des navires coronaires simples dont les secteurs séparés recouverts par distribution sur l'ECG ou le spasme des artères coronaires multiples. Nous pourrions ne trouver aucun rapport antérieur d'une telle Rue-altitude séquentielle rapide dans différents secteurs sur l'ECG provoqué par deux étiologies différentes. ( info)

2/543. Déploiement stent coronaire dans un jeune adulte avec la maladie de kawasaki et l'infarctus du myocarde récurrent.

    Un homme de 19 ans a développé un aneurysm et une sténose coronaires énormes dans l'artère coronaire droite comme séquelle de la maladie de kawasaki (KD) qui a eu comme conséquence des épisodes récurrents d'infarctus du myocarde. Des événements ischémiques coronaires ont été avec succès empêchés après que l'angioplastie de ballon ait suivi d'implantation stent coronaire dans la lésion par sténose. Le déploiement stent peut avoir un avantage comparé à l'angioplastie de ballon et d'autres nouveaux dispositifs pour le traitement pour des patients à KD montrant les lésions par sténose sans calcification dense. ( info)

3/543. La bonne masse atriale calcifiée dans une femme recevant la thérapie intraveineuse à long terme de phosphate.

    Les bonnes masses atriales sont facilement vues par l'échocardiographie à deux dimensions et peuvent représenter les tumeurs primaires, l'invasion secondaire de tumeur de l'oreillette droite, les végétations de valve tricuspid, ou les thrombus atriaux. La calcification des bonnes masses atriales est rare mais facilement identifiée par l'échocardiographie à deux dimensions en raison du haut echogenicity des gisements de calcium. Nous décrivons un patient avec un thrombus atrial droit fortement calcifié provoqué par un cathéter veineux central laissé dans un organe et une infusion intraveineuse à long terme de phosphate. ( info)

4/543. La neutropénie et la thrombocytopénie mortelles se sont associées au ticlopidine après stenting.

    Nous rapportons 3 cas de neutropénie mortelle et de thrombocytopénie liées au ticlopidine après stenting coronaire. Les patients devraient être conseillés au sujet des signes tôt de l'infection et du saignement et avoir la numération globulaire complète régulièrement programmée. ( info)

5/543. Thrombose atriale et veineuse secondaire à l'arthrite septique du joint sacroiliac dans un enfant avec l'insuffisance héréditaire de la protéine C.

    L'arthrite et l'ostéomyélite septiques chez les enfants est rarement accompagnée de la thrombose de veine de veau et rarement de la thrombose atriale. Nous rapportons le cas des 11 ans, le mois-vieux garçon de 5 avec l'arthrite septique et l'ostéomyélite de la région sacroiliac qui a développé la thrombose veineuse profonde, en plus de la bonne thrombose atriale représentant un danger pour la vie. Après une recherche hématologique intensive, une insuffisance héréditaire de la protéine C a été indiquée. L'association de la thrombose veineuse avec l'arthrite ou l'ostéomyélite septique devrait soulever la possibilité de la présence de l'insuffisance de la protéine C. ( info)

6/543. Le rôle de l'échocardiographie en évaluant la réponse morphologique du thrombus ventriculaire gauche à l'anti-coagulation.

    Nous présentons un patient avec la cardiomyopathie dilatée idiopathique et un grand thrombus apical ventriculaire gauche en lesquels l'échocardiographie périodique sur une période d'un mois a documenté l'agrandissement progressif de ce thrombus mural. Ce cas illustre la progression dramatique de la taille ventriculaire gauche de thrombus en dépit de l'anti-coagulation agressive. En outre, le rôle critique de l'échocardiographie dans le diagnostic et du suivi des patients avec le thrombus ventriculaire gauche est souligné. ( info)

7/543. Occlusion Thrombotic de la tige principale de l'artère coronaire gauche dans un nouveau-né.

    L'occlusion artérielle coronaire Thrombotic, et l'infarctus du myocarde, sont rares dans le nouveau-né. Nous rapportons se présenter de si événement peu de temps après la naissance avec le choc cardiogénique, aucun rendement ventriculaire gauche et une personne à charge de circulation systémique sur l'écoulement d'un conduit artériel de brevet. ( info)

8/543. spasme réfractaire d'artère coronaire avec la thrombose superposée : traitement réussi avec Palmaz-Schatz stent.

    L'angine variable de Prinzmetal due au spasme épicardiaque d'artère coronaire est une maladie habituellement traitée avec la thérapie de drogue avec des résultats réussis. Une caisse d'angine variable, réfractaire au traitement pharmacologique conventionnel, et compliqué par la thrombose d'artère coronaire, a été traitée avec l'angioplastie coronaire transluminale percutanée et stenting avec de bons résultats cliniques immédiats et en retard. ( info)

9/543. La dissection et la thrombose coronaires se sont associées à l'exercice examinant trois mois après stenting coronaire réussi.

    L'essai d'exercice est généralement réalisé pour évaluer le résultat fonctionnel des procédures coronaires de revascularisation et n'est habituellement associé à aucune complication. Cependant, ce rapport documente un cas rare de la dissection et de la thrombose coronaires, qui a eu comme conséquence un infarctus du myocarde aigu, dans un patient qui a subi l'effort examinant 3 mois suivant l'implantation stent coronaire réussie. ( info)

10/543. Occlusion aiguë de l'artère coronaire principale gauche après examen intracoronary d'ultrason.

    L'ultrason d'Intracoronary (ICUS) est généralement considéré en tant que procédé sûr, avec un bas taux de complication. Nous décrivons une complication presque mortelle d'une étude diagnostique d'ICUS qui a été traitée avec succès avec l'implantation stent dans l'artère coronaire principale gauche et discutons les indications et les risques restants de ce procédé. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'thrombose coronaire'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.