Cas Rapportés "Tumeurs Du Col De L'Utérus"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/1600. Schwannoma cervical malin : Une tumeur pelvienne peu commune.

    FOND : Les schwannomas cervicaux malins primaires (tumeurs périphériques malignes de gaine de nerf) sont des tumeurs extrêmement rares qui excessivement peuvent ressembler à beaucoup d'autres lésions plus communes. Le diagnostic, la gestion, et le suivi d'un schwannoma cervical malin sont présentés avec un examen de la littérature. CAS : Une femelle de 51 ans s'est présentée avec une histoire de trois ans du saignement vaginal perimenopausal. Des 3 x 3 cm friables, lésion spongieuse ont été notés sur l'aspect postérieur du cervix. l'analyse de Congelé-section n'a pas pu éliminer une tumeur maligne de muscle lisse. Le patient a subi une laparotomie exploratoire, une hystérectomie abdominale de total, et un salpingo-oophorectomy bilatéral. Immunohistochemistry et microscopie électronique facilités le diagnostic final d'un schwannoma cervical malin. Le patient est 1 an vivant et bon de sa chirurgie définitive. Un autre patient avec la même tumeur a reçu la même gestion chirurgicale. Ce patient est maintenant à 10 ans de sa chirurgie et est vivant sans l'évidence de la maladie. CONCLUSION : Immunohistochemistry et microscopie électronique sont utiles dans le diagnostic d'un schwannoma cervical malin. Ces cas et suivi à long terme d'un autre cas fournissent l'évidence que l'hystérectomie simple peut être thérapie suffisante pour cette lésion rare. ( info)

2/1600. carcinome neuroendocrine de petites cellules du cervix avec la participation des noeuds pelviens multiples--Une caisse avec succès traitée par approche multimodale.

    Le carcinome neuroendocrine de petites cellules du cervix est très rare et est habituellement associé au pronostic morne si traité par chirurgie et radiothérapie conventionnelles même dans la maladie de partie. Cette tumeur est caractérisée par diffusion lymphatique et hématogène tôt. Seulement un cas avec succès traité de carcinome neuroendocrine de petites cellules du cervix avec la diffusion aux noeuds pelviens avait été rapporté déja dans la littérature. Nous rapportons un cas du carcinome neuroendocrine de petites cellules du cervix avec les métastases nodales pelviennes multiples comprenant les noeuds iliaques communs, qui avaient été avec succès traités avec une approche multimodale comprenant chimiothérapie lymphadenectomy et et postopératoire d'hystérectomie, pelvienne/para-aortique radicale utilisant des combinaisons de cisplatin-etoposide et l'irradiation pelvienne. ( info)

3/1600. Métastase iléique dans le carcinome cervical : un rapport de cas.

    Un patient présentant le carcinome adenosquamous du cervix utérin, qui a présenté avec l'obstruction intestinale partielle et un cervix macroscopiquement normal, est rapporté. La littérature est passée en revue. ( info)

4/1600. Adénocarcinome papillaire de Villoglandular du cervix utérin : rapport d'un cas.

    L'adénocarcinome papillaire de Villoglandular est une forme récemment décrite d'adénocarcinome du cervix utérin, qui affecte apparemment de jeunes femmes et semble avoir un cours favorable avec un excellent pronostic. Nous rendons compte d'une caisse d'adénocarcinome papillaire villoglandular dans une femme de 26 ans. Le patient a été soigné par seul conization et est la maladie librement après un suivi de 40 mois. ( info)

5/1600. Diminution non expliquée de saturation mesurée de l'oxygène par l'impulsion oximetry après injection de Lymphazurin 1% (bleu isosulfan) pendant un procédé de cartographie lymphatique.

    Un cas rare du changement de l'impulsion mesurée oximetry pendant un procédé de cartographie lymphatique pour le carcinome cervical est rapporté. Sur une période de 5 minutes suivant l'injection du colorant de Lymphazurin 1% de perilesional (total de 3 ml), on a observé une désaturation oximetry d'impulsion profonde. Les déterminations artérielles concomitantes de gaz sanguin ont confirmé patient' ; bien-être de s. Interaction de cet agent' ; on suspecte la spectroscopie absorbante et les longueurs d'onde de s employées pour mesurer la saturation de l'oxygène par les dispositifs oximetry d'impulsion commerciale. ( info)

6/1600. L'utilisation du fluconazole comme gens du pays irrigant pour les tubes nephrostomy.

    objectifs : Peu de données existent au sujet de l'utilisation combinée du fluconazole systémiquement et en tant qu'irrigant pour les tubes nephrostomy dans un patient présentant la candidiase rénale. Le patient a décrit ici présenté avec les boules fongiques rénales obstruant le drainage de l'urine de ses tubes nephrostomy. MÉTHODES : Pendant douze mois après chemoradiation pour un carcinome de cellules squamous de l'étape IIB du cervix utérin, un femme de 35 ans s'est présenté avec l'obstruction rénale rendant nécessaire l'insertion des stents ureteral. Après 6 mois de chimiothérapie, l'urémie développée patiente. Après que des tubes nephrostomy aient été placés, la candidiase rénale a été notée, et le fluconazole a été commencé systémiquement. Quand la candidiase rénale ne s'est pas dégagée, des irrigations nephrostomy de tube ont été commencées. RÉSULTATS : Quatorze jours de thérapie avec le fluconazole ont eu comme conséquence la résolution de l'urémie. Le patient est mort pendant 6 mois plus tard avec ses tubes nephrostomy in situ et sans évidence de la candidiase dans son appareil urinaire. CONCLUSIONS : Le patient décrit a été avec succès soigné sans devoir enlever ses tubes nephrostomy. Deux autres auteurs ont rapporté l'utilisation réussie de l'irrigation de fluconazole à la candidiase de festin dans des tubes nephrostomy qui était insensible au fluconazole systémique. Avant l'aspect de ces rapports, les meilleurs résultats ont été obtenus avec le déplacement du cathéter dans la candidiase rénale. ( info)

7/1600. Cytologie exfoliative d'a lymphoepithelioma-comme le carcinome dans une souillure cervicale. Un rapport de cas.

    FOND : Lymphoepithelioma-comme le carcinome du cervix (LELC) est cytologiquement identique à ses contre-parties à d'autres emplacements, tels que le nasopharynx. On peut suspecter LELC sur une souillure cytologique cervicale. Le diagnostic différentiel inclut le carcinome de cellules squamous nonkeratinizing avec l'inflammation stromal en avant, le carcinome avec l'éosinophilie stromal intense, le carcinome vitreux de cellules, le lymphome malin (particulièrement lymphome de lymphoepitheloid-Lennerts) et la tumeur métastatique de Schmincke-Regaud. CAS : Une femelle de 55 ans s'est présentée avec une tumeur endophytic ulcérée dans le cervix. La cytologie exfoliative a montré l'uniforme, grandes cellules de tumeur, souvent liées aux cellules inflammatoires, avec les noyaux ronds ou ovales et un ou plusieurs nucleoli en avant. Le cytoplasme était finement granulaire à floconneux, et les noyaux étaient uniformément vésiculaires. La chromatine marginated périphériquement. Les frontières de cellules étaient indistinctes. Il n'y avait aucune évidence des cellules, des koilocytes ou des formations dyskeratotic ou kératinisés de glandlike. Ces résultats étaient fortement soupçonneux pour LELC et ont été confirmés par biopsie. Aneuploidie montrée cytometry d'adn d'écoulement, avec un index d'adn de 1.08. L'hybridation in situ était négative pour le papillomavirus humain 16 et 18. CONCLUSION : LELC du cervix utérin a les dispositifs cytologiques qui sont suffisamment caractéristiques pour un diagnostic cytologique spécifique. Le diagnostic, néanmoins, doit être prouvé par l'histologie. ( info)

8/1600. Réduction du taux d'erreur dans des souillures de Papanicolaou. Un laboratory' ; expérience de s avec le système de PAPNET.

    les souillures Faux-négatives de Papanicolaou mettent en danger non seulement le patient' ; la vie de s, mais peut également mener aux problèmes légaux pour le clinicien. Le système automatisé interactif de PAPNET a été montré pour réduire le taux faux-négatif dans l'author' ; laboratoire de s, et révélé la présence des cellules atypiques ou cancéreuses dans les souillures antérieurement faux-négatives dans un certain nombre de patients présentant le carcinome invahissant. ( info)

9/1600. Cancer du col de l'utérus invahissant après la vaporisation de laser pour la néoplasie intraépithéliale cervicale : une expérience de dix ans.

    Le traitement de la néoplasie intraépithéliale cervicale par la vaporisation de laser a été en marche à Birmingham et l'hôpital d'intérieur pour des femmes depuis septembre 1977. Dans cet intervalle, 3182 patients ont été soignés. Sept femmes ont développé le cancer invahissant à intervalles pendant 4-34 mois de postlaser. Les lésions diagnostiquées étaient étape Ia (3), Ib (1), IIb (1), IIIa (1), et IV (1). Ces antécédents sont présentés. Sur l'évaluation rétrospective, il y avait des contres-indication au traitement destructif local dans six de sept cas. Cette série souligne le besoin d'évaluation complète des patients avant l'embarquement sur des traitements destructifs locaux et souligne le besoin de suivi soigneux des patients soignés. ( info)

10/1600. Progression rapide du carcinome de cellules squamous du cervix après oxygénation de barothérapie.

    Le rôle de l'oxygénation de barothérapie dans le traitement des conséquences induites par la radiation et de l'ulcère chronique est bien établi. Au contraire, un effet cancer-causing ou croissance-augmentant possible par oxygénation de barothérapie était fortement controversé. Ci-dessus, nous présentons une femme chinoise de 55 ans avec le carcinome de cellules squamous récurrent du cervix sur son secteur inguinal gauche. Elle a reçu la thérapie concourante de chemoradiation suivie d'en raison lymphadenectomy inguinal radical de massachusetts persistant de tumeur. Le patient a été compliqué avec la fibrose grave de rayonnement et les blessures unhealed, ainsi elle a été traitée avec l'oxygénation de barothérapie (HBO). Cependant, le patient est mort des complications de la maladie après exécution du mois de la thérapie I de HBO plus tard et de l'autopsie du carcinomatosis montré patient de la cavité abdominale et abaisse le mur abdominal. Puisque les études précédentes ont été peu concluantes concernant l'effet de HBO sur des cellules de tumeur, nous avons passé en revue la relation possible entre le HBO et les cellules de tumeur. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'tumeurs du col de l'utérus'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.