FAQ - Asthme
(Powered by Yahoo! Answers)

Qu'est-ce que l'asthme?


J'ai 18ans et je suis asthmatique depuis toute petite.Bien sur,je sais ce que ça fait quand on a de l'asthme,mais que se passe-t-il dsans le corps lors d'une crise d'asthme?
----------

L'asthme est une maladie inflammatoire chronique des voies respiratoires. Il se manifeste par des crises de dyspnée sifflante, souvent nocturnes et réversibles, spontanément ou sous l'effet du traitement. C'est un syndrome multifactoriel, dont l'expression est fonction de facteurs acquis souvent liés à l'environnement. Des facteurs spécifiques (tels que l'allergie) s'associent à d'autres non spécifiques (comme la pollution ou le tabac), et modulent l'hyperréactivité bronchique non spécifique. L'asthme touche tous les groupes d'âges mais se déclare souvent pendant l'enfance.

Epidémiologie

- 100 à 150 millions de personnes souffrent d'asthme à travers le monde et leur nombre est en augmentation. Cette affection serait responsable de plus de 18 000 décès par an.
- Toujours au niveau mondial, on estime que les coûts associés à l'asthme dépassent ceux de la tuberculose et de l'infection à VIH/Sida réunis.

- En France, l'asthme concerne plus de 2,5 millions de français dont un tiers d'enfants.
- Actuellement, 7 à 10 % des enfants et 5 à 6 % des adultes sont concernés par la maladie asthmatique. La fréquence de l'asthme est en constante augmentation dans la plupart des pays et atteint actuellement 9 % de la population française.
- 8% des garçons de moins de 10 ans souffrent d'asthme, les filles du même âge ne sont que 5 %.
Le ratio homme / femme s'inverse ensuite, les femmes étant plus souvent asthmatiques que les hommes.
- La mortalité liée à l'asthme est aussi en augmentation. Elle atteint principalement les sujets de plus de 65 ans mais l'augmentation concerne surtout les moins de 15 ans.
- Une enquête du Credes révèle que l'asthme touche davantage les couches défavorisées.
- Il existe aussi en France de fortes disparités géographiques certainement dues aux différences climatiques. Ainsi la prévalence de l'asthme est-elle plus élevée dans le Nord de la France avec 7,5 % d'asthmatiques, dans l'Ouest avec 6,7 % ainsi que dans le Sud-Ouest avec 7,3 % d'asthmatiques. C'est en revanche dans les régions au climat sec que la prévalence de l'asthme est la plus faible (4,4 % dans l'Est; 4,8 % dans le Centre-Est).
- Contrairement à des croyances répandues, l'asthme ne semble pas plus fréquent en milieu urbain qu'en milieu rural.

Mécanisme de la maladie asthmatique

Les voies aériennes ont pour rôle de conduire l'air vers les zones d'échanges gazeux où s'effectuent l'oxygénation du sang et le rejet du gaz carbonique. Lors de l'inspiration par exemple, l'air est amené dans les alvéoles pulmonaires via les trachées et les bronches pour apporter au sang et aux cellules l'oxygène dont nous avons besoin. Chez une personne en bonne santé, les bronches restent suffisamment ouvertes pour permettre une inspiration et une expiration libres et faciles, ne demandant aucun effort particulier. Quand une crise d'asthme se déclenche, il se produit une contraction des muscles et une inflammation plus ou moins importante à la surface des bronches, ce qui engendre un rétrécissement des voies respiratoires. La conséquence est une "hyperréactivité bronchique". L'air ne passe plus que difficilement. L'asthmatique ressent alors une oppression du thorax, une respiration sifflante, une toux et un essoufflement quelquefois angoissants.

Etiologie de l'asthme

L'asthme est un syndrome multifactoriel.

Facteurs de risque endogène

- Le terrain atopique est le principal facteur causal de l'asthme. L'atopie est une aptitude anormale d'un individu à synthétiser des Ig E spécifiques dirigées contre les allergènes naturels entrant en contact avec l'organisme par des voies naturelles. Il s'agit en fait d'allergies à caractère héréditaire.
- Le terrain génétique est un élément essentiel de la maladie asthmatique de l'enfant. Ainsi considérant que le risque allergique moyen d'un enfant pris au hasard dans la population est de 20 %, celui d'un enfant ayant un parent allergique sera de 40-45 % et celui d'un enfant né de parents tous deux allergiques approchera les 80-90%.
- Le stress psychologique (émotions, contrariétés, tensions) peut être à l'origine du déclenchement d'une crise d'asthme.
- Les influences hormonales : pendant l'enfance, la prévalence de l'asthme est plus élevée chez les garçons, elle est identique à la puberté, plus élevée chez la femme à l'âge adulte. D'un point de vue physiopathologique, le rôle des hormones sexuelles est probable mais non démontré. D'un point de vue clinique, la période prémenstruelle est une période à risque. Il existe un autre pic de prévalence de l'asthme au moment de la ménopause chez la femme.

Facteurs de risque exogène

Les allergènes


L'étiologie allergique, très majoritaire chez l'enfant, décroît sensiblement avec l'âge.
Chez l'enfant, l'asthme est dans 90 à 95 % d'origine allergique même s'il n'est pas toujours facile de mettre clairement en évidence l'allergène impliqué.

Les pneumallergènes
Ce sont les allergènes présents dans l'air ambiant et qui, inhalés en quantité minime, sont capables de sensibiliser les sujets et de déclencher les symptômes en arrivant au niveau des muqueuses respiratoires.
- les allergènes polliniques
- les acariens
- les protéines animales provenant d'animaux domestiques, d'expérience ou de compagnie
- les arthropodes (tels que criquets ou blattes) peuvent être responsables d'asthme dans certaines régions chaudes et humides
- les moisissures et les levures atmosphériques
- les bactéries ont peut-être un rôle allergisant mais l'asthme induit par une allergie bactérienne semble exceptionnelle.

Les trophallergènes
Les aliments et les boissons peuvent être responsables de manifestations respiratoires par le biais de sensibilisation allergique

Les allergènes médicamenteux


Les allergènes professionnels
On estime à 10 % la part professionnelle des asthmes apparus à l'âge adulte.
- asthme à la farine de blé pour les boulangers
- asthme aux isocyanates pour les peintres
- asthme aux poussières de bois pour les menuisiers ou ébénistes
etc...


La pollution atmosphérique

Les bronches et alvéoles sont largement ouverts sur l'extérieur et offrent aux nuisances une surface de l'ordre de 90 à 100 m2. Les gaz ou particules rencontrés dans l'atmosphère relèvent essentiellement de :
- la pollution acido-particulaire : le dioxyde de soufre (SO2), les particules en suspension et les aérosols acides (sulfates)
- la pollution photo-oxydante : l'ozone et le dioxyde d'azote.
Les principales sources de pollution sont les foyers fixes de combustion, les usines d'incinération des déchets ménagers et industriels, le trafic automobile.

Le tabagisme

Chez l'asthmatique, le tabac est un cofacteur insdicutable : 20 % des asthmatiques sont des fumeurs. Par lui-même, l'aérosol tabagique provoque une inflammation des voies aériennes avec hypersécrétion, paralysie (et destruction) ciliaire. Le tabagisme actif est responsable d'une augmentation des IgE sériques.

Les virus

Les études épidémiologiques montrent que près de 50 % des crises d'asthme du jeune enfant sont liées à une virose respiratoire. Avant l'âge de deux ans, le virus respiratoire syncitial est le plus souvent en cause (40 à 70 % des cas)

Autres facteurs favorisants

- les infections à germe banals
- asthme avec intolérance à l'aspirine
- asthme et sulfites : il semble que 4 à 8 % des asthmatiques soient sensibles aux sulfites.
- asthme et reflux gastro-oesophagien : le RGO est plus fréquent chez l'asthmatique.
- asthme d'effort : il se caractérise par la survenue d'une obstruction bronchique à l'arrêt de l'effort, typiquement 5 à 15 minutes après.  (+ info)

quel medicament peut on employer pour guerir l'asthme?


j'ai un ami qui souffre de l'asthme et on lui dit toujours que cette maladie ne gueri jamais alors il prouve le sentiment de pitié de soi et cela me fait mal...
----------

C'est une maladie difficile et seul un suivi médical rigoureux peut aider ton ami. Après, comme on dit qu'il vaut mieux prévenir que guérir, si tu veux aider ton ami , fais tout ce que tu peux pour qu'il ne se retrouve pas en situation de crise. Il faut l'aider à ne pas se retrouver dans une situation de provocation. Une de mes amies fait systématiquement le grand ménage quand je viens chez elle (réaction à la poussière) et c'est pour moi une marque d'amitié  (+ info)

Ya-t-il un médicament qui guérit définitivement l'asthme?


L'asthme est une réaction allergique plus qu'une maladie.Elle est traitée avec toutes sortes de médoc.Mais y a-t-il réellement un produit miracle?
----------

L'asthme EST une maladie inflammatoire bronchique, dont une des causes peut être l'allergie.
Pas de remède miracle, mais en cas d'allergie responsable de l'asthme, il peut exister des possibilités de désensibilisation, histoire de pouvoir diminuer voire arrêter les médicaments.
A voir avec ton pneumo-alloergologue.  (+ info)

il y a t'il des aliments qui favorise les crises d'asthme et comment lutter cotre l'asthme en general?


depuis un an ou deux il m'arrive de faire des crises d'asthme rarement ùmais bon cé génant enfin je nesais pas si cela en est oun pas juste du mal à respirer à fond pendant un jour ou deux pi ca passe desfois pour des mois que faire au secours!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
----------

Tu ne dois pas prendre ça à la légère, même si les signes sont très peu significatifs.
L'asthme n'est pas une question d'alimentation. Il peut être associé à des médicaments (surtout aspirine).
Le plus souvent les crises arrivant à l'âge adulte sont de l'allergie: poussière, acariens, pollens..

Quand tu auras une "crise", va voir quelqu'un de sérieux, et si ça s'intensifie (par exemple après un gros rhume, une bronchite) essaie de voir directement un pneumologue pour faire une mesure de souffle.  (+ info)

Manque de souffle, de l'asthme ?


Ce matin j'ai été réveillé car j'avais bcp de mal à respirer, cela m'est arrivé tout d'un coup, mon coeur s'est mis à battre plus vite et j'ai un peu de fourmis, de fatigue dans les membres. Depuis, de temps en temps ce mal respiratoire revient, on dirait que je suis en manque d'air (je sais que ce n'est pas du à la chaleur, car je suis dans une salle climatisée). Je pense que c'est de l'asthme, mais apparemment on a l'oreille qui siffle quand on a l'asthme et ce n'est pas mon cas.
Ca m'inquiete, à votre avis qu'est ce que c'est, si cela vous ai déjà arrivé. Je suis en déplacement je ne peux pas consulter un medecin, j'ai peur de tomber raide morte seule dans ma chambre d'hotel.
----------

Eh bien, penses tu trouver la "solution" sur QR ? il faut absolument voir un médecin. Il y va de ta santé, et tu peux bien trouver un moment pour consulter, comment font les autres gens?

Enfin étant asthmatique moi-même, je n'ai pas l'impression que tu en aies les symptômes, on dirait plus une crise d'angoisse...... Mais personne ne peut savoir avec un simple descriptif, même un médecin te diras qu'il a besoin de t'ausculter pour donner un verdict ! Par ailleurs, l'asthme fait siffler au niveau des bronches et donc quand on respire, et pas de l'oreille ;-)  (+ info)

est ce que le symbicort pour l'asthme peut faire engraisser?


me donner les effets secondaires au symbicort pour l'asthme?
----------

Non tu n'engraisseras pas avec du Symbicort, même après des mois de traitement, car les doses sont très faibles - donc cela l'altèrera pas le métabolisme des surrénales ni celui du sucre - et ,d'autre part, parce que c'ess une poudre inhalée qui se dépose au niveau des bronches pour y agir localement.
L'effet indésirable majeur et le plus fréquent provient de son mode d'administration : la poudre se dépose sur les muqueuses de la bouche, et si on ne se la rince pas, il peut survenir des mycoses de la langue et de la bouche. C'est douloureux et disgracieux mais absolument pas grave.  (+ info)

Quelques précisions sur l'asthme?


J'ai déjà fait pas mal de recherche sur l'asthme, mais il me manque encore quelques détails :
- Combien de temps dure une crise sans inhalateur? en moyenne, crise de jour ou nocturne
- Comment se déroule une crise ?
- Y a-t-il des signes extérieurs précurseurs à l'asthme ?
- Une crise peut-elle aboutir à un malaise ?
- Comment luttait-on contre l'asthme avant la découverte du traitement de la bronchoconstriction ?
Merci bcp
----------

la durée est variable mais il n'y a pas de raison qu'elle cesse tant que l'allergène ( le plus svt : acarien ) est présent
la crise correspond à un bronchospasme : gène espiratoire, sifflements ... d'apparition rapidement progressive
signes extérieurs : prurit au niveau de la filière laryngée et autres signes d'atopie : dermatite, rhinite, conjonctivite ...
avant : éviction du pneumallergène  (+ info)

L'asthme est elle hérédidaire ?


Pas systématiquement mais souvent. Ma mère l'était. J'ai été asthmatique jusqu'à la naissance de mon premier enfant à 27 ans, et quand je dis naissance, cela veut dire que j'ai eu ma dernière crise d'asthme sur la table de travail... et depuis, plus rien (j'ai 62 ans). J'ai deux filles, mais aucune n'est asthmatique.  (+ info)

l'asthme, est-ce familial ?


il y a des asthmatiques dans ma famille paternelle et maternelle, mes enfants sont asthmatiques et allergiques.
----------

en tout cas y a un facteur génétique indéniable .... mes parents sont asthmatiques, et mon frère et moi n'y avons pas échappés mais a des stades différents, l'asthme de mon frère se déclare quand il est stressé .. le mien est plus allergique, en période de rhume des foins c'est l'enfer ...  (+ info)

Amygdalectomie et asthme à l'âge adulte. Quel risque ?


Celà n'a rien à voir... il n'y a pas de rapport entre les deux... mais generalement les médecins évitent l'opération des amygdales à l'âge adulte car elles touchent la carotide...  (+ info)

1  2  3  4  5  

Laisser un message sur 'Asthme'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.