FAQ - Coma Insulinique
(Powered by Yahoo! Answers)

Est-ce qu'il y a des seuils de gravité dans les séquelles faisant suite à la longueur de coma(s) ? Lesquels ?


Bonjour,

Cette question fait suite à la précédente, "Lors des comas, y-a-t-il un délai après lequel un-e médecin débranche le-la comateux-se ? Si oui, lequel ?".

Delphine, infirmière et Rosekipik (!) médecin, expliquent que non. Delphine explique qu'avec un score de 3 sur l'échelle de Glascow qui est une échelle mesurant le niveau de conscience, si j'ai bien comris wikipedia, les gens peuvent rester à comateux et quand ils reviennent, à l'état de légume.

Ok. Je m'intéresse aux états entre les deux.

Est-il possible de dire qu'après une semaine de coma ou un mois (ou à quel délai ?), les chances de récupérer d'un coma sans avoir de grosses séquelles approchent d'un gros pourcentage ? Y-a-til des données scientifiques ? d'éventuelles échelles ? Est-ce q les corps médical et/ou scientifique savent qu'après ... mois, la grosse majorité des patients resteront des légumes ?

merci
----------

Ce qui compte n'est pas tant le nombre de jours passés dans le coma ni le score de Glasgow d'autant que les patients sont souvent neuro-sédatés ( les médecins induisent eux même une sédation ) mais bien plus les lésions cérébrales assoçiées et le type de coma (il y a bcp de causes au coma...) , un coma accessible à un traitement spécifique comme le coma hypoglycémique pris traité de façon adapté suffisament tôt par exemple sera de pronostic plutôt favorable. Et non il n'y a pas d'échelle permettant de prédire l'évolution. Il y a seulement des pronostics défavorables, d'autres plus favorables. Maintenant c'est évident que plus le coma se prolonge ou plus il y a besoin de maintenir la neuro-sédation, plus le pronostic s'assombrit. Dés que cela est possible et envisageable il faut tenter le sevrage et voir comment le patient réagit. C'est trés difficile de prévoir la plupart du temps l'évolution , la sortie et les séquelles exactes que gardera la personne. Et encore des cas dits "désespérés" qui s'en sortent, d'autres qui malheureusement ne se réveillent jamais.  (+ info)

Que faire d'autre pour tuer le temps que de contribuer à yahoo QR, quand on se trouve placé en coma artificiel?


<110>
@Clodion

c'est prévu. Il y a désormais un coin "litière" sur mes questions. Merci de l'avoir étrenné.
@Che
ma question aussi ;-)
----------

Venir y déposer une crotte et trois gouttes d'urine... ? Ayé, j'ai fait ! Je peux... ?  (+ info)

Ceci ne devrait pas tout simplement remettre en question la definition du coma? voir de conscience?


http://www.lepoint.fr/actualites-sciences-sante/2009-11-24/medecine-les-enjeux-d-un-faux-coma-de-23-ans/1055/0/398248
@gast ben si tu revois la definition de coma faut revoir celle de la conscience aussi cqfd
----------

Euh excuse, mais promet moi de me piquer stp...il végète complètement!  (+ info)

Lorsqu'on mange beaucoup de Baba au Rhum, a t-on d'abord une crise de foie ou tombons-nous en coma éthylique ?


le coma éthylique au baba au rhum : je pense qu'on doit mourir ruiné ou d'indigestion avant

si mes souvenirs sont juste, le volume de rhum d'un baba est faible pour le volume à manger
la recette ci-dessous donne 7cl de rhum pour 250 g de farine
- 3 oeufs
- 10 g de levure de boulanger
- 90 g de beurre
- 5 cl de lait
- 350 g de sucre
50 g de confiture d'abricots
- 100 g de fruits confits
- de la chantilly
http://www.marmiton.org/Recettes/Recette_vrai-baba-au-rhum_17689.aspx

là dessus je ne suis pas médecin ou diététicien - le plus sage reste d'éviter les expériences hasardeuses  (+ info)

Quand une personne est dans le coma, mange t-elle par piqûre ou?


Par sonde gastrique...un tuyau qui remplit directement l'estomac...

:o)  (+ info)

Quels sont les facteurs pour tombé dans un coma ? voir s'il y a différents coma


car je m'intéresse très fort à la science, a l'histoire, bref à tout ce qui nous entour ... alors si quelqu'un aurait une/des réponses à mes questions ça peut être sympa ! merci ;- )
----------

il y a plusieurs facteurs ou causes de comas:
-hypoglycémie
-acidicétose
-par AVC:accident vasculaire cerebral
-paludisme pernicieux
-méningite
-encéphalite
-cirrhose décompensé
-insuffisance rénale grave
-tumeur hypophysaire
-myxœdème
-déshydratation sévère
-overdose d'antidépresseurs,anxiolytiques,barbituriques,neuroleptiques,nivaquine,opiacés
-oxyde de carbone
-pesticides
-produits domestiques  (+ info)

Pensez vous qu'a la sortie d'un coma provoqué on peut avoir des problèmes cerebraux?


Il y a 2mois lors d'une forte prise de médicaments ( à base de morphine ) je suis resté dans le coma pendant 1semaine , j'étais à mon domicile , seule dans ma chambre , je ne ressentais ni le temps , ni l'espace , ni mon corps , ni ce que j'étais ( je ne savais plus ce que c'étais le fait d'être humain , de parler... ) 1seconde = 1minute = 1ans = 10ans...

je pourais vous parler de mon experience mais ce qui m'inquiète c'est que depuis ce jour , la vie ne me semble plus pareil , les principes ont disparu , , il y a des choses que je ne comprend plus comme avant , j'ai l'impression d'avoir un sentiment d'empathie envers les malades , les sourds , les muets , les handicapés , j'ai ressenti ce qu'il pouvait voir , c'est étrange , j'ai de plus perdu des sensations : lorsque je me penche en avant je ne ressens plus mon corps? j'ai des passages à vide ou je voudrais retourné dans mon coma

Que faire , que penser? pensez-vous que cela va disparaître , j'ai vraiment besoin de vous merci
je sais ,il ne faut pas le prendre à la légère ,j'y pense chaque jour et le problème c'est qu'en parlant avec un spécialiste cela va être payant , mes parents seront surement averti , et du fait de mon jeune âge je ne peux vraiment pas me le permettre ,je ne veux pas qu'on me prenne pour une folle ,une malade ,je suis quelqu'un de tout à fait normal , une vie rempli ,des amis ,ma famille,de très bonnes études...

mais ce fameux jour j'ai compris le handicap des personnes qui ont de serieux problèmes ! en fait j'avais le sentiment d'être bloqué entre la vie et la mort , une sensation d'inconscience total ,ou les portes d'un autre monde s'ouvraient devant moi mais je ne pouvais pas l'atteindre car j'avais encore quelque chose qui me retenais ici(pour moi les gens qui sont bloqués de cette manière à VIE sont handicapé mentale) pourtant je ne croyais en rien auparavant .... maintenant que je suis rester dans ce monde je veux profiter de la vie
----------

Bonjour

Les troubles des sensations relèvent d'une consultation en neurologie,il y a sûrement un bilan à faire de ce côté là difficile de dire plus sans une consultation spécialisée.

La question du jeune âge n'est pas un bon argument en regard des symptômes évoqués. En principe le médecin est soumis au secret médical à moins que tu sois mineure. Tu peux donc consulter sans divulger la totalité de tes symptomes à tout le monde.Tout au plus parler d'étourdissements ou de troubles sensitifs.

En ce qui concerne la différence de caractère et les sentiments de compassion décrits quand ils sont violemment différent c'est un symptôme qui relève plus de la consultation en psychiatrie mais cela peut être aussi d'ordre neurologique ,un grand changement de personnalité est un signe médical à ne pas négliger.

Renseigne-toi sur ta couverture sociale et sur tes possibilités de consultations en tiers payant (hôpitaux,dispensaires etc ) je pense qu'il vaut mieux agir avant d'être dépassé par les troubles .  (+ info)

Perte de mémoire suite à un coma?


Bonjour à tous,

Dans le cadre d'un projet je suis amené à écrire un scénario. Scénario dans lequel un des personnages perd une partie de ses souvenirs suite à un coma provoqué par un accident de voiture. Plus précisemment il oublie presque la totalité des 3 dernières années à l'exception de quelques petits détails. Je me pose la question du réalisme de cette situation.
Un patient qui tombe dans le coma pendant un mois peut-il oublier les 3 dernières années de sa vie, du moins au début et ses souvenirs revenir au compte-goutte? Toujours dans un soucis de réalisme quelles sont les séquelles rencontrées classiquement après ce genre de coma?

J'aimerais essayer de créer une situation un minimum crédible, car toute l'intrigue qu'il y a autour repose en partie sur ce point.
----------

Le trouble de la mémoire dont tu me parles s'appelle amnésie rétrograde ("déficit du rappel d'informations acquises avant l'épisode pathologique, elle n'est jamais totale (la période couverte peut-être plus ou moins longue)" Merci Wikipedia) qui peut être temporaire.

Pour les séquelles d'un coma, je suis loin d'être spécialiste. Il me semble que c'est assez divers...aphasie, apathie, douleurs, parfois troubles de la personnalité, et aussi fonte musculaire à force de rester couché... Je peux pas plus t'aider!  (+ info)

quels sont les symptômes du coma diabétique ?


en faite ça dépendant si c'est causer par une hyperglycémie ou une hypoglycémie.
Hyper: Soif, besoin d'uriner, bcp de sucre dans le sang et les urines, faiblesse, douleurs abdominale, malaise, somnolence, plus faim, nausée, vomissement, langue sèche, respiration lourd. ce que tu peux faire c'est lui donner de l'eau.
Hypo: transpiration, malaise, pâleur, maux de tête, palpitation, tremblement, vue trouble, vertige, faim, fatigue, irritabilité. tu peux en ce cas lui donner du sucre ou aliment sucré (miel)  (+ info)

Respiration spontanée et coma ?


Bonjour.
Je voulais savoir si c'est bon signe qu'une personne dans le coma se mette à respirer sans avoir besoin du respirateur ou si ce n'est pas un signe du tout.
Merci.
----------

Sincèrement je ne voudrais pas te faire de fausses joies, seul un spécialiste peut te répondre.  (+ info)

1  2  3  4  5  

Laisser un message sur 'Coma Insulinique'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.