FAQ - Pneumopathie Virale
(Powered by Yahoo! Answers)

Qui peut me parler de la pneumopathie chez la personne âgée (symptome, traitement, pronostice vital...)?


Tu tapes "pneumopathie personne âgée" dans ta barre de recherches et tu auras plusieurs sites très interessants.

Mais le mieux est de consulter le médecin ou mieux le pneumologue de la personne atteinte car lui seul répondra à tes questions en fonction de l'état général de cette personne  (+ info)

que pouvez vous me dire sur la pneumopathie éosinophile?


mon époux est hospitalisé depuis trois jours pour une forme bénine,les médecins font analyse sur analyse pour en trouver la cause et enfin le soigner.Avez vous "croisé" cette maladie?
----------

bonjour,
la pneumopathie à eosinophiles est une maladie rare.
le meilleur document explicatif :
http://www.orpha.net/static/FR/pneumonie_aigue_idiopathique_a_eosinophiles.html
source :
http://www.dooblecare.com
cordialement  (+ info)

pneumopathie_fibrose pulmonaire?


ma maman a ces deux maladie elle a 81 ans d'abord le médecin a dit qu'il faut soigner la première pour soigner la 2eme je demande ce que sait au juste une fibrose quelqun peux m'éclaié viviane
----------

Bonjour,
La fibrose pulmonaire est une maladie chronique qui fait suite a une inflammation. Elle se caractérise par la formation de cicatrices fibreuses au niveau des poumons.
Bon courage.  (+ info)

C'est quoi une broncho-pneumopathie chronique obstructive?


SUR LE PLAN CLINIQUE,RADIOLOGIQUE.
LE DIAGNOSTIQUE DEFFERENTIEL
----------

La BPCO est une insuffisance respiratoire chronique obstructive secondaire le plus souvent à un tabagisme ancien ou important. Elle se traduit par un essouflement, une difficulté expiratoire, un patient qui souffle en pinçant les lèvres, une ausculation anormale.
Radiologiquement rien de bien franc me semble-t-il, à vérifier ceci dit; le diagnostic de certitude se faisant sur l'exploration fonctionnelle respiratoire.
Les diagnostics différentiels: bronchite chronique, asthme, emphysème, dilatation de bronche, insuffisance cardiaque...  (+ info)

quels sont les impactes pour un malade atein d'une pneumopathie et d une septicemie?


bonjour,..une pneumopathie est une infection du parenchyme pulmonaire , une septicémie c'est le passage des germes dans le sang on parle de sepsis ,souvent il s'agit d'une maladie relativement grave si non traité à temps ... les conséquences dépendent du terrain cad des antécédents ...et du germe en cause (bactéries,mycoses,virus)...des hémocultures peuvent parfois identifié la microbe et un antibiogramme est alors fait pour connaitre l'antibiotique qui agit le mieux (sensible).......l'évolution sera bonne après. lorsque le germe n'est pas identifié,il y a recours à des conduites probabilistes basées sur des statistiques (tel germe se trouve plus dans telle ou telle situation..et il est connu sensible à tel antibiotique) .  (+ info)

Est ce que Clamydia pneumonia est une pneumopathie?


merci!
----------

Le chlamydia pneumoniae est un agent qui cause les pneumonies atypiques (moins de fièvres, atteintes des bronches+poumons, moins aiguë, antibiotiques de type pénicilline inefficaces)  (+ info)

Pneumopathie à chlamydiae pneumoniae?


Bonjour, j'ai été malade comme un chien quand je bossais près d'une forêt truffée de chauves souris, dans un immeuble qui était leur résidence secondaire dans les faux plafonds là ou passait la clim...chaude en hiver évidemment. Et je me suis retrouvé avec des pneumonies à chlamydiae pneumoniae qui sont parties après plusieurs visites aux urgences. Actuellement j'ai absolument de savoir si je peux faire attester que ce germe qui est présent chez les volatiles dont les chauves-souris peut effectivement très certainement venir des chauves-souris et de manière plus générale faire attester que les chauves souris qui vivaient dans la clim étaient (et c'était le cas) responsables de la dégradation de ma respiration vu que je suis allergique et asthmatique....Merci pour toutes vos réponses super utiles et si un ponte de la médecine peut me l'attester je suis là séance tenante, [email protected] Mille mercis
----------

Dans le cas de contamination par chauve-souris il faut prouver que tu a des Histoplasma capsulatum.

PATHOGÉNICITÉ : mycose généralisée de gravité variable; primo-infection touchant les poumons; la maladie apparaît comme un syndrome respiratoire grippal bénin associant malaise, fièvre, douleurs thoraciques, toux sèche ou non productive, céphalée, perte d'appétit, dyspnée, douleurs articulaires et musculaires et frissons; il en existe cinq formes cliniques : asymptomatique, respiratoire aiguë bénigne, disséminée aiguë, disséminée chronique et pulmonaire chronique; certaines formes peuvent être fatales; l'infection asymptomatique confère une certaine résistance contre la réinfection  (+ info)

Pneumopathie a Mycoplasma pneumoniae?


Bonjour toutes mes excuses pour votre précieux temps perdu, je me suis trompé de nom de germe pour le premier mot comme vous le voyez: c'est un mycoplasme en fait, aussi je repose ma question si vous permettez et je vous remercie pour votre réponse d'avance.

Bonjour, j'ai été malade comme un chien quand je bossais près d'une forêt truffée de chauves souris, dans un immeuble qui était leur résidence secondaire dans les faux plafonds là ou passait la clim...chaude en hiver évidemment. Et je me suis retrouvé avec des pneumonies à mycoplasma pneumoniae qui sont parties après plusieurs visites aux urgences. Actuellement j'ai absolument de savoir si je peux faire attester que ce germe qui est présent chez les volatiles dont les chauves-souris peut effectivement très certainement venir des chauves-souris et de manière plus générale faire attester que les chauves souris qui vivaient dans la clim étaient (et c'était le cas) responsables de la dégradation de ma respiration vu que je suis allergique et asthmatique....Merci pour toutes vos réponses super utiles et si un ponte de la médecine peut me l'attester je suis là séance tenante, [email protected] Mille mercis
----------

Faux, les mycoplasmes, comme leur nom ne l'indique pas, sont des bactéries intracellulaires sans paroi - "myco" ne désigne pas toujours des champignons en microbiologie (ex: mycobactéries = bacille tuberculeux et assimilés)

Même réponse que précedemment : Mycoplasma pneumoniae est un germe banal chez les êtres humains. Il n'y a pas de transmission de l'environnement ou des animaux, ça se transmet entre humains. C'est un germe très fréquent dans les bronchites fébriles et bronchopneumonies de l'enfant, et les enfants attrapent ça à l'école ou en crèche.  (+ info)

eclairssissement sur la pneumopathie?


La pneumopathie désigne toutes les affections du poumon.


Le plus souvent le terme de pneumopathie est utilisé comme synonyme d'infection pulmonaire.

Le terme de pneumopathie ne doit pas être confondu avec celui de pneumonie qui correspond à l'infection du poumon provoquée par une bactérie ou un virus. Ce terme désigne le plus souvent, en pratique, la pneumonie franche lombaire aiguë due à une infection du poumon par le pneumocoque. Cette affection se traduit par une inflammation des alvéoles qui se remplissent de sécrétions anormalement abondantes. La pneumonie franche lombaire aiguë, dont l'apparition est rapide, s'accompagne d'une hyperthermie (fièvre), de frissons intenses et généralement d'une douleur à l'intérieur du thorax, douleur qui augmente au moment de l'inspiration (quand les poumons se remplissent d'air).


Une pneumopathie est susceptible de toucher un poumon ou les deux poumons à la fois.

Les pneumopathies aiguës sont des infections concernant les alvéoles et les bronchioles respiratoires et terminales. Cette maladie pulmonaire provient d'une infection par une bactérie ou un virus. Il est nécessaire de distinguer la pneumonie, la bronchopneumonie et la pneumopathie interstitielle.


La pneumonie concerne les alvéoles. Dans ce cas l'infection touche parfois l'ensemble d'un lobe pulmonaire et le plus souvent le lobe inférieur. Il s'agit dans ce cas d'une pneumopathie lobaire.
La bronchopneumonie concerne les bronches et les alvéoles.
La pneumonie interstitielle se caractérise par une atteinte du tissu interstitiel (tissu qui entoure les différentes structures pulmonaires). À ce niveau on constate la présence de mouvements liquidiens et plus particulièrement de liquide lymphatique.
Les pneumopathies sont des affections plutôt rares par rapport aux bronchites aiguës et aux infections des bronches (surinfections des bronchopneumopathies obstructivesson apparente. En effet, 5 à 12 individus pour 10 000 sont concernés par cette affection au cours d'une année. Les pneumopathies peuvent apparaître chez n'importe quelle personne sur un poumon déjà malade ou sur un poumon indemne. Les fragilités pulmonaires facilitant la survenue d'une pneumopathie sont bien entendu, en dehors de l'asthme, l'emphysème et la bronchite chronique. La pneumopathie survient plus fréquemment dans le sexe masculin que chez la femme et se rencontre essentiellement chez les jeunes enfants et les personnes fragilisées par l'âge. Il s'agit d'une infection dont l'évolution est quelquefois mortelle. En effet, en dehors de sa propre morbidité la pneumopathie aggrave une infection liée à un déficit immunitaire (défenses de l'organisme).  (+ info)

renseignement sur la pneumopathie ??


est-ce grave sur enfant de 5ans si il est mal soigné,enfin je veux dire si il rejette tous les antibiothiques.Quelle est la solution ??
----------

Les pneumonies (ou pneumopathies) sont des infections bactériennes ou virales des poumons évoluant le plus souvent sur un mode aigu.

Elles se développent à l’occasion d’une baisse passagère des défenses immunitaires (fréquente chez l’enfant).

En cas de pneumopathie virale : repos, traitement antipyrétique (pour lutter contre la fièvre) et antibiotique en cas de crainte d’une surinfection bactérienne (amoxicilline par voie orale pendant 10 jours).

En cas de pneumopathie bactérienne à pneumocoque, le traitement fait appel à la pénicilline G par voie intraveineuse (donc en milieu hospitalier) puis par voie orale pendant 2 semaines. En cas d’allergie à la pénicilline G, un traitement antibiotique par macrolide sera instauré.

En cas de pneumopathie bactérienne à mycoplasme, un traitement antibiotique par macrolide est prescrit pendant 2 semaines.

Il sera associé à ce traitement médical une kinésithérapie respiratoire.

Dans tous les cas, la surveillance de l’efficacité est indispensable : chute de la température en 48 heures et contrôle radiologique 10 jours après l’arrêt du traitement.  (+ info)

1  2  3  

Laisser un message sur 'Pneumopathie Virale'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.