FAQ - Troubles Sexuels D'Origine Physiologique
(Powered by Yahoo! Answers)

Dans son etat physiologique actuel, combien de temps peut vivre le VIH en dehors du sang ?


J'avais appris que ce virus change parfois d'etat apres des annees, et qu'il ne pouvait vivre que 3 minutes hors du sang. Et aujourd'hui ?
----------

Il n'y a pas de risque de transmission accidentelle par piqure du VIH mais pour l'hépatite B et le tétanos (heureusement, pour ces deux maladies il y a des vaccins).
Pas seulement à cause de la durée de vie limitée du virus dans le milieu extérieur, mais également en raison du bref temps de coagulation du sang, qui fait que l'inoculum ne passe pas.  (+ info)

Quels sont les bénéfices physiologique du rire.?


Le rire réduit la fréquence respiratoire, il ralentit le rythme cardiaque, il diminue la tension artérielle et améliore la circulation sanguine, il apporte une détente musculaire et il réduit la douleur en augmentant la sécrétion d'endorphine qui diminue les effets du stress, il améliore la qualité du sommeil.  (+ info)

Qui utilise du sérum physiologique pour nettoyer ses lentilles de contact ?


Où trouve t on ce sérum ? (pharmacie, opticien...)
Faut il une ordonnance ?
----------

Les produits multifonctions pour lentilles de contact peuvent être agressifs pour les yeux selon l'Institut national de la consommation (INC).

Il est recommandé de rincer les lentilles avec du sérum physiologique (en dosette unique de préférence) avant de les porter.

Le sérum s'achète en pharmacie et parapharmacie, sans ordonnance.  (+ info)

quelle est la fonction physiologique de l'hymen chez la femme?


bref, à quoi sert la virginité?
----------

Protection,contre les infections vaginales  (+ info)

L'infidélité masculine est elle physiologique ?


Il paraît que les "mâles" ont une tendance naturelle à multiplier les partenaires pour s'assurer une descendance nombreuse... êtes vous d'accord avec cette théorie ?
Ca fait une bonne excuse ou pas du tout ?
----------

c'est une théorie scientifique mais qui se réfère à l'homme d'il y a plusieurs milliers d'années. entre temps, l'homme a évolué (quoi que des fois on se demande...lol) et son esprit aussi ... hum hum.... donc, l'homme était prédisposé à la base à avoir plusieurs partenaires, mais la femme voix de la raison l'a incité il y a fort longtemps à devenir fidèle. maintenant, on est en 2006, l'homme a radicalement changé et la femme aussi... plusieurs partenaires, ok, pour ma part j'en ai eu mais 1 à la fois.... et puis ill y aura les Hommes évolués et réfléchis prets à assumer leur famille, respecter leur femme, aimer leurs enfants.... et les autres coureurs de jupons, violents avec leur femme... y'a des bons et des mauvais partout. Et je suppose que tu aura deviné : non, c'est une excuse complètement débile!!! si y'en a un qui me l'avait sorti car si pour ma part j'ai eu un "homme" à la fois, ce n'était pas toujours leur cas, je l'aurais baffé je crois....  (+ info)

Y a t il une explication physiologique(diminution de certaines hormones) à l'impuissance?


L'impuissance n'est pas à confondre avec un manque de libido (= le désir sexuel)
L'impuissance est une impossibilité d'avoir une érection.
Les causes sont multiples, les troubles hormonaux peuvent être une cause mais ce n'est pas la seule. L'impuissance peut être la conséquence d'un mauvais état des vaisseaux sanguins par exemple, mais cela aussi peut être dans un contexte de blocage psychologique fort.
En cas d'impuissance il faut éliminer les causes possibles une par une pour connaître la bonne et débuter un traitement adapté.  (+ info)

le calcium des eaux a-t-il le même rôle physiologique que le calcium des aliments ?


bah oui
du calcium c'est du calcium
dans l'eau on appelle ça du calcaire (je bois pas l'eau du robinet: elle est trop calcaire je bois de l'eau en bouteille super minéralisée...lol)

sérieusement oui c'est la meme chose mais l'absorption est différente, ça dépend de quel aliment tu parles et de quel aliment tu manges avec  (+ info)

aux médecins : qu'est-ce qu'on entend par " sérum physiologique"?


est-ce le glucosé ou le salé ou autre?
----------

il s'agit du chlorure de sodium dosé à 9 pour 1000, ok  (+ info)

La minceur/maigreur chez un homme est-elle dûe à une anomalie physiologique particulière?


Je ne parle pas des personnes souffrant d'anorexie. Juste des minces/maigres qui ne font a priori rien de spécial pour être ainsi.
Chez les hommes adultes!
----------

c'est nue question de rapport entre alimentation, hormones et sport, mais pas une anomalie.
qq qui a une activité réguliere et modérée, pas d'exces de bouffe, pas de probleme particulier, aura tendance a etre ainsi !
seuls les bouffeurs grossissent, par exemple le plus frequent : les amateurs de manger devan la télé, et les sportifs qui arretent le sport.  (+ info)

Je cherche le mécanisme physiologique de l'allergie?


( ce qui se passe dans le corps pour être tout à fait exact )
--> ce qui se passe dans la corps
----------

Les allergies correspondent à une utilisation inappropriée de réponses immunitaires physiologiques.

Grossièrement nous pouvons considérer que notre organisme est protégé de l'extérieur par d'un côté la peau, de l'autre les muqueuses. Ces deux interfaces sont notablement différentes et c'est pourquoi les maladies allergiques que l'on y retrouve s'expriment souvent de façon très différentes.

Pour qu'il y ait "allergie", il faut déjà avoir rompu cette barrière physiologique qu'est l'interface en question: peau ou muqueuse. C'est donc une rupture de l'immunité dite "passive". C'est important à comprendre car de la même façon: tout ce qui vise à rétablir cette immunité passive "traitera" les signes cliniques de la maladie allergique.

Comme toute réaction immunitaire, les allergènes doivent dans un premier temps être identifiés par l'organisme comme des adversaires pour que celui-ci puisse mettre en place une réponse d'allergie. L'allergie est spécifique.

Les réactions d'allergie sont également appellées réactions d'hypersensibilité. Gell & Coombs ont tenté autrefois de les catégorier. Bien sûr cette classification est artificielle et les formes purement de type 1 ou 4 sont rares, bien souvent l'intrication des mécanismes est la règle quoiqu'il en soit. Ces réactions sont donc catégoriées en:

Réactions immédiates
Réactions cytotoxiques
Réactions à immuns complexes
Réactions retardées
Les plus fréquemment observées en terme de maladies allergiques sont les immédiates et les retardées. Les autres formes sont très certainement sous estimées.

Nous détaillerons donc ici plus particulièrement les formes immédiates et retardées d'hypersensibilité.

L'allergie immédiate fait appel à une réponse qui de façon physiologique nous permet de lutter contre les parasitoses et également dans certains cancers. Cette réponse est liée aux anticorps de type E.

Premier contact: l'allergène (par exemple les débris de l'acarien) entre en contact avec le système immunitaire(cellules présentatrices d'antigène). Celui-ci, du fait de circonstances particulières (cf profils Th1/Th2) décide de fabriquer des anticorps de type E pour les séquences protéiques qu'il a rencontré. Ceci se traduit par une production d'anticorps de type E qui sont alors répartis dans tout l'organisme par la circulation sanguine et se fixent là où ils trouvents des récepteurs adaptés (RFce ) soit essentiellement les mastocytes cutanés et muqueux et les basophiles (circulants). C'est la phase de sensibilisation.
Deuxième contact: l'allergène est en contact avec les cellules porteuses d'anticorps de type E sur leur membranes. Ce contact active ces cellules qui libèrent alors des substances extrêmement délétères et pro-inflammatoires. Ces substances ont également d'autres activitées non anodines: elles attirent les polynucléaires éosinophiles en masse dans le tissu lésé et les active, elles entrainent une favorisation des réponses de type allergique auprès des cellules présentatrices d'antigènes.
L'allergie immédiate est d'un mécanisme redoutable car sa mise en oeuvre favorise son entretien. De nombreux auteurs estiment acctuellement qu'elle s'auto-amplifie ce qui expliquerait l'augmentation en fréquence des polysensibilisés.

L'allergie retardée fait appel à une réponse cellulaire, elle ne repose nullement sur les anticorps. Elle est essentiellement décrite pour l'eczéma, la voici décrite brièvement:

Premier contact: Une substance se fixe aux cellules de la peau (kératinocytes, cellule de langherans ou macrophage...). La cellule de Langherans qui a reconnu l'allergène migre alors vers les ganglions satellites où elle présente l'allergène aux autres cellules (lymphocytes). C'est ici que l'organisme décidera du sort à donner à l'adversaire... Si l'allergie est retenue les lymphocytes mémoires vont venir peupler les différents ganglions de l'organisme passant alors au stade de veille et circulant de ganglion en ganglion.
Deuxième contact: La substance se fixe à nouveau sur les kératinocytes (ou CL ou macrophage). Ceux-ci appellent à nouveau les lymphocytes circulant (Rantes). Un lymphocyte mémoire de l'allergène concerné le reconnait, il migre alors à l'intérieur de la peau et tente de détruire l'adversaire en créant des lésions vésiculeuses intradermiques. Les lymphocytes spécifiques et aspécifiques affluent en masse sur le lieu de l'allergie créant d'importantes lésions en général en 48h à 72h. D'où le nom d'allergie retardée.
Bien entendu ceci n'est que le prélude à d'autres allergies là aussi...

L'immunité passive est lésée, les cellules présentatrices activées, le contact avec l'environnement intense.

Bref toutes les conditions sont réunies pour que d'autres sensibilisations se fassent et entretiennent l'allergie.  (+ info)

1  2  3  4  5  


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.