FAQ - Tumeurs De La Prostate
(Powered by Yahoo! Answers)

ablation de la prostate?


j'ai rencontré il y a peu un homme très sympa et nous sembons avoir pas mal d'affinités. seule ombre au tableau; on a dû lui retirer la prostate pour éviter la propagation d'un cancer. il me dit que tout a été fait pour privilégier encore une vie sexuelle mais n'a pas encore testé si c'était possible. Nous n'en sommes qu'au début de nos rencontres. Personnellement j'aimerais continuer à le voir et plus si affinités...
quelqu'un a t il déjà rencontré ce problème? y a t il encore réellement des possibilités de rapports sexuels après une telle opération?
----------

Encore des personnes qui répondent n'importe quoi .

J'ai été opéré d'un cancer ,ablation de la prostate sous coelioscopie , j'ai une activité sexuelle normale .. Suivant la technique opératoire et les qualités du chirurgien , on peu avoir une vie sexuelle normale , si tout est bon dans le compte rendu opératoire du chirurgien , la femme est en grande partie l'assurance d'un retour rapide des érections . Si vous l'aimez vraiment , tout est possible , sauf d'avoir des enfants .
Bon courage a l'homme qui est très sympa , qu'il garde confiance .  (+ info)

le cancer de la prostate?


j'ai mon pere qui a un cancer de la prostate (petit d'apres le doc qui le suit) il doit ce faire opéré mais j'aimerai avoir des témoignages pour me rassurer et le rassurer en meme temps
merci d'avance
merci pour les témoignages
mais je croit que je m'inquiete plus que lui
----------

Bonjour,


le papa d'une amie a eu ce type de cancer il y a plus de dix ans (en 1993) et il se porte comme un charme. Comme il y a eu des progrès depuis ça, je pense que vous pouvez avoir confiance.
Il a subi une intervention chirurgicale puis 2 mois de chimiothérapie (pas très forte en l'occurence).

Surtout, il était très serein, et je crois que cela l'a bien aidé à faire face.

Mais sincèrement, le mieux est de discuter avec le milieu médical, car vu les réponses qui arrivent parfois ici, cela ne vole pas très haut !

Faites le rire, regardez ensemble des émissions drôles, lisez les mêmes livres et discutez en (je vous recommande "Bruissements d'ailes", pas forcément drôle, mais parfois si, et cela aborde le cancer, des aventures, des faits de société, bref une belle distraction). Et puis avec vos proches, distrayez le et soyez lucide.

Bien à vous,

Michèle


p.s. Il a maintenant 73 ans.  (+ info)

Le piment sauveur de la prostate .?


Il vous chatouille les papilles, réveille votre libido ...le saviez-vous.?
mangez-en à volonté et vous verrez. c'est une bombe sexuelle et.... sauveur de la prostate et de certains cancers. c'est PROUVE.
----------

ça sauve la prostate et ça cause les hémorroïdes ;-)  (+ info)

concerne après une opération de la prostate?


il y a trois mois que mon mari a été opéré de la prostate bien sur il fait de la kiné pour fortifier sa vessie car il était incontinent suite à cette opération mais maintenant cela va beaucoup mieux mais il est encore incontinent quand il marche es ce normal après trois mois répondez uniquement si vous savez car nous sommes inquiets merci de bien vouloir me répondre lui faudra t'il encore longtemps pour être tout à fait guéri
----------

Bonjour! Mon mari a subi cette opération il y a maintenant bientôt 5 ans. Il a eu d'énormes problèmes d'incontinence au début et cela a diminué avec le temps. Il doit toutefois faire attention lorsqu'il marche un certain temps (2 heures maxi), mais c'est vraiment minime. Il utilise alors de simples protections féminines ultra-plates mais longues lorsqu'il sort. Nous pensons donc que l'amélioration n'ira pas au-delà, mais c'est déjà très bien.
Si je peux te donner d'autres informations, n'hésite pas à me joindre par l'intermédiaire de ce site. Amicalement.  (+ info)

Quand on est atteint d'un concer de prostate depuis trois mois d'apès les médecins?


Quand on est atteint d'un concer de prostate depuis trois mois d'apès les médecins, combien du temps peut-on-vivre encore ?
----------

Tu peux vivre encore longtemps,en suivant le traitement...  (+ info)

on me confirme que l'utilisation des "portables"serait 1 facteur determinant dans l'apparition des tumeurs ..


..cancéreuses au cerveau,cancer des testicules, de la prostate, etc (en forte augmentation chez les jeunes!!!) qu'en pensez-vous? (source cancerologue ,urologue,neurologue, hopitaux paris)
----------

Salut .Chez nous les opérateurs doivent installer un nouveau relais , ils ont donc fait une réunion d'info ; le résultat c'est qu' ils se cachent derrière les normes de l'O.M.S et a partir de la plus rien n'est envisageable contre eux ! Dans 10 ou15 ans ce sera peut être comme l'amiante! Joyeuse perspective!  (+ info)

Cancer de la prostate?


Bonjour!
J'ai le cancer de la prostate, et je cherche une solution non médical.
J'ai déja amélioré mon PSA juste avec un régime alimentaire!
Jacques.
----------

Cancer de la prostate.
Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent de l'homme. Il représente la deuxième cause de mortalité par cancer chez l'homme. Il survient chez l'homme de plus de 45 ans. Sa fréquence augmente avec l'âge. Il est quasi-constant chez les sujets de 100 ans.
Ces dernières années, le nombre de nouveaux cas a considérablement augmenté dans les pays en voie de développement en raison de la diffusion de son dépistage, qui permet de prendre encharge la maladie de façon plus précoce.
Il existe un facteur ethnique important, et la population la plus touchée est la population noire américaine. A l'inverse, le cancer de la prostate est très rare chez les asiatiques.
Un homme de 50 ans a, dans les 25 ans qui suivent, 42% de risques d’avoir un cancer passant inaperçu, 9% de développer un cancer manifeste dont 3% en mourront.
Certains facteurs génétiques ont été mis en évidence dans les populations à risque.
Certains facteurs environnementaux, en particulier alimentaires, sont probablement en cause mais restent à l'étude.
Aussi, il est fortement conseillé aux hommes ayant atteint cet âge de passer régulièrement un examen médical incluant un toucher rectal, permettant de déterminer s’il a un problème de prostate risquant d’évoluer vers un cancer et de dépister le cancer de la prostate à un stade précoce, avant qu'il ne cause aucun symptôme. Pour les hommes ayant eu des cas de cancer de la prostate dans leur famille, il est conseillé de commencer un dépistage dès l’âge de 45 ans.
Pour une bonne prévention, il s’agit de veiller à son alimentation en diminuant notre consommation de viande et de graisses en privilégiant la consommation de fruits et de légumes. Un nombre croissant de preuves suggère que certains micronutriments (vitamines et minéraux) peuvent offrir une protection contre l'apparition ou la progression du cancer de la prostate. Les régimes alimentaires riches en micronutriments sont associés à un plus faible risque de cancer de la prostate. Toutefois, le lien entre la prise de suppléments sous forme de comprimés ou de capsules et la réduction de risque n'est pas encore clair. D'autres micronutriments (la vitamine C, par exemple) qui sont associés par plusieurs à des images de santé et de bien-être n'ont aucun effet sur le cancer de la prostate.

Il existe également un bon moyen de prévenir, freiner ou retarder la progression de la maladie par la prise de compléments alimentaires comportant en justes doses du soja et de la vitamine E combinée au sélénium. Il s’agit d’un moyen de prévention simple, hélas, trop peu connu et prouvé scientifiquement.

Pourquoi un complément alimentaire à base de Soja ?
Des études ont montré qu’a taux d’incidence égal, 1,8 chinois mourraient du cancer de la prostate contre 50 européens et 90 noirs américains. L’étude des comportements alimentaires asiatiques ont permis d’isoler ces aliments capables de ralentir la progression de la maladie dont, la tomate et le soja, en particulier, les isoflavones.

Pourquoi de la vitamine E ?
Voici quelques chiffres qui parlent d’eux-mêmes : Une étude avec contrôle par placebo sur 29.133 fumeurs masculins a été menée en 1998 pour observer l’effet de la vitamine E (50mg/jour). Il a été surprenant de constater que l’incidence du cancer de la prostate a diminué de 32% dans le groupe qui reçut la vitamine E pendant 5 à 8 ans, par rapport au groupe sous placebo. De plus, la mortalité par cancer de la prostate a été réduite de 41 % dans le groupe prenant de la vitamine E. A titre d’information, sans complément alimentaire, pour que votre corps dispose de la quantité journalière suffisante de vitamine E, il faudrait manger 1 Kg de noix par jour.

Pourquoi du sélénium ?
De même que pour la vitamine E, laissons parler les chiffres : Dans une étude, 974 hommes prirent soit du sélénium soit un placebo. Le groupe prenant le sélénium a présenté une incidence de cancer prostatique de 63% inférieure à celle du groupe placebo.
La prévention du cancer de la prostate par la prise de compléments alimentaires est fortement recommandée dès l’âge de 40 ans.

Les signes de la maladie
Très souvent, le cancer de la prostate évolue sans le moindre symptôme. En effet, contrairement à l'hypertrophie bénigne (adénome), le cancer se développe en périphérie de la prostate à distance de l'urètre. Il n'est donc que rarement responsable de troubles urinaires.
A un stade localement évolué, le cancer de la prostate peut entraîner des troubles urinaires : difficultés à uriner, besoins fréquents, sang dans les urines…
A un stade très avancé, il peut être responsable de douleurs au niveau de l’anus et du rectum (par compression du rectum) ou de coliques néphrétiques (par compression ou envahissement d'un uretère).
Au stade des métastases à distance, il peut engendrer des douleurs osseuses et/ou une altération de l'état général : dégoût des aliments, perte de poids, fatigue.

Adénome de la prostate
L'adénome de la prostate est une augmentation de volume de la prostate qui survient le plus souvent chez l'homme de plus de 50 ans.
Cette maladie est aussi appelée hypertrophie bénigne de la prostate ou HBP.
Causes et facteurs de risque
La cause de cette augmentation de volume reste inconnue.
Les signes de la maladie
L'adénome de la prostate (même lorsqu'il est volumineux) peut n'entraîner aucun symptôme.
Les signes de la maladie sont dominés par des troubles urinaires évoluant par poussées associant :
•Une dysurie (difficultés pour uriner, le patient devant "pousser" pour uriner) ;
•Une pollakiurie (mictions fréquentes et de faible abondance) survenant d'abord la nuit puis la nuit et le jour ;
•Une faiblesse du jet ;
•Des envies urgentes d'uriner

La prostatite
C'est l'infection aiguë ou chronique de la prostate.Toute infection urinaire accompagnée de fièvre chez l'homme est une prostatite, à l'exception des pyélonéphrites (infections rénales).
La prostatite chronique est la conséquence d'infections urinaires répétées.
La prostate est un carrefour anatomique entre les voies urinaires et les voies génitales de l'homme. Toute prostatite peut donc être la conséquence d'une contamination bactérienne de l'urètre, mais aussi d'une infection de tout l'appareil urinaire (vessie, uretères, reins).
Causes et facteurs de risque
La prostatite est parfois la conséquence d'une contamination sexuelle (maladie sexuellement transmissible), en particulier après des rapports anaux (sodomie).
Bien souvent, aucun facteur déclenchant n'est retrouvé.
Chez le sujet âgé, la prostatite est fréquemment la conséquence d'une infection des urines, elle-même secondaire à une hypertrophie de la prostate qui favorise la stase urinaire. On parle alors d'adénomite.
Les signes de la maladie
Typiquement, les signes généraux sont marqués : fièvre supérieure à 38,5, frissons, grande fatigue.
Le patient se plaint de brûlures en urinant, d'avoir des difficultés à uriner (dysurie), d'uriner trop souvent (pollakiurie).
Il existe parfois un écoulement purulent au méat urinaire.
Les urines peuvent être troubles et malodorantes.
La prostatite aiguë peut se présenter avec des signes grippaux : douleurs musculaires diffuses, articulaires…
Rarement, est associée une sensation de corps étranger dans l'anus.
La prostatite chronique se caractérise par des douleurs périnéales chroniques, parfois dans la région anale. Il peut également exister des brûlures mictionnelles évoluant depuis plusieurs années.

En espérant avoir répondu à ta question...

Amicalement...  (+ info)

Les femmes peuvent-elles souffrir de la prostate?


Est-ce qu'elles ont vraiment la prostate?
----------

Ben non ! Pourquoi ?

Parce que la prostate est un organe masculin uniquement !  (+ info)

est ce qu'il y a une relation cause effet entre la masturbation régulière et l'adénome de la prostate ?


lors d'un examen medical , il s'est révélé que j'ai un adenome au niveau de la prostate en cours d'évolution, j'ai 55ans , j'ai pensé que cela est du a la masturbation,
----------

pas du tout pour de plus amples explications approche toi d'un médecin.
regardez ceci avant:
http://www.uropage.com/ART_malpros4.htm  (+ info)

Comment soigner la prostate?


Prostate calibre 42.
----------

il faut voir le medecin traitant qui t'orienteras vers un urologue  (+ info)

1  2  3  4  5  

Laisser un message sur 'Tumeurs De La Prostate'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.