background image
Bombing Explosions. French.
2
Blessures moins graves
Après un sinistre, les hôpitaux et les cabinets des médecins sont très sollicités pour
soigner les blessures mettant en jeu le pronostic vital. Les blessures graves sont
soignées en premier et on soigne ensuite les blessures mineures. Si vos blessures
ne sont pas graves, rendez-vous dans une clinique ou un hôpital qui est situé loin
de l’événement. Le temps de trajet sera peut-être plus long mais vous recevrez des
soins plus rapidement. Les blessures moins graves peuvent comprendre :
une toux
une éruption cutanée ou des brûlures à la peau
une blessure à une articulation comme la cheville, le poignet ou l’épaule
des problèmes d’audition
des blessures qui :
deviennent de plus en plus douloureuses
comportent une rougeur
sont gonflées
ne s’améliorent pas au bout de 48 heures
Informations limitées
Après un sinistre, il est fréquent que le personnel de l’hôpital ne puisse pas
répondre au téléphone et suivre chaque personne qui est traitée. Il est possible qu’il
ne puisse immédiatement vous donner des informations sur les personnes qui vous
sont chères. Établir un plan de communication et avoir les numéros de téléphone
de votre famille vous aidera à localiser les membres de votre famille lors d’un
sinistre. Une personne se trouvant hors de la ville peut être la meilleure à contacter
lors d’une alerte, étant donné qu’il est possible qu’un contact local soit également
impliqué dans l’événement ou que les services téléphoniques locaux ne
fonctionnent pas. La Croix Rouge américaine (American Red Cross) peut
également vous aider à localiser une personne disparue lors d’un sinistre.
1/2007. Content developed through a partnership of the Central Ohio Trauma System, the Columbus Medical
Association Foundation, Columbus Public Health, Franklin County Board of Health, Mount Carmel Health, Ohio
State University Medical Center and OhioHealth, Columbus, Ohio. Available for use as a public service without
copyright restrictions at www.healthinfotranslations.com.