Les conditions héréditaire, caractérisée par une perte partielle du tissu adipeux, soit confiné aux extrémités normotendus ou une augmentation de la graisse dépôts sur le visage, cou et coffre (type 1), soit confinés dans la perte de graisse sous-cutanée à des branches et coffre (.) de type 2 type 3 est associé à mutation dans le gène codant pour peroxisome proliferator-activated receptor été rudes.


Laisser un message sur 'lipodystrophie partielle familiale'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.